forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l humanité au travers des maladies mentales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Awen



Nombre de messages : 250
Age : 37
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Dim 4 Déc - 17:23

Les petits anges malades à leur arrivée Satin? Je pense que c'est pareil pour eux, qu'ils sont là pour expérimenter la maladie ou encore pour permettre à leurs parents de vivre l'expérience d'un enfant malade...

Joli en passant, ton avatar... et vraiment super que tu t'en sois sortie plisse des yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash



Nombre de messages : 2445
Age : 60
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 15:50

bourgeon a écrit:
que faire?
rien, attendre et surtout croire que la vie peut évoluer. Une vie n'est pas seulement ce qui se voit, ce qui est beau ou acceptable, il y a tout le reste que l'on ne voit pas, que l'on ne ressent pas et qui .... pourquoi pas, tente aujourd'hui de nous approcher.
Elle fait peur cette vie souterraine, cette vie qui prend les chiens ou votre voisinage comme des monstres qu'il faut faire dégager absolument!
La leçon sur l'existence va-t-elle s'ouvrir sous nos yeux?
Les jeunes s'amusent avec leur façon d'être se déguisant de masque ou s'engluant de sang ou autre pour faire peur lors de défilés mais ne sont-ils pas pour nous une lumière d'approche nous annonçant la suite de notre histoire, une sorte de second tome du grand livre de la vie.
mais d'autres ne s'amusent pas et passent à l'acte alors quand je dis de ne rien faire et d'attendre n'est-ce pas dangereux pour le voisinage des personnes en proie à leur intériorité?
La vie intérieure d'autrui n'est actuellement pas assez respectée: respectons-nous le rythme naturel du nourrisson que l'on programme dès son premier bol d'air?
Ce que je dis peut paraître futile mais c'est toute la problématique de la vie actuelle; une vie intérieure non respectée et c'est le stress qui doucement prend le dessus: ces âmes qui nous gouvernent ont-elle d'autres moyens de nous interpeler que de fiche le bazar dans nos corps?
Certaines âmes y vont fort et mettent carrément la vie du corps ou des corps en danger (tuerie en Norvège)
Jadis, un homme n'avait pas le droit de verser une seule larme d'émotion; aujourd'hui cette soit disante faiblesse est reconnue comme une force: cet homme possède un coeur qui peut s'exprimer!
il faut donc espérer que chacun d'entre nous aille plus loin pour soi même puis pour les autres: accepter le vivant intérieur et ne pas le refouler quelque soit le poids à porter



Il y a du vrai Bourgeon dans ce que tu énonces sur le fait de ne pas nous laisser vivre "naturellement" je dirai
si l'âme est malade c'est que le corps est malade et si le corps est malade c'est de la responsabilité de chacun aussi et ça je ne l'oublie pas. Si je prends soin de moi en m'alimentant correctement, on bougeant mon coprs, on me nourrissant dans tous les sens du termes de choses belles et bonnes, mon âme ne partira pas en vrille, il y a aussi cette valeur là qui je le pense est vrai. Fume, boit, drogue toi, nourris toi mal et je ne tolèrerai pas que tu me demandes de respecter les choix de ton âme.

si on suit ton raisonnement on fait quoi de cette personne qui a tué tant de monde en Norvège ? tu ne tueras point est aussi énoncé il me semble.

Le vivant intérieur est aussi malheureusement influençable par l'écran que chacun va mettre entre l'âme et le dehors.

Alors oui j'entends bien ton discours et je suis d'accord, commençons par respecter les enfants qui viennent au monde, commençons par ne pas imposer notre vision du monde mais laissons les nous imprégner de celui d'où ils viennetn, c'est vrai, tout à fait juste et c'est triste à en pleurer de ne rien faire contre ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash



Nombre de messages : 2445
Age : 60
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 15:58

Thierry a écrit:
Si on accorde une constance dans cette vision de l'existence, la guérison est déjà inscrite. Mais la durée pour qu'elle survienne reste à la merci de l'ego qui n'est pas du genre à lâcher prise à la première épreuve. C'est en tout cas comme ça que je vois les choses Smile Et si ça ne se fait pas dans cette vie-là, on passera à la suivante. L'âme ne s'arrête pas à ce genre de considération. Elle laisse l'emprise et les tourments de l'identification à l'ego. Ca ne la concerne pas.


Si la maladie est un choix de l'âme, être un guérisseur aussi alors ? L'égo n'a rien à voir avec le fait de vouloir ou non être un guérisseur.

L'emprise et les tourments comme tu dis sont le bagage de certaines personnes, pourquoi allez s'y coller si on ne le sent pas ? pourquoi prendre son rôle comme un devoir ?

Je crois bien au contraire qu'il faut être ce que l'on doit être et si on fait ça de toute son âme, sans sentir un devoir, on ne se pose aucune question, on fait.

Si on cherche des réponses et si on d’enorgueilli très intelligemment d'être le branche solide dans ce tourment c'est l'égo qui parle et pas l'âme

il faut avoir longtemps vécu près de personnes souffrants dans leur corps et dans leur âme puor mesurer ce que ce chemin signifie surtout quand on aime l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 16:26

Kailash a écrit:
Thierry a écrit:
Si on accorde une constance dans cette vision de l'existence, la guérison est déjà inscrite. Mais la durée pour qu'elle survienne reste à la merci de l'ego qui n'est pas du genre à lâcher prise à la première épreuve. C'est en tout cas comme ça que je vois les choses Smile Et si ça ne se fait pas dans cette vie-là, on passera à la suivante. L'âme ne s'arrête pas à ce genre de considération. Elle laisse l'emprise et les tourments de l'identification à l'ego. Ca ne la concerne pas.




Je crois bien au contraire qu'il faut être ce que l'on doit être et si on fait ça de toute son âme, sans sentir un devoir, on ne se pose aucune question, on fait.

C'est bien comme ça que j'essaie de m'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash



Nombre de messages : 2445
Age : 60
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 16:37

alors bonne route à toi, fais le sans te poser de questions, elles arriveront de toutes façons un jour ou l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bourgeon



Nombre de messages : 374
Age : 63
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 17:48

Kailash, crois-tu qu'une âme puisse être malade? je ne le crois pas ;
une âme n'est-elle pas la lumière du corps ?
n'est-elle pas son soutien, sa conseillère?

je réponds "oui" à mes propres questions mais à condition que le canal corps âme soit ouvert, à condition qu'on laisse à chacun sa liberté de penser et de faire...
n'a-t-on pas trop verrouillé?

une âme responsable du corps peut refuser d'avancer: le pauvre enfant, ou le pauvre adulte en supportera les conséquences (ce n'est pas son problème)
n'est-ce pas un peu ce que vivent certains?
et que dire des âmes qui portent la révolte en elles ou qui envoient leur corps au suicide?

J'ai l'impression que c'est du donnant donnant avec les âmes:
respecte-moi pourrait dire une âme, et en retour je te respecterai
fais le sourd et accorde plus d'importance à ton voisin qu'à moi, et tu verras ce dont je suis capable sur toi
c'est ainsi que j'ai appris à me tenir toujours à l'écoute de ce qui vivait en moi, acceptant et je n'en avais pas le choix, la différence et provoquant des déséquilibres autour de moi

en réalité qui peut juger autrui?
personne
chacun tient sa part de responsabilité dès qu'un individu provoque le pire

Kailash tu le dis toi-même:" il faut être ce qu'on doit être"
je traduis en: laisser parler l'âme qui vit en soi, la laisser nous porter; le chemin de la terre n'est-il pas le chemin des âmes sur terre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 18:22

Kailash a écrit:
alors bonne route à toi, fais le sans te poser de questions, elles arriveront de toutes façons un jour ou l'autre

Les questions, ça fait un bon moment qu'elles ont surgi. Ce sont les réponses qui prennent leur temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue



Nombre de messages : 1892
Age : 55
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Lun 5 Déc - 19:14

Awen a écrit:
Les petits anges malades à leur arrivée Satin? Je pense que c'est pareil pour eux, qu'ils sont là pour expérimenter la maladie ou encore pour permettre à leurs parents de vivre l'expérience d'un enfant malade...

Joli en passant, ton avatar... et vraiment super que tu t'en sois sortie plisse des yeux

Oui, bien sûr ...pour éprouver les parents...mais si cet enfant a une maladie incurable, je trouve que c'est quand même une drôle d'épreuve...je trouve la maladie injuste parfois... Crying or Very sad

Merci pour l'avatar... rose qui pousse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l humanité au travers des maladies mentales   Aujourd'hui à 21:50

Revenir en haut Aller en bas
 
l humanité au travers des maladies mentales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Poisson comète qui flotte de travers
» LES MALADIES et LES SOINS
» maladies plantes vertes
» mue, boutons, blessures, maladies sur pachytriton.
» maladies poissons tropicaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: développement personnel-
Sauter vers: