forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La connexion divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jock

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: La connexion divine   Ven 25 Avr - 7:23

Salut à vous cheers
j ai pas posté bcp depuis que je suis inscrit mais sur ce post je désirerais avoir votre avis...
________________________________________
La connexion divine
0">A force de lire des canalisations, on s’imagine que communiquer avec notre Moi Supérieur, nos anges, nos guides, des archanges et Maîtres, c’est recevoir un message parlé ou écrit dans le creux de l’oreille. La place de notre corps mental est tellement grande dans notre vie, qu’on ne conçoit pas de pouvoir communiquer autrement. Mais, ça ne se passe pas vraiment comme ça : le langage du Moi Supérieur n’est pas le français. Notre mental peut traduire des flots d’énergie codée qui nous arrivent alors en des pensées compréhensibles, mais d’une part, tout notre système de croyance filtre et dévie variablement ces messages, et d’autre part, nous ne les reconnaissons pas comme tels (pour la grande majorité des gens). Alors, c’est quoi cette fameuse connexion Divine avec le Moi Supérieur ?
0">Quand nous étions tout petits, il a fallu apprendre à parler, et c’est seulement alors que nous avons pu penser en français. Avant cela, nous ne nous en souvenons forcément plus, nous devions penser autrement, sans mots, sans phrases, ce qui ne s’appelle plus alors penser mais : Etre. Avec un mental aussi peu développé (pour notre conception), il nous était facile alors de nous connecter avec le Divin, de même que maintenant lors de nos rêves, ou de méditations poussées. Tout comme nous avons appris le langage français, nous sommes en train d’apprendre le langage de notre Moi Supérieur : c’est comme un retour en arrière, mais avec tout notre acquis d’expériences, pour lesquelles un mental assez développé était nécessaire.
0">Qu’est-ce que le Moi Supérieur ? Il n’est pas possible de répondre à cette question comme ça, ce n’est pas appréhendable par le mental…mais on peut s’en approcher, imaginer en laissant beaucoup de liberté et non en mettant des étiquettes. Considérons pour la facilité des poupées russes : la plus petite ne voit qu’elle, n’a conscience que de sa propre existence, par contre, les plus grandes ont une vision plus large et peuvent voir aussi les plus petites. Nous sommes la plus petite poupée, avec une faible conscience, et une perception très limitée : notre fréquence vibratoire est faible. Nos sens physiques analysés et interprétés par le mental nous montrent que seul notre corps matériel existe. Cette linéarité crée le temps et l’espace qui compartimentent la Vie, et nous ne pouvons voir qu’une existence à la fois. Le Moi Supérieur est à l’autre extrême, dans la mutlidimensionnalité, il peut tout « voir » : c’est la Grande poupée qui englobe toutes les autres. Mais en fait, l’ensemble forme Un tout, chaque poupée correspond à une dimension ou niveau de fréquence, donc de niveau de conscience, et le Moi Supérieur a la vue d’ensemble. Ce qui veut dire qu’il est nous, mais dans un état de conscience le plus avancé, c’est notre devenir…dans le présent, dont ne pouvons avoir encore conscience, mais « il » est déjà là. Nous sommes simplement en train de nous souvenir à Nous !
0">Pour reprendre la métaphore, si nous ne pouvons voir les poupées supérieures, il existe toutefois un lien subtil qui unit la plus petite à la plus grande. Ce lien est inscrit dans nos gènes, et fait que nous avons plus ou moins le sentiment inné qu’il doit exister une entité Supérieure, toute puissante, que les religions ont appelée « Dieu ». Nous l’imaginons toutefois général, non individuel, donc très éloigné de nous, et non intime : il n’a que faire de notre sort et de nos prières. Ce Dieu paraît ainsi extérieur à nous puisqu’il est la plus grande poupée : la linéarité nous empêche de la voir, donc de réaliser ce que nous sommes vraiment dans notre totalité. Pour avoir cette vision correcte et comprendre que Dieu, c’est nous, il faut grandir en poupée, donc élever sa perception, sa fréquence, sa conscience. Au niveau de la petite poupée, il est impossible de concevoir cela, notre mental est trop limité, ce serait comme demander à une fourmi de conceptualiser un être humain. Toutefois, ce lien va nous pousser à vouloir grandir, comme un appel inexorable à élever notre conscience pour chercher à « rencontrer » Dieu, à se connecter, lui parler, lui faire des prières pour embellir notre vie. Il ne faudrait pas croire que notre Moi Supérieur est géométriquement là au-dessus de nous pour nous envelopper. Non, l’espace n’existe pas…et si on voulait vraiment essayer de se le représenter, il serait plutôt à l’intérieur, dans le sens inverse des poupées : en fait la plus petite poupée englobe la plus grande. Il « est » en notre cœur, dans le cœur de chacune de nos cellules. Ainsi, pour se connecter, il faut non pas prier le ciel, mais se centrer, aller à l’intérieur : notre véritable essence, notre conscience « est là ».
0">Ce qui est encore plus difficile à imaginer, c’est que ce Moi Supérieur, ou Esprit, est le même pour chacun de nous alors que nous avons tous le nôtre ! Nous sommes des étincelles projetées depuis une « Source Centrale », et chacun de nous y est raccordé. Nous avons donc tous la même grande poupée, tout y est contenu et nous en faisons tous partie : ce sont les petites poupées qui semblent différentes à nos yeux. C‘est comme si la grande poupée s’était fragmentée pour chaque petite, comme par un jeu de miroirs multiples, chaque reflet de la Source devenant la grande poupée de chaque petite. Mais en réalité, il n’y a bien qu’une seule grande poupée, qui s’est projetée par multidimensionnalité (les différents niveaux de conscience sont simultanés et enveloppants) et fractalisation (ce qui est en bas est comme ce qui est en haut). Et pour nous, les petites poupées, on a l’illusion que nous sommes plusieurs et séparés, alors que les autres sont finalement notre reflet ! Si tous les autres sont mon reflet, je suis donc tout seul, comme la Source, et les autres sont illusion : c’est vrai, vous qui me lisez n’existez pas !!! Ce que j’essaie de clarifier par ces lignes, en fait c’est pour moi que je l’écris, pour que j’en prenne connaissance, moi, par votre reflet. Mais si je vous demande si vous existez, comme vous allez très bien jouer votre rôle, vous allez me répondre oui, bien-sûr ! Tout comme je répondrais la même chose si vous me le demandiez. Mais ce qui est surtout déroutant, c’est que grâce à la multidimensionnalité, chacun de nous peut dire la même chose : je suis seul, les autres sont mon reflet, et il aura raison…chacun de nous est seul, mais en même temps le reflet des autres. En mode linéaire, avant la fragmentation par le miroir, il n’y a en réalité qu’une seule grosse poupée contenant une petite. C’est la perception depuis la grande, mais au fur et à mesure qu’on descend en taille, donc en niveau de conscience, le miroir a de plus en plus de facettes, il y a de plus en plus de poupées. Ainsi, notre perception de séparation augmente : nous avons des corps physiques bien distincts, et de plus, nous avons des pensées privées, une conscience individuelle : tout comme il n’y a pas deux corps les mêmes, ils n’y a pas deux personnes qui pensent de la même manière. Le fait de ne pas savoir ce que pense l’autre nous sépare fortement de lui.
0">Ce Moi Supérieur, c’est nous, ce n’est pas une identité séparée de nous : la grande poupée et la petite forment Un Tout. Nous sommes en train de nous souvenir de cet état de conscience très élevé, de rétablir cette connexion Divine multidimensionnelle qui donne une vue d’ensemble de toutes les poupées. Nous sortons de l’amnésie, de notre rêve, de l’illusion pour prendre conscience de Tout ce qu’on Est vraiment. Ce réveil est schématisé par ce qu’on appelle l’Enfant Intérieur, qui remplace petit à petit l’ancien moi. Il est nous, mais avec une conscience supérieure, nous accouchons intérieurement de notre Moi Supérieur et assistons à notre propre naissance Divine. Cette naissance en nous correspond à la première véritable prise de conscience de notre Divinité intérieure, à ce sentiment de grandeur, de puissance, de liberté, de beauté, de soutien, de créativité et d’illimité. Sa croissance symbolise celle de la petite poupée (le niveau de conscience correspondant) qui peut ainsi se connecter à la grande et fusionner avec elle : ainsi grandit notre sentiment d’Unité. On appelle aussi l’enfant intérieur le corps de lumière, ou Merkabah, qui au départ n’est qu’une toute petite flamme, qui s’expanse au fur et à mesure que notre fréquence augmente et que l’Amour grandit en nous. La connexion correspond à la similitude de fréquence, comme un récepteur peut capter un émetteur. Notre conscience s’élève graduellement, mais parfois, elle fait des pics, elle s’élève fortement un court instant, c’est une illumination soudaine, et là, nous sommes en phase avec le Moi Supérieur, nous communiquons, fusionnons avec lui dans le présent. C’est une véritable ouverture d’esprit, mais qui se referme dès que notre conscience est recomprimée par les affaires terrestres (ego). Toutefois, l’augmentation progressive de la moyenne de notre fréquence permet de multiplier et d’allonger ces moments de grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-les-dieux.org/Lutin_visible
jock

avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: La connexion divine   Ven 25 Avr - 7:25

0">Pour essayer de comprendre notre relation avec notre Moi Supérieur et sa connexion, on peut la comparer à notre relation avec un chien…sauf qu’ici, le chien a l’avantage de nous voir. En effet, nous avons un mental et un mode de communication beaucoup plus riche qu’un chien, nous pouvons lui parler, lui dire qu’il faut qu’on aille au magasin pour acheter sa nourriture, il ne comprendra pas, il ne peut même pas imaginer ce qu’est un magasin, comment ça fonctionne, l’argent, etc. Et si lui essaye de communiquer avec nous, c’est très limité (aboyer, remuer la queue, gémir…) : c’est dû au fait que sa fréquence vibratoire est beaucoup plus basse que la nôtre. Pour pouvoir communiquer avec nous, il devrait apprendre à parler et à écrire, mais il ne sait pas comment, car il n’a même pas conscience que cela existe, ça dépasse son entendement. Vous voyez l’analogie …nous devons apprendre à communiquer avec notre Moi Supérieur qui a une fréquence beaucoup plus élevée, et nous ne savons même pas comment apprendre ! Aurions-nous un manuel, une méthode, que nous n’y comprendrions rien…cela doit se vivre, petit à petit, au fur et à mesure que notre fréquence s’élève. Nous faisons ainsi pleinement l’expérience de la reconnexion avec notre Moi Supérieur, qui nécessite une grande ouverture de conscience, et du lâcher prise

0">Tout comme nous n’aboyons pas au chien pour communiquer avec lui, le Moi Supérieur ne nous parle pas (ou rarement, ou parfois la nuit) en français, il a ses propres moyens, beaucoup plus évolués. De même que le chien pourrait se poser la question de savoir pourquoi nous ne lui aboyons pas, nous sommes très étonnés de ne pas entendre notre Moi supérieur nous parler ! Et pourtant, avec quelle richesse nous pouvons transmettre nos pensées au chien par la parole, par rapport à l’aboiement : de même, le moyen de communication du Moi Supérieur est nettement plus riche que la parole. Attention, ça ne veut pas dire qu’il ne nous parle jamais : ainsi certaines personnes « choisies » peuvent canaliser en direct devant une audience ou une feuille de papier, toutefois, cette méthode sert principalement à transmettre des messages destinés au public, et non seulement à la personne elle-même. Pour le chien, pour qu’il puisse nous comprendre, il faudrait qu’on aboie comme lui, ce qui limiterait énormément ce que nous voudrions lui dire : il pourrait comprendre, mais très peu de choses, mais ça il ne peut l’imaginer, car pour lui, son langage est très riche, il ne peut concevoir qu’on puisse communiquer autrement.


0">Mais à force d’être à nos côtés, de nous entendre, et d’entraînement, certains chiens peuvent commencer à nous comprendre une peu (ex : vas chercher le bâton). Même s’ils ne savent toujours pas ce que veut dire langage, ils assimilent les messages qu’on leur transmet, et agissent en conséquence. Sans se poser de questions, ils sont réceptifs et ouverts à la communication. Ils évoluent à notre contact, deviennent plus intelligents, plus « comme nous », leur fréquence augmente, ils changent de plan de conscience (dimension) : ça se voit très bien dans un cirque. Eh oui, vous l’avez compris, nous devons faire comme le chien, prendre plaisir à aller rechercher le bâton quand on « sent qu’on nous dit » d’aller le chercher. L’astuce est de mettre en parallèle et de corréler les signes qu’on reçoit et ce qui nous arrive dans la vie. C’est un jeu, un terrain d’apprentissage où il faut essayer de deviner ce que notre Moi supérieur tente de nous montrer avec son langage à lui, grâce à sa matérialisation sur terre (captée par nos sens). C’est d’ailleurs comme ça que tout petits, nous avons appris à communiquer, à parler : en pleine immersion. Nous sommes entre le spirituel et le matériel et nous en faisons le pont, la transition pour fusionner ces deux mondes apparemment séparés. La vie sur terre est bien une école, où nous apprenons à créer dans la matière selon l’inspiration de notre Moi Supérieur, la Volonté Divine. En fait ici, jusqu’à maintenant, nous avons créé (sans le savoir) très maladroitement, dans le vide, pour rire : c’est juste un entraînement dans l’illusion. Rien de ce que nous créons est réel (heureusement !), mais le deviendra quand nous serons capables de créer comme un Dieu que nous sommes vraiment. On ne laisse pas un enfant conduire une voiture, mais on lui donne un jouet !


0">Ce nouveau langage est la transmission d’énergie, qui peut se manifester de bien des façons. Nous l’apprenons de notre Moi Supérieur, et nous pourrons l’utiliser aussi entre nous. Ainsi on peut envoyer et recevoir des pensées : la transmission de pensées, la télépathie, ce qui se rapproche le plus de ce qu’on connaît. Mais on peut aussi envoyer de l’Amour, des rayons de couleur, de la Paix, de l’Harmonie, de la Joie, de l’Abondance, etc. Avez-vous vu (senti) l’énergie énorme qui se transmet par un simple sourire ! Il est vrai que nous transmettons déjà de l’énergie, mais sans le savoir. Ainsi, quand on parle à quelqu’un, celui-ci reçoit parallèlement nos pensées dans son mental : il ne reçoit pas que des paroles. Maintenant, il s’agit de le faire consciemment, et de faire en sorte d’envoyer de l’énergie positive. Pour l’apprentissage, nous recevons ainsi des flots d’énergie d’Amour de notre Moi Supérieur, qui en traversant nos différents corps, peuvent se traduire par :


0">- des pensées interprétées par notre corps mental : c’est la fameuse petite voix

0">- des ressentis interprétés par notre corps émotionnel : les émotions qui nous guident

0">- des symptômes et des douleurs dans notre corps physique : messages à décrypter

0">- un sentiment de bien-être, de clarté, d’extase accompagnée de frissons : envoyé par notre corps spirituel


0">Et nous recevons aussi des messages extérieurs, que nous projetons en fait par notre conscience : des signes, des indices, des symboles, des synchronicités, une personne inconnue nous dit une phrase qui tombe à pic, on lit un texte qui nous donne une réponse appropriée au meilleur moment…quelle richesse ! Nous recevons aussi parfois, sans nous rendre compte des pulsions, qui nous poussent à dire ou à faire quelque chose, comme si notre mental ne nous contrôlait plus, mais plutôt une force irrésistible. Cela peut se présenter à un moment crucial, à un carrefour important de notre vie, en fonction de nos choix, pour nous mettre sur la ligne (voie) appropriée. Ou alors, quand notre Moi Supérieur s’est accordé avec celui d’un autre pour vivre une expérience particulière commune (ex : je dis une parole blessante à quelqu’un, sans m’en rendre compte, et que je regrette aussitôt…).


0">La Connexion, c’est donc recevoir, reconnaître, ressentir au plus profond de soi et interpréter l’Amour que le Divin nous envoie. Elle n’est pas spontanée, comme de se raccorder au téléphone…Il s’agit plutôt d’une levée progressive du voile, car notre perception et notre système de croyances ne sauraient changer d’un coup, d’autant plus qu’il faut intégrer le nouveau en l’expérimentant : cela prend nécessairement du temps terrestre. Cette connexion est en fait une rencontre, un échange d’énergie lorsque la vibration est similaire. D’une part nous ascensionnons, nous élevons notre fréquence pour que notre conscience ait une perception plus large et ne soit plus limitée à l’illusion du physique, et d’autre part, « le Saint Esprit » descend en nous. Notre élévation de fréquence ouvre un portail par lequel notre Moi Supérieur peut mieux interférer avec le monde physique et s’exprimer à travers nous. Il peut côtoyer le monde matériel pour autant que celui-ci soit baigné par des vibrations d’Amour et non de peur : c’est la Nouvelle Terre.

deniz



J ai trouvé ça en me balladant sur la toile et...

Je ne suis pas en accord total avec "Moi"(sur ce qui vient d etre dit (si vous avez suivi) Wink ) et d ailleurs je ne vois pas comment je pourais etre en accord total avec quoi que ce soit sauf avec le Divin ( euh... scratch Wink ) mais j ai trouvé que ce post (trouvé sur un autre forum) exprimait bien l'dée ou concept d etre interieur, la mayah, Dieu, ennergie premiere, le Tout… et répond bien aux questions qu on se posent tous de differentes manières, que se soit par nos cultures, traditions, religions, croyances, cheminements...


Je trouve que ce texte aide notre mental a laisser place... tout en s'affinant... Enfin c est surtout parce que je l ai trouvé bien formulé et accessible (grâce notamment aux métaphores ( O Métaphores...)

Et vous qu’en pensez vous? (Euh moi j ai dit, mais mes autres facettes....? :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-les-dieux.org/Lutin_visible
mayah

avatar

Nombre de messages : 1450
Age : 62
Localisation : pyrénées orientales
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: La connexion divine   Ven 25 Avr - 8:14

eh bé, jock, tu nous en as donné pour le trimestre, là; je vais l'imprimer, parce que la lecture en vertical me fatigue trop, et là, je n'ai pas le temps de me pencher sur la question, mais ce sujet me passionne: déjà un 1er merci pour nous le faire partager - tendresse -
Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: La connexion divine   Ven 25 Avr - 10:38

oui désolé, c'est un peu long aussi, j'y reviens quand j'ai un peu plus le temps.

merci

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: La connexion divine   Ven 25 Avr - 16:52

j'ai lu. drunken c'est interressant, beaucoup de point sont soulevés, je suis en accord avec le fait que l'élévation d'énergies, de vibration et les prises de consciences se font progressivement et différemment selon les personnes, c'est ca le chemin je crois.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La connexion divine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La connexion divine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problèmes de connexion ? problèmes techniques ?
» problèmes de connexion avec mozilla firefox
» EDDY : essai connexion et message 6°sens
» a l'aide probleme de connexion
» Morale divine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: médiathèque et liens-
Sauter vers: