forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l humanité au travers des maladies mentales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JACK69



Nombre de messages : 7
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: l humanité au travers des maladies mentales   Mer 16 Nov - 21:45

en ce debut de millenaire ,l humain est plus que jamais parfois torturé par son "mental"...dépressions,angoisses et surmenage,ou encore bipolarité ou schyzophrènie...Tout ces disfonctionnements psychiques ne sont ils pas le lot quotidien des malades atteints et de leurs entourages?EXPERIENCES PARTAGEES SUR LE MOI TROUBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JACK69



Nombre de messages : 7
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Mer 16 Nov - 21:57

j ai ete durant plus ou moins un an le compagnon d une femme souffrant de symptomes bipolaires,suite a un choc emotionnel,cette femme et moi meme nous sommes disputes,et l issue de cette dispute fut assez violente,ce que ,bien sur ,je regrette;ensuite elle fut placee dans un etablissement psychiatrique a sa demande et au bout d un traitement hospitalier de trois mois,elle se trouve a present dans une "habitation protegee" et nous sommes depuis le debut de son traitement ,restes sans contacts.Je suis toujours tres amoureux d elle et cette situation me peine enormement.je ne sais comment reprendre contact et l aborder,ce que je souhaite a present le plus au monde est de l aider du mieux possible et un jour ,je l espere ,reprendre une vie commune plus sereine et ou elle serait enfin heureuse,pouvez vous me conseiller a ce sujet ,merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 17 Nov - 9:01

bonjour Jack69 ,tu sollicite un conseil et là il est bien compliqué (enfin pour moi) de te dire le mot , la phrase qui va faire en sorte que tu retrouve ton chemin et surtout celui qui te mène à l'objet de ton désir ....
peut être faut-il laisser "du temps au temps" ....lui laisser le temps de se reconstruire doucement , mais solidement .......apprends la douceur , la patience et peut être que devant ce changement ta compagne reviendra .....bon courage à toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 56
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 17 Nov - 14:59

La bi-polarité est une maladie compliquée...Savais-tu qu'elle était bi-polaire avant de la rencontrer.?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourgeon



Nombre de messages : 374
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 17 Nov - 17:12

bonjour à tous
il est parfois bien commode de placer dans un tiroir à part tout comportement que la médecine et le monde ne comprend pas ou n'ose pas (et ne veut pas) comprendre n'en connaissant pas les aboutissant ; ainsi le tiroir "maladie" est plein de ces comportements bipolaires, qu'on cherche à faire taire parce qu'ils dérangent
moi personnellement je m'en amuse puisque je suis de cette catégorie de femme que l'on dit partagée en deux mais personne n'a réussi à me mettre dans une catégorie à part, mon environnement m'a supportée quelque temps et aujourd'hui je suis fière de vivre consciemment ma double vie

cette doublure intérieure est au départ désagréable à vivre et à supporter, mais si l'on s'étudie bien soi-même on finit par comprendre comment tout fonctionne et le désagrément s'amenuise pour devenir un enrichissement.
Un enrichissement qui me permet "voir" la face cachée de la vie et d'en comprendre tous les dysfonctionnements

reconnaître la vie de l'intérieure et la laisser s'exprimer, c'est le plus sûr moyen qu'on a de calmer cette force intérieure plutôt dérangeante quand on veut la faire taire

Jack69 ton amie ne souffre de rien sinon qu'elle est en pleine évolution et comme dit Sb il faut lui laisser du temps, beaucoup de temps mais peut-être déjà peux-tu l'écouter de l'intérieur, peux-tu la comprendre de l'intérieur? l'amour permet cela, je crois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JACK69



Nombre de messages : 7
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Ven 18 Nov - 16:48

MERCI POUR VOTRE OUVERTURE d esprit,plusieurs pistes me sont ici données,a moi d en choisir une
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Dim 20 Nov - 17:46

Comme l'expérience peut être douloureuse que l'angoisse et les questions peuvent se poser sur notre coeur, sur notre tête mais moins souvent sur notre âme. Cette partie de nous qui est cet enfant pur et innocent. Cette partie de nous qui ne s'exprime que quand la tête et le coeur sonne à l'unisson.

Je ne comprends pas bien ce que tu cherche ici en particulier, mais soit le bienvenu.

On ne vit pas pour les autres, par les autres ou dans l'attente de l'autre, on vit pour soi,on fait ses choix et on avance et puisque tu es là, tu sais que ces paroles ne viennent pas de nul part.

l'attachement, le besoin de vivre pour l'autreà travers l'autre sont de mauvais conseillers.

On ne fera jamais le chemin à la place de l'autre et avec le temps et du recul il ne faut pas se sentir responsable, chacun fait ses choix et il y a des jours ou il faut bien choisir si l'on veut sortir de ses schémas, chaque choix créera des conséquences et chacun est responsable e ces propres choix.

Les mêmes schémas ont souvent tendance à se reproduire et on ne peux jamais que tendre la main.

Comme le manque est présent, comme la tristesse peut envahir, je n'ai pas d'autre conseil à te donner que de laisser le temps au temps et que chacun est responsable de ces actes.

Parfois les lieux ne sont pas toujours porteur d'harmonie et la campagne est parfois plus propice que la ville pou retrouver l'équilibre.

bon courage


_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 21 Nov - 10:16

Sébastien à écrit;

Citation :

On ne vit pas pour les autres, par les autres ou dans l'attente de
l'autre, on vit pour soi,on fait ses choix et on avance et puisque tu es
là, tu sais que ces paroles ne viennent pas de nul part.

en est tu sur Sébastien?? peut être dans l'absolu .....et encore ...les "autres" c'est eux qui font que nous sommes ce que nous sommes en commençant par nos parents et là déjà nous sommes dans la "séduction" plaire a nos parents en premier lieu et ont voient bien ce qu'il se passe quand un enfant est atteint de maladie mentale par exemple l'autisme , combien il est compliqué pour les parents de faire face .....mais dans le cas de notre ami , combien il lui ait difficile d'aimer une personne atteinte de bipolarité ; bien sur il peut continuer son chemin , mais l'amour est là et que faire quand la femme de votre vie ne connaît plus ou pas les codes qui font que deux personnes soient amoureuses , s'entendent et vivent un "partage" ...nous vivons (en principe) tous pour quelqu'un ...que ce soit un partenaire , un enfant , un ami ou même pour certain un animal , mais vivre pour personne , tracer son chemin seul n'est-ce pas perdre son âme , son chemin , nous sommes un dans la multiplicité ...ne l'oublions jamais ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 21 Nov - 12:15

on n'est jamais responsable du destin d'une personne ; une dispute n'est que la cause d'un déterminisme .....ce dernier est à l'origine de l'agencement du royaume de DIEU ...

il a fallu cette dispute pour créer une faille dans la psyché , mais elle était prédisposée a la faille en question .... les disputes de couple ne sont pas toujours dans l’intention de détruire... ( sinon on serait tous bipolaires Rolling Eyes )...

c'était écrit !! reste a savoir , pourquoi ce fut toi qui était là ? est ce pour que tu apprennes quelques chose? ou, parceque tu es le seul à tant l'aimer et a pouvoir rester auprès d'elle ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 56
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 21 Nov - 12:33

JACK69 a écrit:
j ai ete durant plus ou moins un an le compagnon d une femme souffrant de symptomes bipolaires,suite a un choc emotionnel,cette femme et moi meme nous sommes disputes,et l issue de cette dispute fut assez violente,ce que ,bien sur ,je regrette;ensuite elle fut placee dans un etablissement psychiatrique a sa demande et au bout d un traitement hospitalier de trois mois,elle se trouve a present dans une "habitation protegee" et nous sommes depuis le debut de son traitement ,restes sans contacts.Je suis toujours tres amoureux d elle et cette situation me peine enormement.je ne sais comment reprendre contact et l aborder,ce que je souhaite a present le plus au monde est de l aider du mieux possible et un jour ,je l espere ,reprendre une vie commune plus sereine et ou elle serait enfin heureuse,pouvez vous me conseiller a ce sujet ,merci

Bonjour Jack,

Elle a un travail à faire de son côté que toi ne peux pas faire...

Mais cela n'empêche pas l'amour que tu portes pour elle au contraire et cet amour l'aidera, car les bi-polaires ont besoin de beaucoup d'amour (peut-être trop!)

Je vous souhaite d'y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JACK69



Nombre de messages : 7
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 21 Nov - 14:39

Je' suis tres agréablement surpris par tout cet élan sincère de réponse autant que de partage,j avoue avoir quelques préjugés quant au spiritualisme et autre chamanisme,au travers de l image distordue que peuvent avoir ces pratiques inhabituelles en nos latitudes et nos esprits urbanisés et clichoides,c est en effet une lecon d humanité que je recois la ,déja,et en ce ,mon intervention fut un bien pour mon égo,il est ,en effet ,toujours agréable de ressentir l humanité des autres.MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 28 Nov - 14:00

Bonjour à toutes et à tous

Les paroles de Seb sont tranchées mais il a raison

Le lien que tu fais SB avec les parents, n'entre pas à mes yeux dans le même genre de relation (et encore.......) que celui de la copine ou de l'amoureuse

La vie des autres ne dépend de nous et notre vie ne dépend pas des autres. C'est absolument évident à mes yeux

J'ai un ami qui se trouve confronté à la maladie de sa femme. En pleine crise elle a des idées toutes plus étranges les unes que les autres, comme euthanasier les chiens, vendre la maison pour vivre dans un studio, quitter Paris pour partir on ne sait où ? sinon en crise d'euphorie elle bosse 18 heures par jour, s'éclate dans tout ce qu'elle fait..... alors certes j'ai bp de mal moi aussi à y voir un truc sympa. Sa famille en paie les frais et méchamment. Sa dernière lubie est de faire virer son fils de l'entreprise où il travaille et tout ça sans rien parce qu'en ce moment elle lui en veut..... de on ne sait pas trop quoi en fait.

Mon ami la soutient mais ne peut pas lui dire : oui ma chérie tu as raison, notre fils est une merde et on va le flinguer ensemble. Donc sa non intervention pour la soutenir elle, la rend folle

Moi je m'interroge...... que faire dans ce cas ? aurai je la force de supporter ça chez mon conjoint ? ça m'étonnerait bp. Me retrouver pieds et poings liés au chevet de cette personne...... non. Lui prouver quoiqu'il arrive mon amour absolu et sans failles : non. Comment faire quand on veut ménager sa femme et son fils et sa fille et les parents et et et
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourgeon



Nombre de messages : 374
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 12:15

que faire?
rien, attendre et surtout croire que la vie peut évoluer. Une vie n'est pas seulement ce qui se voit, ce qui est beau ou acceptable, il y a tout le reste que l'on ne voit pas, que l'on ne ressent pas et qui .... pourquoi pas, tente aujourd'hui de nous approcher.
Elle fait peur cette vie souterraine, cette vie qui prend les chiens ou votre voisinage comme des monstres qu'il faut faire dégager absolument!
La leçon sur l'existence va-t-elle s'ouvrir sous nos yeux?
Les jeunes s'amusent avec leur façon d'être se déguisant de masque ou s'engluant de sang ou autre pour faire peur lors de défilés mais ne sont-ils pas pour nous une lumière d'approche nous annonçant la suite de notre histoire, une sorte de second tome du grand livre de la vie.
mais d'autres ne s'amusent pas et passent à l'acte alors quand je dis de ne rien faire et d'attendre n'est-ce pas dangereux pour le voisinage des personnes en proie à leur intériorité?
La vie intérieure d'autrui n'est actuellement pas assez respectée: respectons-nous le rythme naturel du nourrisson que l'on programme dès son premier bol d'air?
Ce que je dis peut paraître futile mais c'est toute la problématique de la vie actuelle; une vie intérieure non respectée et c'est le stress qui doucement prend le dessus: ces âmes qui nous gouvernent ont-elle d'autres moyens de nous interpeler que de fiche le bazar dans nos corps?
Certaines âmes y vont fort et mettent carrément la vie du corps ou des corps en danger (tuerie en Norvège)
Jadis, un homme n'avait pas le droit de verser une seule larme d'émotion; aujourd'hui cette soit disante faiblesse est reconnue comme une force: cet homme possède un coeur qui peut s'exprimer!
il faut donc espérer que chacun d'entre nous aille plus loin pour soi même puis pour les autres: accepter le vivant intérieur et ne pas le refouler quelque soit le poids à porter


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 16:36

Bonjour Bourgeon et merci pour ta réponse

Je n'ai pas saisi le message que tu nous adresses. Excuse moi.

TU signifies que les personnes comme la femme de mon amie, ont une telle blessure intérieure qu'elle saccage l'extérieur ?
Les personnes qui sont autour d'elle l'entoure d'un amour évident et aujourd'hui (ce matin on a frôlé le drame) ces personnes sont folles d'angoisse à cause de cette épée de Damoclès. Cette femme refuse les soins, refuse d'admettre son état. Alors que faire ? La laisser s'étourdir de son mal être jusqu'à en crever ? Sans doute que oui ça serait la meilleure solution. Je dis n'importe quoi moi, excuse moi

Si la vie qui l'anime sa vie intérieure était celle de l'amour et de la sérénité, je ne pense qu'elle s'en prendrait à ses chiens, à ses enfants, à son mari et à elle même

C'est çà que j'ai du mal à comprendre et à accepter malgré toute la tolérance dont je peux être capable. Cette femme a un énorme dysfonctionnment et son âme n'en sortira pas indemne . SI cette femme un jour réussi son suicide,je n'ose imaginer ce qu'elle devra faire dans ses vies futures pour effacer cela

Oui je suis inquiète et c'"est vrai, en colère

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourgeon



Nombre de messages : 374
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 17:39

je comprends ton désarroi Kailash et comprends la crainte que ressent l'environnement de cette personne mais si son environnement est sur les bonnes "ondes" il n'y aura pas de suicide ou autre
cette personne vit l'âme en direct, elle vit sa détresse.

je l'ai dit , je suis passée par un stade similaire mais peu brutal il est vrai: sans doute me fallait-il comprendre la dualité qui existait en moi

la réalité sur terre c'est: la naissance, l'apprentissage de la vie au travers d'exemples venant des parents, de l'environnement, puis perpétuer la vie si possible, et la mort

la réalité de l'âme: j'ai presque envie de dire qu'elle n'a aucune réalité puisque dès la naissance le nourrisson lui est arraché "des mains" pour aller dans les mains des parents de chair et suivre le rythme terrestre
une âme n'est-elle pas le gardien du corps? n'a-t-elle pour devoir d'élever le corps aux vibrations qui sont les siennes...

Les âmes sont ignorées et tout le monde, sans le savoir, souffre de cela aux travers des diverses manifestations du corps dont les maladies

Cette brave personne vit à l'heure actuelle ce qu'elle n'a pu vivre en paix dans le berceau : sa connexion à l'âme.
Son âme se manifeste avec violence , c'est une façon pour elle de dire à tous: taisez vous et suivez moi

L"âme n'a pas le langage de la terre surtout si elle n'arrive pas à faire surface

Plus d'une fois j'ai insulté mon mari, mais je savais que ce n'était pas moi (je n'étais pas ainsi) je laissais partir ce flot de paroles et tant mieux, ce n'est que plus tard que j'ai compris ce qu'elle voulait: le divorce
(dès que mon mari a parlé de divorce, je me suis calmée , nous avons divorcé sans précipitation mais depuis 4 ans sache que nous sommes toujours sous le même toit chacun vivant sa vie et chacun aidant l'autre)


Toute âme est amour mais elle ne se déclare ainsi qu'on le voudrait
le petit oiseau pour sortir de sa coquille doit casser son oeuf ! ce n'est pas simple

ce n'est pas simple pour cette âme de se faire entendre

L'âme veut avant tout posséder le corps, pour le conduire sur tout et pour tout: nourriture, sortie, activité, devoir, .... adieu la liberté d'avant, c'est un peu la prison mais cette prison est bénéfique pour le corps: l'âme a en charge de remettre le corps en phase avec elle même


Que faisons nous quand un enfant crie haut et fort à nous percer le tympan ? si tout doucement nous lui demandons de se taire le fera-t-il? J'en doute il nous faudra crier aussi ; c'est ce que l'âme de cette personne fait, elle se débat pour retenir l'attention des proches mais surtout de la personne elle même.

Non certaine personne n'est pas en danger si son environnement comprend ce qui se passe,
je comprends personnellement cette personne qui ne veut pas de médicament car ce n'est pas régler son problème mais le déplacer ailleurs en pire

c'est courageux malgré tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 17:52

"Si tu n'apprends rien de tes souffrances, c'est que tu ne méritais pas qu'elles prennent soin de toi."
Une phrase qui m'est venue à l'esprit ( à l'âme) durant une période très dure. Paralysie totale de la jambe gauche, partielle pour la jambe droite, trois hernies discales, deux déjà opérées.
Un chemin de croix. Il a fallu que j'explore des profondeurs insondables.
Ce que je pense en avoir retiré, c'est que l'interprétation des conditions de vie n'a rien à voir avec la Vie elle-même.
"Laisse la Vie te vivre, elle sait où elle va. "
Je marche, je cours en montagne, je skie. Personne n'y comprend rien. Moi, si. Mais ça a été très long. Très long. L'humilité est une voie implacable. Elle n'est jamais celle de la médecine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 18:12

merci Bourgeon je vais réfléchir à tout cela et te répondrai
j'ai suggéré à mon ami de dire à sa femme que par amour pour elle il va l'aider à accepter non pas forcément des médicamenets, je suis un brin contre aussi, mais un accompagnement
cette famille connait les âmes, enfin dans les grandes lignes je pense

merci à tio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 18:14

merci à toi thierry

Je me demande pourquoi sachant tout ça aussi je n'y pense pas pour cette femme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 38
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Jeu 1 Déc - 22:15

Coucou Thierry, et à tous en même temps, je suis en mode revenante... santa

J'ai lu ton topic, pas facile...

Je crois qu'avant de vouloir lui venir en aide, il te faut toi te reconstruire. Cette expérience a pu être très déstabilisatrice, pas facile de vivre avec une personne en souffrance psychique, qui t'emmène dans ses paradis et ses enfers, d'une extrémité à l'autre, et les moments de paradis doivent terriblement te manquer, quand aux enfers, ils ont du te marquer... au point que tu deviennes violent. Ça fait beaucoup pour un seul homme, et te voici seul, tandis qu'elle est dans les mains de la médecine.

Je pense que tu as besoin vraiment de te reconstruire après cette dure séance de montagnes russes qui s'est terminée par un accès de violence de ta part. Le conseil de Seb me semble judicieux, la nature... et un travail sur toi. Je te conseillerais de t'entourer de personnes en recherche d'harmonie, d'équilibre, et encore de chercher en toi ce qui t'a poussé à vivre une relation avec une personne souffrant de cette maladie. Une fois que toi tu seras fort et reconstruit, tu retrouveras peut-être ton aimée, ou alors rencontreras-tu une autre femme avec qui la vie sera plus simple.

C'est pas très chrétien... mais d'abord soi! Et après, si l'on est bien soi-même, on fait bien pour les autres.

Courage à toi. Tu trouveras ici des fées et des lutins qui ont plus d'un tour dans leur sac à malice pour travailler à s'harmoniser. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 56
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Ven 2 Déc - 10:33

Merci infiniment à Bourgeon et Thierry pour leurs réponses qui m'ont fait beaucoup de bien.
On culpabilise tant parfois de cette maladie, comme si on l'avait choisie.

J'ai traversé moi aussi des tempêtes et je savoure maintenant un bonheur sans nom...Tout arrive à qui sait attendre et laisser faire ce qui doit se faire...

Amitiés à tous et bon week-end

Satin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 38
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Sam 3 Déc - 20:14

Ça risque te te paraître dur ce que je vais écrire... Mais oui, il me semble que nous choisissions même nos maladies, en même temps que de s'incarner "malade" (chez les amérindiens, point de prisons et point d'hôpitaux psy) est une épreuve terrestre à expérimenter... Et puis, quel est donc un état "normal"? J'ai étudié deux ans la maladie et ne suis toujours pas parvenue, ni à établir une norme, ni à me trouver en bonne santé, par rapport à quel critère???

Bref, j'ai aussi vécu la vague de la dépression suivie d'états de bonheur... et... chance pour moi, je n'ai pas été étiquetée entre temps par la médecine moderne, donc, je suis en bonne santé! geek Et j'ai abouti par une recherche d'équilibre, qui fait que les moments grandioses ne me manquent plus en même temps que les moments trèèès profonds ne me ravissent plus. Toujours est-il, que c'est moi qui ai fait ce chemin, et que je suis parvenue à le faire une fois seulement que j'ai arrêté d'attendre que d'autres pensent, agissent pour moi. Et... en me raccrochant tout de même aux témoignages et à l'expérience des autres Smile


A tous les fous! chef indien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Sam 3 Déc - 20:44

Satin, je fais une différence entre ce que mon ego ou mon mental perçoit de mes conditions de vie et l'interprétation qui en est faite et ce que je considère être le choix de mon âme envers un cheminement spirituel qu'elle juge indispensable. Je pense effectivement que la maladie est un choix. Pas celui de l'ego mais celui de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 56
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Dim 4 Déc - 14:35

@ Awen, Non cela ne me parait pas dur. Juste si c'est vrai, que dire de ces petits anges qui sont malades à la naissance?

@ Thierry, je pense que j'avais à en passer par là mais que j'ai su réagir pour aller vers la guérison...Alors, est-ce mon âme là qui a choisi ou mon ego? je n'en sais rien ...je sais juste ça...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Dim 4 Déc - 14:42

Si on accorde une constance dans cette vision de l'existence, la guérison est déjà inscrite. Mais la durée pour qu'elle survienne reste à la merci de l'ego qui n'est pas du genre à lâcher prise à la première épreuve. C'est en tout cas comme ça que je vois les choses Smile Et si ça ne se fait pas dans cette vie-là, on passera à la suivante. L'âme ne s'arrête pas à ce genre de considération. Elle laisse l'emprise et les tourments de l'identification à l'ego. Ca ne la concerne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 56
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Dim 4 Déc - 15:03

Oui, tu fais bien de préciser que l'ego m'a bien enquiquiné mais c'est en me formant au reiki que j'ai appris à me guérir. J'ai décidé d'essayer et de suivre les conseils de mon professeur que je remercie infiniment.
Mais je dois rajouter que sans l'amour de mon conjoint qui m'a suivi dans cette quête, qui souhaitait me voir réussir, je n'y serai pas arrivée.
A deux, on est quand même plus fort même si , comme on ne se lasse pas de le répéter ici et ailleurs, s'en sortir ne dépend que de nous.
Pour ma part, je sais que l'amour que j'ai senti tout près de moi a été un énorme soutien.
J'ai aussi pris conscience que tout ce qui ne se réglait pas dans cette vie aurait à se régler dans une autre vie et comme j'avais envie d'être un peu peinarde, j'ai mis les bouchées doubles...grand sourire...merci à toi

Satin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   

Revenir en haut Aller en bas
 
l humanité au travers des maladies mentales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poisson comète qui flotte de travers
» LES MALADIES et LES SOINS
» maladies plantes vertes
» mue, boutons, blessures, maladies sur pachytriton.
» maladies poissons tropicaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: développement personnel-
Sauter vers: