forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le principe de polarité: kybalion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
aime
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 3509
Age : 48
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 8:14

Citation :
le thérapeute intérieure du demandeur ...


Alors là j'aimerai avoir des précisions
comment se connecter a lui ? Very Happy si on se place en tant que demandeur !
ça m'intéresse !
Merci flower

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 8:36

Soigner n'est pas un acte intellectuel : il est plus vivant et surtout plus spontané que ce qui se trouve dans notre tête !
Personnellement, je n'ai jamais eu de soucis pour me brancher sur la personne à soigner et pour y transmettre les énergies qui lui manquent.
Et tout le monde peut faire ça, cela à la condition de se simplifier un peu l'esprit au préalable.

Trop de théorie nuit.
Pas assez expose à des désagréments et, surtout, à des déceptions (ça marche pas, dirons-nous)

Bref et à l'évidence, il est plus compliqué d'écrire sur l'art du magnétisme que de le pratiquer.
Rien ne vaut une démonstration sur place mais, hélas, nous sommes éloignés et je ne puis donc pas satisfaire à la demande (si demande il y a, bien entendu)

A noter que, en effet, il vaut mieux éviter de donner sa propre énergie, mais cela est devenu si évident pour ceux qui s'occupent de ces choses, que je ne l'ai pas mentionné.

Il existe de l'énergie à profusion, dans l'univers, et je ne vois pas pourquoi il faudrait s'épuiser soi pour soigner un autre. (à moins de trouver dans cet idée de sacrifice de soi, une nourriture supplémentaire pour l'ego ? va savoir, avec lui ! lol)
Pour ma part, j'ai pratiqué le magnétisme durant une petite vingtaine d'années puis je me suis arrêté car j'ai réalisé que ce n'était pas le corps, même psychique, de l'homme qui avait besoin d'être réparé ou reboosté, mais bien le propriétaire de ces deux corps Smile

La plupart des magnétiseurs que j'ai connu et fréquenté en est arrivée à la même conclusion que moi sur ce point, du moins.

Bises les filles Smile

Serge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 11:58

Mon expérience m'a appris que le soin ne tenait pas compte de la quantité et la qualité de l'énergie mise à disposition .
J'ai appris cette leçon douloureuse alors que je commençais à percevoir l'énorme capacité de l'être humain à travailler avec les énergies : leur puissance ; leur essence ; leur couleur ; leurs effets , leurs bienfaits et leurs fonctionnements .
Le passage en force ,est une erreur s'il persiste des résistances , des noeuds...
Il y a un avant un pendant et une suite au soin et il n'y a rien d'intellectuel à cela : la "guérison" nait de la la Reliance , de l'échange entre les deux thérapeutes .
Celui qui demande et celui qui écoute afin que le demandeur écoute et l'écoutant demande ...L'Or eille active .
C'est la souffrance du demandeur qui permet ce lâcher-prise , cette confiance , cet accuei lmais elle ne doit pas se transformer en dépendance , en passivité ...bien au contraire !!
La guérison est un mouvement d'éveil , de conscience , de compréhension physique et chimique , une restauration des principes de Santé , de bien -être dans la vigilance et la régularité sinon l'histoire se reproduit ...
Une histoire de reformatage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 12:29

Evidemment que le "passage en force est une erreur" mais bon, je ne l'ai pas mentionné car si on en est encore a essayé ça (forcer le soin) alors oui, il vaut mieux aller vendre de figues que de soigner son prochain ! lol

Sinon, pour le reste, on est d'accord, Chant Smile

(plus généralement et pour tous les autres)

Le côté "intellectuel" s'adressait aux jeunes que je croisent parfois sur le net et qui veulent plus comprendre avec la tête que de ressentir les énergies.
j'avais oublié de le mentionner. c'était d'ordre général, donc.

j'ai remarqué (puisque j'ai enseigné le magnétisme) que pas mal de jeunes avaient du mal à apprendre, à s'ouvrir, à accepter le nouveau sans que ce dernier ne passe par le filtre d'un intellect surchauffé par les études scolaires, parfois poussées à des limites frôlant la bêtise pure et simple (pour après faire déménageur ou vendeur dans un super marché car pas de boulot trouvé !)

La résistance du receveur est due en grande partie à des sections mentales par trop rigides qui ne peuvent accepter ni l'aide apportée, ni même imaginer la présence du problème. (mais la bouche dit "je veux guérir", oui)

Certains ont un esprit touchée par la fameuse "Rigor Mortis" qu'évoquaient les anciens mystiques.
Je constate aujourd'hui une trouille bleue, chez certains, à l'idée d'apprendre vraiment quelque chose de nouveau, de se lâcher, de reprendre le rôle (jugé dévalorisant) de l'élève qui ne sait rien et jubile sur son banc de classe...

Quand une personne commence à mettre trop l'accent sur des concepts tels que "le partage" "l'échange" ainsi que le côté plus que légitime d'argumenter, de discuter, etc. je sais instantanément que j'ai affaire à des gens qui ne veulent (ou ne peuvent) plus apprendre d'autrui, à cause de cette même rigidité cadavérique de leur mental.
Ils ne sont pas "méchant", ils ont seulement la trouille, ce qui est très différent !

Attention ! il faut se montrer très subtil et très prudent avec ce que je viens de proposer là : je ne dis pas qu'il n'est pas bon d'échanger, de peser avant de gober, etc. faudrait être taré pour ne pas admettre le bien fondé d'une telle démarche prudente et intelligente, ok pour ça ?

Cela dit, lorsqu'on ne connait plus QUE cette façon d'aborder les autres, lorsqu'on met en avant à tout bout de champs le fait qu'on est "en droit de voir la marchandise avant d'acheter" (lol) alors on peut en déduire sans crainte que l'on a affaire à une personne qui se ch... dessus à l'idée d'apprendre quelque chose de nouveau, de vraiment nouveau, je veux dire.

D'un point de vue psychologique pur, cela indique que cette personne c'est totalement dépolarisée (c'est le sujet de ce topic, hein ! lol) et qu'elle a, il y a peu de temps, commencé à voir que certains mécanismes, chez elle, n'était pas jolis-jolis ! lol
Donc, toute nouvelle connaissance consiste à ses yeux à un risque supplémentaire de devoir fouiller en elle et d'y trouver des trucs pas catholiques.

Voilà une version ma foi originale et peu répandue de traiter ce sujet, n'est-ce pas ?
Elle consiste en ma façon d'aborder la vie, car avant toutes choses, je suis passionné par l'étude de l'âme (psuké et logos) et que, de ce fait, je ne parle généralement qu'en psychologue, pas vraiment en ésotériste (ou du moins pas comme le font ces derniers en général)

En espérant que ma version vus aura intéressée Smile

Bises Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 12:46

Un ami philosophe m'a dit un jour : Si tu veux descendre dans le profond , mets des bottes d'égoutier et allumes ta torche ..."
L'ennui c'est qu'il faut descendre dans la mine pour trouver l'Or et savoir se salir les mains ...
Naitre ou co-naitre est un risque : la vie est un risque !!
Avoir peur du risque ou d'autre chose revient à avoir peur de la Vie
Etre dépolarisé revient à devenir hémiplégique , ne ressentir que l'ombre ou la lumière et être toujours en section , en rupture , en erreur , en illusion ( dualité)
Quant au réellement nouveau...
Tout est déjà là mais nous sommes devenus aveugles ET hémiplégiques .
Et s'il existait des choses innommables , inexplicables , incontrôlables ....pour l'instant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 13:16

Citation :
Evidemment que le "passage en force est une erreur" mais bon, je ne l'ai pas mentionné car si on en est encore a essayé ça (forcer le soin) alors oui, il vaut mieux aller vendre de figues que de soigner son prochain ! lol

En effet ...
Excuses-moi d'avoir mal compris : je croyais que tu pensais qu'il suffisait de mettre à disposition les énergies pour que le travail soit fait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 14:28

Ajoutons que le processus d'intériorisation, d'observation en témoin de nos propres mouvances mentales, a quasiment disparu des nouvelles techniques initiatiques.

j'ai eu la chance, jeune encore, d'appartenir à des Ecoles Initiatiques (ou "ordres initiatiques") reconnues et très anciennes et j'ai donc eu l'occasion, avant mon départ de ces écoles de mystère, de voir à quel point les enseignements avaient pu changer et s'adapter aux exigences de notre époque et, en un mot, aux attentes de ceux qui n'étaient plus considérés comme des élèves mais comme des clients (lol)
Et ce en juste en un quard de siècle !

On dit que lorsque le sommet de la montagne visite la plaine, la plaine est heureuse mais ne réalise pas que, du même coup, elle ne pourra plus atteindre les sommets...

En observateur passif mais attentif (curieux serait un autre mot), j'ai observé l'Enseignement traditionnel qui fit des Maîtres s'aligner sur les exigences du plus grand nombre, de "Vox populi", à une époque, une mentalité, et perdre ainsi et peu à peu de son efficacité d'antan.
Il est des choses qui, si elle doivent évoluer comme toutes choses, devraient toujours s'élever vers le haut et jamais s'abaisser au niveau de celui qui prétend vouloir monter dans sa direction.
Car sinon, ce qui était en haut se retrouve en bas et, ce qui était en bas... y reste Smile

Où se trouve, dès lors, "le miracle d'une seule et même chose" ?
Hermes doit se retourner dans sa tombe !
Twisted Evil
C'était ma pensée du jour Smile

Bises bébé roulades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 14:37

waouh , le ciel nous est tombé sur ta tête en sommes ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 14:38

S'il n'y avait que lui ...et encore il peut pénétrer dans la chambre de l'Amenti alors ne t'en fais pas pour lui ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 15:03

Non, ça va, je plains juste ceux qui arrivent "après", les plus jeunes, car leurs ainés se sont déjà servi, ça va Smile lol

Tout à fait, Chant, c'est d'ailleurs ce qu'il me disait (Hermès), hier soir, accoudé à la terrasse d'un café alors qu'il m'avait invité à boire une grenadine (sans bulles, ça le fait roter ^^)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 15:06

hermès ah oui c'est une bonne marque .lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christrofel

avatar

Nombre de messages : 1082
Age : 68
Localisation : ANGERS
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 15:10

L'humour na jamais fait de mal à personne!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 3509
Age : 48
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 17:44

Citation :
Ajoutons que le processus d'intériorisation, d'observation en témoin de nos propres mouvances mentales, a quasiment disparu des nouvelles techniques initiatiques.
Pourtant ça me paraît intéressant , intelligent comme mouvance !


Citation :
On dit que lorsque le sommet de la montagne visite la plaine, la plaine est heureuse mais ne réalise pas que, du même coup, elle ne pourra plus atteindre les sommets...
Faudra m'expliquer là !
Parce qu'il y'en a pas qu'un de sommet , si ?

Citation :


Il est des choses qui, si elle doivent évoluer comme toutes choses, devraient toujours s'élever vers le haut et jamais s'abaisser au niveau de celui qui prétend vouloir monter dans sa direction.
Car sinon, ce qui était en haut se retrouve en bas et, ce qui était en bas... y reste Smile


Je vois un peu , ce que tu veux dire
mais faudrait m'expliquer plusss ...
car celui qui s'abaisse se met au niveau mais il ne change pas pour autant !!!
enfin ça dépend de qui c'est sûr !

et ce qui est en bas y reste , ben alors là pas d'accord di tout !
le temps , le temps t'en fais quoi Serge ?
Avant d'être un sommet t'es d'abord une tite crête , ou colline ou chez
pas je manque de vocabulaire .... aidez moi
enfin tu vois ce que jvu dire !

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 17:45

Citation :
Quand une personne commence à mettre trop l'accent sur des concepts tels que "le partage" "l'échange" ainsi que le côté plus que légitime d'argumenter, de discuter, etc. je sais instantanément que j'ai affaire à des gens qui ne veulent (ou ne peuvent) plus apprendre d'autrui, à cause de cette même rigidité cadavérique de leur mental.
Ils ne sont pas "méchant", ils ont seulement la trouille, ce qui est très différent !

Ha ouais j'avais zappé ça. faut dire que t'as posté tellement de message qu'il est difficile de tout lire.

donc en fait quand t'as vu oasis du partage, espace d'échange et de partage, tu t'es dit je vais voir si ce sont vraiment des peureux?

alors est ce que tes apprioris sont restés figés? ha ou est ce que tu dis pas pour finir sont quand même unpeu ouvert.

Ou ptet que tas pas vu que c'était marqué oasis du partage espace de partage et d'échanges. Very Happy

je suis très curieux.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 18:10

aime a écrit:
Citation :
Ajoutons que le processus d'intériorisation, d'observation en témoin de nos propres mouvances mentales, a quasiment disparu des nouvelles techniques initiatiques.
Pourtant ça me paraît intéressant , intelligent comme mouvance !

Citation :
On dit que lorsque le sommet de la montagne visite la plaine, la plaine est heureuse mais ne réalise pas que, du même coup, elle ne pourra plus atteindre les sommets...

Faudra m'expliquer là !Parce qu'il y'en a pas qu'un de sommet , si ?

Citation :
Il est des choses qui, si elle doivent évoluer comme toutes choses, devraient toujours s'élever vers le haut et jamais s'abaisser au niveau de celui qui prétend vouloir monter dans sa direction. Car sinon, ce qui était en haut se retrouve en bas et, ce qui était en bas... y reste Smile

Je vois un peu , ce que tu veux dire mais faudrait m'expliquer plusss ... car celui qui s'abaisse se met au niveau mais il ne change pas pour autant !!! enfin ça dépend de qui c'est sûr !
et ce qui est en bas y reste , ben alors là pas d'accord di tout !
le temps , le temps t'en fais quoi Serge ?
Avant d'être un sommet t'es d'abord une tite crête , ou colline ou chez pas je manque de vocabulaire .... aidez moi
enfin tu vois ce que jvu dire !

Bon, je vais essayer de répondre à tes questions et tu verras que c'est pas évident à expliquer, comme ça vite fait, ce qui peut expliquer que tu n'as pas captée certaines choses, ce qui est d'ailleurs un moindre mal ! lol

Oui, s'observer soi est intéressant mais les gens préfèrent observer dehors et, en particulier, les autres !
la vie sociale (boulot, famille, vie sentimentale, etc) ne se prête pas toujours à l'introspection, arrête-moi si je dis une bêtise Smile

Pour l'histoire des "sommets", cela signifie que si une personne a son mental qui vibre par exemple à 100 et qu'une personne dont le mental vibre à 30 ou 40 veut apprendre de la première, c'est à la personne en demande d'élever sa fréquence mentale vers le demandeur et non l'inverse. car sinon, le demandeur reste en base fréquence et le donneur perd sa fréquence et s'épuise à "adapter" un savoir littéraire inutile. De nos jours, on dit que le prof doit s'adapter à ses élèves... lol ! On voit les résultats, à l'école (sans commentaires)

Le temps n'a rien à voir dans le fait incontournable de sagesse que c'est à l'élève de grimper vers le Maître (ou enseignant ou tout autre nom) et nom à ce dernier à descendre vers l'élève et donc à se mettre "à son niveau"
Jadis, ces choses là étaient si évidentes, que personne n'aurait seulement songé les discuter. Preuve que quelque chose s'est cassé la gueule et c'est aussi ce qui explique -comme par hasard- qu'il n'existe quasiment plus de grands initiés sur terre et que les jeunes doivent se rabattre sur de vieux bouquins ou, pire, se remettre à étudier la kabbale et les lettres hébraïques, ce qui consiste, il est vrai, en un pas en avant phénoménal ! (oui, je me moque, j'avoue !)

Voilà en gros, aime Smile

Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Jeu 18 Juin - 18:34

Pour sébastien :

Oui, je comprends ce que tu veux dire mais là encore, je n'ai pas d'idées arrêtées ou préconçues sur ce forum et ses membres en particulier.
D'ailleurs, si j'avais un jugement sévère à avoir (prout !) , serais-je encore ici à participer ? Certainement pas !

j'ai un comportement et un caractère très simple, malgré la complexité des sujets que j'aime bien aborder Smile

Donc, ce que je disais était -une fois de plus- d'ordre général, c'est le constat après huit années de recherches sur le Net (salons, Forums)
J'ai très vite remarqué que certains sont très fortement dérangés par ce que je dégage et, sans doute, représente inconsciemment à leurs yeux.

J'ai eu plusieurs fois à faire face, du fait que je maîtrisais intellectuellement certains sujets ardus, à la jalousie et à la peur d'être "supplanté" (lol) de pas mal de soi-disant "spiritualistes" et même si ça me faisait bien marrer, je devais à force en tenir compte si je désirais rester plus d'une journée sur un salon ou un forum (mdr)

Je représente, il est vrai, une "vieille école" qui fait un peu peur et dont beaucoup se passeraient volontiers ^^
En plus, comme je suis conscient de ma valeur, que je n'ai ni complexes ni problèmes pour affirmer ce que je dis quand je suis sur de connaitre, ça choque évidemment ceux qui sont bourrés de doutes et n'oseraient certes pas affirmer leur savoir. (l'excuse de l'humilité cache souvent une peur évidente de s'affirmer, selon la psy éso)
Je ne suis donc pas "humble" (rien que le mot me fait pouffer) mais je suis simple et sans détours, simplement conscient de mes acquits et heureux de ce que je sens vivre en moi depuis tout jeune Smile

Voilà un premier jet pour mieux encore me connaître et comprendre pourquoi j'écris comme je le fais (d'un ton sur et sans peur du jugement d'autrui)

Cordialement à toi, sébastien Smile

bébé roulades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 5:40

Citation :
Je représente, il est vrai, une "vieille école" qui fait un peu peur et dont beaucoup se passeraient volontiers ^^

En représentation ?
Dommage ...

Citation :
En plus, comme je suis conscient de ma valeur, que je n'ai ni complexes ni problèmes pour affirmer ce que je dis quand je suis sur de connaitre, ça choque évidemment ceux qui sont bourrés de doutes et n'oseraient certes pas affirmer leur savoir. (l'excuse de l'humilité cache souvent une peur évidente de s'affirmer, selon la psy éso)

Confiance en Soi : c'est beau et apaisant mais je trouve que tes préjugés sont trés catégoriques et enfermants pour être justes ....
L'intuition est une belle qualité et ton ressenti guide tes actions .
Les nuances , c'est bien aussi et avec les doutes ( qui ont leur utilité) , elles enrichissent la perception ...Moi ce sont les gens bourrés de certitudes qui m'interpellent ...
Quant à l'humilité c'est tout une histoire de vécu : comment ne pas l'être devant la richesse , la beauté , l'invisible , l'Art et la compréhension que notre gamme fait partie d'une grande harmonie où le hasard se donne des airs intelligents ...
Nous sommes en plein dans le sujet : le principe de polarité .
Est-ce si difficile de ne pas trancher ?
Est-ce si difficile de voir plusieurs aspects d'une même chose ?
Et si toute chose ou évenement ( sans parler des êtres) contenait intrinséquement son poison et son antidote ?
Et si le défi humain était de vivre le paradoxe de la multiplicité dans l'unité , dans l'accueil de l'instant sacré , l'instant cadeau , l'instant présent ?
Chacun a sa place avec ses ombres et ses lumières ...
Certains ont besoin de béquilles , de mensonges , de temps , d'hésitations ...et alors ? Est-ce que pour autant ils n'ont pas droit à ton respect malgré ton intégrité , ta voie , ton chemin précis et rigoureux ?
Décidément , je comprends tout de travers ou quoi ?....lol
Un ton sûr et sans peurs , une vie sereine et sans reproches c'est super et en plus du discernement alors je ne vois pas pourquoi tu es parfois si sévère et dur ...(en général)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 13:38

Je vois avec plaisir que tu n'as pas capté comme il faut mes propos, Chant, et évidemment, mais je ne t'en veux pas, ta façon de concevoir les choses est très différente de la mienne, et, de toutes façons, ma façon d'exposer les choses ne peut pas être perçue correctement si on ne partage pas le même état d'esprit que le mien, c'est simplement évident.

De même que je ne partage pas l'essentiel de ce que tu écris toi, depuis que je te lis, n'ayant pas le même état d'esprit, ce qui est tout à fait évident aussi. La vie est bien faite car nous n'avons pas à "être d'accord" ou à apprécier qui que se soit, et cela est fort heureux pour notre liberté de conscience et d'acte. Cela enrichi les relations humaines.

Cela dit, j'avais envie d'expliquer "comment je fonctionnais" car on me l'a demandé ailleurs (je sais plus où ni qui), et non d'être approuvé, donc tout est pour le mieux et je suppose que toi aussi, tu te moques bien d'être appréciée ou approuvée, ce qui est une excellente chose pour toi Smile

Bises
bébé roulades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 14:06

Ce n'est pas dans mes habitudes de me moquer ...mais tu y trouves un réel plaisir alors tout est bien dans le meilleur des mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 14:15

Le doute permet de se chercher, quand on n'a plus de doute, c'est qu'on s'est trouvé.
Celui qui doute m'apporte ses lumières, celui qui a trouvé aussi. L'un me montre le chemin à suivre, l'autre me montre que je peux y arriver. Peu m'importe les doutes et peu m'importe les certitudes. A travers les/ grace aux doutes je pourrais forger ma certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 56
Localisation : Salon-de-Provence
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 14:32

riguignol a écrit:
Le doute permet de se chercher, quand on n'a plus de doute, c'est qu'on s'est trouvé.
Celui qui doute m'apporte ses lumières, celui qui a trouvé aussi. L'un me montre le chemin à suivre, l'autre me montre que je peux y arriver. Peu m'importe les doutes et peu m'importe les certitudes. A travers les/ grace aux doutes je pourrais forger ma certitude.

C'est une méthode, oui Smile
mais épuisante.

La mienne, que je partage avec plein d'autres personnes avec un bonheur égal, et qui m'a fait gagner beaucoup de temps, d'argent et de paix, c'était de ne côtoyer que des gens qui partageaient le même état d'esprit que moi, ceci afin de le conforter, de lui donner plus de force encore.

Bien sur, il faut avoir de grosses... oreilles, une grande confiance en Soi pour agir de la sorte, mais c'était mon cas et ça l'est toujours (quand je dis ça je fais grincer des dents et j'adore !!!)

Ce que je veux dire c'est que 9 personnes sur dix prennent l'option du débat contradictoire, genre "prouve moi que j'ai tort ou que tu as raison" (lol)

Cette méthode me parait assez risquée et, surtout, elle nécessite beaucoup d'énergie gaspillée pour rien !
Ajoutons que si elle était si valable que cela, pourquoi neuf personnes sur dix qui l'emploient sont toujours des "chercheurs", des années plus tard ? (lol)
Tous les profs de spiritualité que j'ai connu, et encore plus les maîtres, tournent immédiatement les talons et vont voir ailleurs lorsqu'ils voient cette réaction car ils n'ont pas de temps à perdre.

Trouver l'essentiel et s'y tenir sans ne plus rien avoir à chercher n'est pas si difficile que cela, mais il faut avoir du courage, de la volonté et une grande confiance en Dieu (celui qui est en nous)

Faites cette petite expérience agaçant pour autrui :
prenez une personne d'un certain âge (entre 45 et 60 ans) et demandez lui si elle recherche toujours depuis toutes ces années...
Elle vous fera son sourire ultra-brite, sortira son auréole et son passe-partout nommé "humilité" (gaffe, la carte dégouline un peu) et vous rétorquera sur un ton condescendant :
"Mais voyons, on ne cesse jamais, si on est humble, seul l'orgueilleux prétend avoir trouvé !"
(prouuuut !)

Seul l'orgueilleux prétend avoir trouvé... plus con que ça, tu meurs !
cela veut dire que celui qui entame sa recherche de Soi, est averti d'avance : "Eh, mec, si tu trouves, c'est pas vrai que tu as trouvé, parce que ce sera ton ego qui parlera à ta place !"
(Vous captez le gag ?)

"Ah bon ?" répond le pauvre chercheur, condamner à ne pas trouver
"Ouais, mec, parole, demande à ceux qui savent !"
"Ah... Et si je trouve et que je veux partager mon trésor avec mes frères, je fais quoi ?"
"Bé tu fais rien, tu bèle avec les autres moutons et tu gardes ta sagesse pour toi, mec, commence pas à vouloir innover !"
mdr

Bises
bébé roulades
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 14:51

Et si partager était la signature de la découverte ...
Quand on a trouvé , on essaie de renvoyer l'ascenseur .
Etre humble ce n'est pas se pâmer en positions mais admettre que tout ET TOUT est possible ...même de trouver et de partager ...lol
Tu n'es pas en colère contre l'humilité mais contre ses masques .
Quand on est chercheur , on l'est toute sa vie à moins d'essayer de comprendre ce que l'on a trouvé ...
En même temps , que peut-on partager si on a rien trouvé : du bla bla ??

Citation :
La mienne, que je partage avec plein d'autres personnes avec un bonheur égal, et qui m'a fait gagner beaucoup de temps, d'argent et de paix, c'était de ne côtoyer que des gens qui partageaient le même état d'esprit que moi, ceci afin de le conforter, de lui donner plus de force encore.
Oui c'est une pratique courante de se regrouper entre gens qui pensent la même chose , c'est moins épuisant et çà rassure ...mais où est l'aventure , l'inconnu , l'ouverture et l'audace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 21:24

Citation :
C'est une méthode, oui Smile
mais épuisante.

Pour toi, peut-être. Mais n'est-ce pas toi qui parlait de paresse?

Si l'on part du principe que l'être humain n'est pas parfait (la perfection n'est pas de ce monde parait-il), alors il y a toujours quelque part quelque chose (pour ne pas dire beaucoup de choses) qui nous échappe. Et moi, j'aime bien quand je découvre (ou que l'autre me fait découvrir) quelque chose qui m'a échappé. Cela me met en joie car cela m'enrichi. Phylosophie simpliste? psychologie de bas étages? Peut-être. Ce ne sont que des mots qui nous place dans des cathégories par rapport à des jugements la encore issus d'un conditionnement qui ne regarde que celui qui les profère.

Si tu trouves et que tu en es satisfait, c'est merveilleux. C'est un cadeau que tu peux garder pour toi ou partager. Si tu penses que tu peux aller plus loin, alors cherche encore. La recherche n'est pas une tare.

Ne côtoyer que des gens qui partage le même esprit que moi afin de le conforter et lui donner plus de force encore c'est pour moi m'enfermer dans la prison de mes propres idées, dans mon petit esprit qui se contente de ce qu'il a, sans voir qu'il y a bien d'autres merveilles autour de moi. Sans parler du côté extrêment dnagereux de cette rigidité.

La psy éso (c'est comme cela que tu l'appelles je crois serge) me parait par contre très interessante car si j'ai bien compris elle nous rapproche de notre vrai MOI. Mais j'ai peut-être pas très bien saisi car tu nous en a dis si peu. Je suis allée sur ton forum mais je n'y ai pas vraiment trouvé de réponses (ben oui, suis longue à la détente c'est pas ma faute, c'est celle de l'autre lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 21:41

Dis donc Rigui , tu parles trop sérieusement à un bébé qui boit des bibis alcoolisés

Citation :
Ne côtoyer que des gens qui partage le même esprit que moi afin de le conforter et lui donner plus de force encore c'est pour moi m'enfermer dans la prison de mes propres idées, dans mon petit esprit qui se contente de ce qu'il a, sans voir qu'il y a bien d'autres merveilles autour de moi. Sans parler du côté extrêment dnagereux de cette rigidité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   Ven 19 Juin - 21:50

Ben chant, il est temps qu'il passe à la blédine lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le principe de polarité: kybalion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le principe de polarité: kybalion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Polarité des baguettes de soudure
» palm T5
» Condensateur
» Chauffage stationnaire Eberspacher à eau (D4)
» Polarité câblage 12 v cellule POSSL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Spiritualités, traditions et philosophies-
Sauter vers: