forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ulysse et le chant des sirènes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Ulysse et le chant des sirènes   Mer 6 Fév - 18:19

Citation :
Dans la mythologie grecque, les Sirènes avaient la réputation d'attirer les navigateurs sur les récifs afin de les dévorer. Les hommes ne constituaient pour elles que des proies qu'elles attiraient dans leur piège en les séduisant.
Bien que prévenu par Circé du danger de l'épreuve, Ulysse ne put résister à la tentation d'écouter le chant des Sirènes. Il mit en place un stratagème qui lui permit d'assouvir sa curiosité sans mettre en péril sa vie ni celles de ses compagnons. Il fit mettre de la cire dans les oreilles des marins afin qu'ils soient sourds au chant des Sirènes. Quant à lui, il se fit attacher solidement au mât du bateau, pour s'empêcher de rejoindre les dangereuses créatures.
Quand Ulysse s'approcha de leur île, les sirènes se mirent à chanter : "Viens ici ! Viens à nous ! Ulysse tant vanté ! L'honneur de l'Achaïe… Arrête ton croiseur : viens écouter nos voix ! Jamais un noir vaisseau n'a doublé notre cap, sans ouïr les doux airs qui sortent de nos lèvres ; puis on s'en va content et plus riche en savoir, car nous savons tous les maux, tous les maux que les dieux dans les champs de Troade, ont infligés aux gens et d'Argos et de Troie, et nous savons aussi tout ce que voit passer la terre nourricière" .
Sous leur charme, Ulysse devient pratiquement autre, aliéné par son désir de les rejoindre. Ulysse en oublie la finalité de son voyage : rentrer à Ithaque retrouver sa femme. Il supplie ses compagnons de le libérer. A ce moment, les marins n'existent pour Ulysse que pour satisfaire son désir.
Les sirènes l'appellent (Viens ici), le flattent (Ulysse tant vanté) et lui promettent la félicité (on s'en va content), l'omniscience (nous savons aussi tout ce que voit passer la terre nourricière). La tentation est gigantesque, seul le lien qui le rattache à la réalité du mât préserve Ulysse d'une mort certaine. Heureusement, le bateau s'éloigne de l'île des Sirènes et bientôt leur chant ne se fait plus entendre. Le charme tombé, Ulysse redevient maître de lui, comme s'il reprenait conscience, et poursuit sa route vers d'autres aventures.
Cet épisode est impressionnant du fait que le désir suscité par les Sirènes est irrésistible. Il occupe tout le champ de la pensée d'Ulysse, faisant fi de la réalité. Comment Ulysse peut-il oublier l'avertissement de Circé et croire à des promesses qu'il savait d'avance factices et mensongères ?
Les Sirènes tiennent un discours qui ne laisse aucun homme indifférent. A quoi renverrait donc ce discours, à quel désir renverrait-il pour susciter un tel enthousiasme ?


http://www.prevensectes.com/psy5.htm

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux


Dernière édition par le Mer 6 Fév - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Ulysse et le chant des sirènes   Mer 6 Fév - 20:22

Ulysse est heureux et trés bien conseillé : il n'a que faire des chants des Sirènes qui ne sont que des illusions et des mots vides de contenu malgré l'apparence de la réalité .
Ulysse est protégé par le but de son voyage en restant intègre et pur.
Il atteindra le but de son voyage car il ne se laisse pas prendre au piège des émotions , des affections et des illusions ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Ulysse et le chant des sirènes   Mer 6 Fév - 20:27

Citation :
Les sirènes l'appellent (Viens ici), le flattent (Ulysse tant vanté) et lui promettent la félicité (on s'en va content), l'omniscience (nous savons aussi tout ce que voit passer la terre nourricière).

Quelles sont ses paroles?


Citation :
Les sirènes l'appellent (Viens ici), le flattent (Ulysse tant vanté) et lui promettent la félicité (on s'en va content), l'omniscience (nous savons aussi tout ce que voit passer la terre nourricière). La tentation est gigantesque, seul le lien qui le rattache à la réalité du mât préserve Ulysse d'une mort certaine

Quel est ce lien quel est ce mat?

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Ulysse et le chant des sirènes   Jeu 7 Fév - 9:16

Les paroles sont les illusions , les mensonges, la duperie ...ces fameuses coquilles vides qui se remplissent de la vérité des autres ( ce que j'appelle les loups déguisés en agneaux et qui sont les plus dangereux )
Le mat : la clairvoyance de la Réalité à travers les réalités relatives grâce à la confiance en ces guides . Ulysse réalise concrétement la Foi par cet acte et sauve sa vie et celle des Autres qui lui ont fait confiance .
Il reste ancrer dans son but et sa dignité et peut poursuivre son voyage ...
Enfin , moi , ce que j'en dit ...lol c'est trés succint mais bon ...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : France, Normandie, Caen/Vire/ Saint Lô
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Ulysse et le chant des sirènes   Jeu 7 Fév - 14:18

il est certain que sur toute mythologie il y a un fond de vérité, par exemple le minautaure : il s'agit du roi mynos qui métait à mort des vierges athénienne dans une arène de taureau, d'où la constrruction du mot minautaure ("le roi minos le taureau). Or, pour Ulysse et les sirène, nous somes ici avant le 10° siècle, lors de la transmission des tradition orale : je pense qu'il y a un fond de vérité, qui transforme quelque chose de réel en ce chant des sirènes. Ce n'est pas la premère fois que des mythes transforment ainsi des faits vécus, d'autant plus que nous sommes ici avec ulysse aux tout débuts de la navigation. Nous retrouvons ce même phénomène sous l'aniciens réégime avec les premiers explorateurs, lesquels prétent voir des montres, et pourtant...il faut que je regarde dans un livre pour avoir plus de détail, mais je vous renvoie à celui de Louis Séchan, Les Grandes divinités de la Grèce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ulysse et le chant des sirènes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ulysse et le chant des sirènes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur un chant, mais pas certaine c'est un oiseau :(
» ULYSSE (caniche nain)
» Le Grand Méchant Loup, des légendes aux réalités
» Obus le grand méchant ringueur
» Le Méchant Loup - des légendes aux réalités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Mythologies,légendes et sagesses allégoriques-
Sauter vers: