forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le doute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chant



Nombre de messages : 1848
Age : 57
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 27 Oct - 8:21

D'où te vient cette Intuition si sûre ?
Le doute est un espace où le Temps agit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 27 Oct - 8:29

bravo chant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice


Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 27 Oct - 17:42

Tout ce qui peut être vérifié doit l'être. Pour le reste il faut faire confiance. Confiance à cette petite voix qui te dit oui, cela résonne en moi, cela me convient et répond à mes attentes et mes interrogations, donc c'est vrai pour moi; ou alors non, cela ne résonne pas en moi donc ce n'est pas ma vérité. On peut se tromper mais on s'en rend compte à un moment ou à un autre, et alors on change de cap (flexibilité 7eme principe UNA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur


Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 27 Oct - 22:07

Citation :
Le doute est un espace où le Temps agit


j'ajouterais c'est la porte de la cage enfin grande ouverte.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitry76



Nombre de messages : 101
Age : 43
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 9:19

Souvenez-vous du conte d'aladin et la lampe merveilleuse :
il demande au génie c'est à dire son Moi Intérieur trois choses. Doute-t-il un seul instant ? Non.
Aladin est jeune, un enfant, et dans la Bible, on retrouve ce précepte : si vous ne redevenez pas comme de petits enfants vous ne pourrez pas rentrer dans le royaume de Dieu.
Enfant, on ne doute jamais, quand on croit au père noel, on pense déjà à notre jouet et on l'a.
Quelques années plus tard, on apprend qu'on aurait pas du avoir ce jouet mais qu'il y a eu un évènement qui a fait que...
c'est cette attitude même qui fait que le doute n'a pas de place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime
Modératrice


Nombre de messages : 3509
Age : 47
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 11:35

c'est notre réflexion ou notre doute qui nous empêche
de réaliser nos souhaits?

drunken

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitry76



Nombre de messages : 101
Age : 43
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 11:42

en fait ce sont les deux, la réflexion sur des choses naturelles nous induit souvent sur un chemin obscur peuplé de grands méchants loups et à force de trop réfléchir on ne sait plus où on en est.
aux arts martiaux par exemple, au japon, on n'explique pas la technique oralement, on montre une fois deux fois mais on ne parle jamais, on pratique, à partir du moment que l'on commence à expliquer et décortiquer on s'y perd.
à propos de mon nez, c'est vrai qu'il faudrait que je me coupe les poils du nez ça fait négligé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime
Modératrice


Nombre de messages : 3509
Age : 47
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 12:14

Citation :
à propos de mon nez, c'est vrai qu'il faudrait que je me coupe les poils du nez ça fait négligé


Hahahahahahaha !
un moment de fou rire s'est emparé de moi !
mici dimitry
ptdr mdr mdr mdr mdr mdr affamé

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 13:01

ah oui dimitry en auvergne les "anciens disent que quand tu a des poils qui poussent dans le nez c'est signe de fortune "lol .n'en doute pas .ptdr . mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 35
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 13:13

Cela tombe bien, je suis poilu du nez lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime
Modératrice


Nombre de messages : 3509
Age : 47
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 1 Nov - 13:15

On en doute pas ! ^^^^

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitry76



Nombre de messages : 101
Age : 43
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 2 Nov - 9:04

le doute parfois est inconscient, c'est pire encore, souvenez vous de napoléon lors de la bataille de waterllo, il avait préparé un lieu de retraite dans le cas qu'il perdrait la bataille, le fait juste d'avoir pensé à cette retraite montrait bien qu'il doutait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 2 Nov - 16:46

Si ce que vous nommez doute est cette recherche constante
d'en découdre des "milles savoirs" sur le monde, grand bien
vous fasses! ca n'aura pour conséquence que de vous rendre maître de votre influençabilité.

A mon sens il est plus sain de douter de ces certitudes que de s'appliquer à être le dindon
de la farce, au moins on apprend à rire de nous même sans se moquer du reste
pour autant, le respect est un autre trésor.
Et allons plus loin, un esprit sans certitude peut-il douter ? Un esprit ou la volonté de saisir à
disparu ?
Certes, cet esprit là ressemblerait un peu à celui de l'idiot du village, à la
joie tellement sotte... disent les dévots. Et ou irait-il ainsi relié à tout s'en être
attaché à rien, sans repère, posant sans cesse un regard neuf sur le monde
parcequ'ignorant. Pour celui là tout vient frapper à sa porte, les dieux et les
nymphes et c'est bien naturel, la corne d'abondance semble toujours vide. tout
coule de source.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 35
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 12:11

Salut Belibaste,

veux-tu dire que le "savoir" ne sert a rien, que l'on peu s'en passer ?
la spiritualité peut 'elle se vivre sans savoirs, sans regles élémentaires, sans méthodes, c'est a dire sans une base (fondamental ?) ...
Est-ce cela que tu veux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant



Nombre de messages : 1848
Age : 57
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 15:00

Que devient le Savoir face à la Connaissance ? une simple base d'envol qui ne présage rien de la qualité du vol ...
Co- naitre : naitre avec ...être dans .
L'idiot du village a certainement de belles connaissance qui ferait palir les érudits qui mettent cette étiquettes sur le front de ce "différent" ...
Or dit naitre (ordinaire)
En le sang ( innocent) est la plénitude , le non doute : les innocents aux mains pleines ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 16:52

l'idiot du village ? ça me rappel une histoire (vraie) ; dans la montagne auvergnate , il y avait une bergère on l'avaient toujours vu et lui donné un âge ça je ne saurai .toujours est t-il que cette personne connaissait chaque brin d'herbe par son nom , et ce a quoi il servait dans "sa médecine" , au fil des ans elle s'était constituer un herbier et avait noter avec soins tout les noms , fait des dessins de chaque plantes "sont trésor" comme disait "henriette " .
un jour dans "sa" montagne elle rencontra un promeneur et lui fit "la causette" ce monsieur de la ville , lui parler comme si elle était "simplette" et de fil en aiguille ce monsieur lui dit qu'il travailler au cnrs qu'il faisait des recherches sur des plantes pour fabriquer de nouveau médicaments .henriette lui fit voir son trésor ce qui intéressât au plus au point ce monsieur , qui comble de l'impolitesse lui tendit quelques billet en échange de son "herbier" ce qu'elle refusât tout net .plusieurs mois plus tard elle recevait un courrier lui demandant si elle était prête a vendre "son trésor" contre un somme d'argent plutôt rondelette .elle sourit , plia la lettre et là mis avec son trésor , jamais je ne vendrais mon herbier a personne dit-elle aux siens .si seulement ce monsieur ne m'avait pas prise pour une "goyote" moi je lui aurait donné .alors le plus idiot des deux c'est pas toujours celui que l'on croit .bien sur cette bergère elle parler aux animaux , aux arbres et a toutes la création , ça peut paraître étrange et pourtant son savoir était grand .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dimitry76



Nombre de messages : 101
Age : 43
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 17:32

ce qui compte c'est la joie intérieure, on peut rouler sur l'or et être très malheureux, souvenons nous de l'artiste mike brant, riche, une star et pourtant il s'est suicidé.
Peut-être aurait-t-il dû être comme cette bergère, esprit simple, esprit heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lumière



Nombre de messages : 1925
Age : 60
Localisation : orne
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 17:42

Très belle leçon Sorcière
Merci pour cette belle histoire vraie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 18:15

Assian, chant, sorcière blanche, dimitri.
A vos mots je pense que nous nous sommes entendus.

Assian, toute explication n'a de valeur que pour contenter le mental. Je suis
persuadé qu’à chaque fois que tu as rencontré l'expérience, pendant un quart de
seconde qu'importe, tu as saisis la futilité des moyens et des concepts.
Oui, nous pouvons nous passer de nos savoirs, ce ne sont que des objets
d'inventaire pour lequel nous sommes tombé inconsidérément amoureux parce qu'ils
nous rendent tellement beau, nous nous contemplons en eux en nourrissant notre
vanité, élevant ainsi des murailles pour nous tenir loin du vivant qui palpite
au delà...au-delà de nos illusions. Notre mode de relation au monde est ainsi,
nous voulons l'enfermer dans notre coffre-fort mental, le posséder. Mais ils
nous filent entre les doigts.

La connaissance, effectivement, est inscrite en nous, il s'agit juste de
retrouver le lien jadis oublié pour en nettoyé l'accès. Les animaux savent
puiser dans leurs cellules. Il n'y a rien à produire, c'est une intention
silencieuse qui s'impose à nous lorsque nous ne lui opposons plus de résistance,
c'est à dire renoncer à notre faim de certitude. Et chaque certitude qui
s'envole c'est une certitude sur soi-même qui s'envole. Qui est prêt à devenir
un parfait inconnu à lui-même ?

J'espère être resté claire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur


Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 20:03

Citation :
Assian, toute explication n'a de valeur que pour contenter le mental. Je suis
persuadé qu’à chaque fois que tu as rencontré l'expérience, pendant un quart de
seconde qu'importe, tu as saisis la futilité des moyens et des concepts.
Oui, nous pouvons nous passer de nos savoirs, ce ne sont que des objets
d'inventaire pour lequel nous sommes tombé inconsidérément amoureux parce qu'ils
nous rendent tellement beau, nous nous contemplons en eux en nourrissant notre
vanité, élevant ainsi des murailles pour nous tenir loin du vivant qui palpite
au delà...au-delà de nos illusions. Notre mode de relation au monde est ainsi,
nous voulons l'enfermer dans notre coffre-fort mental, le posséder. Mais ils
nous filent entre les doigts.

je dirais oui et non,... Smile

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime
Modératrice


Nombre de messages : 3509
Age : 47
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 23:02

Qui a la connaissance?

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 35
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Lun 3 Nov - 23:09

Je comprend ce que tu veux dire Belibaste, mais si je puis me permettre,
tu vois des oppositions entre des choses qui n'ont pas lieu d'etre.
Je ne vois pas d'opposition entre la connaissance de soi, la connaissance ésoterique et la connaissance direct.

La vanité est affaire de tous, meme celui qui croit ne pas l'etre ...

Citation :
Je suis
persuadé

Une certitude ... (peut etre un voile a lever en toi clown )

Citation :
qu’à chaque fois que tu as rencontré l'expérience, pendant un quart de
seconde qu'importe, tu as saisis la futilité des moyens et des concepts

Oui et non ... c'est plus compliquer que cela.


Citation :
toute explication n'a de valeur que pour contenter le mental

C'est un contre sens, expliquer c'est au contraire ouvrir la conscience afin de pouvoir acceder a la connaissance direct. Ce qui serait contenter le mental serait de laisser le mental s'emparer des mots pour jouer avec au lieu de se laisser guider par les explications.
Les mots sont "magiques", tout dépends du mode de réception de celui qui les entends ou du mode d'émissions de celui qui les prononcent. Il y a des mots qui ouvre la conscience ...




Maintenant chacun son chemin et le tient n'est pas meilleur que le mien, ni le mien meilleur que le tient, chacun est unique dans son incarnation et peut etre serait-il souhaitable de respecter les choix de chacun meme si l'on croit "savoir" que l'autre a tord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Mar 4 Nov - 7:06

Ah les oppositions, si il est bien un mode de fonctionnement
soumis à cette règle binaire c'est bien celui de notre mental. Tic-tac, D'accord-pas
d'accord, oui-non, croire-ne pas croire. C'est cela qui me semble compliqué et nous conduit dans une course insoluble, à mener des batailles vaines.
Je vois pourtant un point qui échappe à cette pesanteur, j'y tends en m'efforçant
de préserver la plus grande disponibilité possible. Une posture paradoxale qui
rase de près.
La connaissance de soi est directe et instantané. S'exprime en verbe quand les
adjectifs ne trouvent plus la place pour se nicher. La connaissance ésotérique,
en revanche, je ne connais pas.
La nécessité nous aura conduits ici et là, tout aura eu sa place et sa raison,
même les plus stériles des agitations. Et si je te dis que l'explication est destiné
qu'a cette partie de nous dont la fonction principale est de nous fermer à la
connaissance direct, n'y vois point une objection, juste l'expression de mes
sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant



Nombre de messages : 1848
Age : 57
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Mar 4 Nov - 9:05

...c'est à dire renoncer à notre faim de certitude. Et chaque certitude qui
s'envole c'est une certitude sur soi-même qui s'envole. Qui est prêt à devenir
un parfait inconnu à lui-même ?... (Bélibaste)

Je dirais que la certitude appartient au Monde Absolu et le doute au Monde Relatif .(séparation illusoire)
Les séparer , en exclure un est aussi dangereux que de séctionner un des bras : c'est un paradoxe .
En ce sens ,renoncer à nos certitudes c'est aussi renoncer au Un , à la petite voix qui crie à nos oreilles : c'est être sourd et aveugle ....
Renoncer au doute , c'est se couper de nos sens , de nos limites , du fini , d'une partie de notre raisonnement , de notre choeur....
Renoncer c'est déjà se mutiler ...
Le doute ne s'oppose pas à la certitude : ils sont complémentaires et ont des "territoires ", des Espace-Temps mouvants . En terme d'Eternité , les deux ne sont que des passages qui ne s'opposent nullement à notre évolution car ils comportent tous les deux de a Matéria ET de l'Esprit , du lourd ET du léger , du poison ET l'antidote dans la mesure où l'on se place volontairement dans les terme de mouvement vers l' Uni Vers ...c'est à dire que tout est une opportunité , tout est utile , tout est juste : TOUT est en TOUT , c'est un champ vibratoire , un chant harmonique...
C'est notre réflexe de sectionner , de séparer , de disséquer l'Inclusion Totale qui produit notre souffrance en terme d'oppositions , de conflits , de dualité ....
Il est des moment de certitude intense que rien ne pourrait ébranler ...même la mort . Il est des moment de confusion , de doute , de section que rien ne pourrait soulager et que nous devons vivre seul .
Mais quelquesoit les circonstances , le Passage vers la Relativité Absolue et la Confiance totale ,se trouve sur le chemin de la non-dualité dans la polarité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Mar 4 Nov - 12:51

Ce que tu dit à du bon sens.
Toute démarche vers l'ouverture s'entend mal avec le refus.
Accepter toujours plus, observer le monde en nous sans attente, ni exigence.
Naître à la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le doute   Aujourd'hui à 16:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Le doute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je doute... et pourtant .. !!!
» En plein doute...
» Confession avec son double "je"... Lorsque le doute s'installe
» Une doute
» doute sur précocité petits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Spiritualités, traditions et philosophies-
Sauter vers: