forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UNE CITATION...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: UNE CITATION...   Mar 2 Nov - 12:18

«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.»
– Kahlil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Mar 2 Nov - 12:37

OUI reina

mais c'est tellement dur , car si en début de vie on pense plus à soi qu'aux autres , c'est vrai que par la suite on évolue , qu'on devient plus mature et on a tendance a penser aux autres de par son métier , ou à ses proches , ses enfants , un parent malade , une personne chere expatrié , un enfant avec des problmes sociaux etc........
servir les autres , avoir du mourant pour eux , c'est s'offrir une prison de souci et de peine , la liberté viendra en temps voulu

avons nous vraiment le choix .....?
Cette citation m'interepelle ; la liberté qui en est question j'ai bien peur de ne jamais la trouver , et Dieu sait si j'en reve

merci Reina ,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Mar 2 Nov - 16:08

Bien que je trouve cette citation de Kahlil Gibran très belle, je suis d'accord avec toi, car je pense de plus en plus aux miens, à ceux qui souffrent, qui ont besoin d'aide et ce n'est pas effectivement facile de la mettre en pratique... Mais il faut tout de même espérer et trouver cette liberté!
Merci à toi de me lire et surtout de ne pas oublier l'Oasis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Mer 3 Nov - 11:13

Je ne sais pas trop que penser de vos remarques. Les soucis et les peines dont vous parlez nous empêchent-il vraiment d'être libre? Si la liberté c'est ne penser qu'à soit, alors oui. Mais est-ce cela la liberté? La liberté n'est-elle pas plutôt être soi-même? Le fait de penser aux autres, d'avoir des soucis et de la peine fait partie de la vie, partie de nous, est nous, et donc n'entrave en rien notre liberté. Effectivement sur le plan physique et matériel cela nous prend du temps et de l’énergie, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de se genre de liberté dont il est question dans cette citation. Et si nous savons en effet enserrer ces sentiments et ces actions dans notre vie, ils ne sont plus ressentis comme des entraves à notre liberté. C'est en tout cas comment moi je le perçois et le vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Mer 3 Nov - 14:47

Merci rigui de relancer le débat; penser aux autres, à ceux qu'on aime, n'empêche pas d'être soi-même et effectivement n'entrave aucunement notre liberté. J'ai certainement dû mal l'exprimée ou trop rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 4 Nov - 13:55

Reïna a écrit:
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, ...........»
– Kahlil Gibran

que ce soit les soucis du jour , les désirs de la nuit ; les peines de la vie ; ce sont biens ce sont bien les attaches de cette vie dont il est question dans cette citation.
Attaches terrestres (relations humaines , impératifs du corps (désir ou maladie) , malheurs ou joies du destin) qui en fait font partie dui cheminement de vie de chacun de nous .
Comme il n' ya point de hasard , elles existent pour nous faire évoluer.

en effet Rigui , la liberté passe par la réalisation Du Soi , cependant cette réalisation nécéssite une hygiene de vie , de la méditation , du temps etc....
elle est plus hypothetique et plus difficile pour celui qui est empétré dans un quotidien ou un destin peu propice à une voie spirituelle.

comment acceder à cette liberté pour qui à le ventre vide , ou pour celui dont le corps est malade , pour ceux à qui leur petit enfant a disparu, pour celui qui est au service des autres ( hommes ou betes ) , pour celle qui s'occupe de son enfant tetraplégique etc.........

bien sur , on étant d'accord que la réalisation du Soi n'est pas etre soi ; car etre soi meme , en général c'est s'empétrer dans les méandres labyrhintiques de son univers égotique et ce, à son insu .

enfin je pense que cette citation ne prend en compte que le but (la liberté) sans tenir compte du chemin pour y acceder .
"s'élever au dessus des soucis et des peines" nécessite toute une vie de travail sur l'égo pour y arriver

ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 4 Nov - 14:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 4 Nov - 14:38

Bonjour Sidhamed

je suis entièrement d'accord avec toi, comment se libérer quand on est pieds et poings liés dans la difficulté ? peut être en avançant à petits pas. Nos journées ne peuvent pas être rythmées entièrement par des prières et ou des méditations. Mais l'on sait que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières

et puis il y a un impératif, c'est la Connaissance. Alors comment acquérir une connaissance quand on court sans cesse après le temps et l'argent..........

là je ne sais pas, c'est un débat très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 4 Nov - 19:44

bonsoir Kailash

oui c'est une question toujours non résolue.

moi je crois en l'équilibre , je ne vois pas d'autres solutions.

un jour on aborda , cette question à Mahomet :
_ Oh! prophete de Dieu , untel vit en ermitage délaissant femme et enfant , pour prier et jeuner afin de complaire à Dieu ; alors que son frére ne respectant aucun principe de religion travaille et subvient à sa famille et celle de son frere ermite.
- En vérité , celui qui prit s'éloigne de Dieu à chaque priére , et celui donne s'approche de DIEU à chaque offrande.

les voies menant à l'éveil uniquement basées sur la pensée ( méditation lecture , reflexion , jeun, priere etc.....) sont juste une école préparatoire pour apprendre à developper sa fibre spirituelle .
nous saurons ce que nous valons que devant l'adversité de la vie ,( maladie , pauvreté , guerre, divorce, conflits, etc.....) , beaucoup d'initiés se débineront avec beaucoup de lacheté devant une difficulté , tandis qu'un profane empétré dans le vice peut faire preuve de courage et du don de soi.

"et puis il y a un impératif, c'est la Connaissance" Oui Kailash ( j'aime bien cette phrase) tu as raison , mais cela passe d'abord par la connaissance de soi et si les voies de l'éveil nous permettent de dissequer l'anatomie de notre etre spirituelle , seules les épreuves de la vie nous menent à la decouverte réelle du SOI .
regarde l'histoire des prophetes , y en a pas eu un seul qui s'en est tiré à bon compte . tous on souffert le martyr.

affamé c'est l'heure de la soupe a +

chef indien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 4 Nov - 20:06

a toi REINA

Merci d'apporter tant d'affection et de sensibilité dans tes écrits , grace à toi et les autres ( mais surtout toi) je trouve ce site de partage plus juste et plus sincére , plus simple en un mot plus humain que les autres .... c'est pour ca que j' y reviens

pencarte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 4 Nov - 20:23

Et je te retrouve toujours avec le même plaisir. Tu dois savoir que les maux et les épreuves font grandir et aimer encore plus son prochain... Se connaître c'est apprendre à connaître l'Autre et lui tendre la main.
Douce nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 5 Nov - 9:58



Les difficultés et les souffrances ont une autre fonction. Elles opèrent un tri parmi les humains pour nous révéler de quelle étoffe ils sont. Sans la difficulté, tous les humains seraient seigneurs...

La souffrance est le test nous permettant de nous connaître nous-mêmes, l'épreuve qui définit ce que nous valons aux yeux de Dieu. La vie d'ici-bas, prise en sa totalité, n'est qu'un seul chapitre d'un long roman. La mort ne constitue pas la fin de l'histoire ; elle n'est que le début.

Il ne nous est pas permis d'apprécier une pièce de théâtre en nous basant sur un seul acte, ni de refuser un livre sous prétexte que la première page ne nous plaît pas. Le jugement serait fautif ... Il faut être parvenu à la fin pour tirer la leçon...

http://www.sajidine.com/rappels/sagesses/index.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 5 Nov - 13:08

Citation :
en effet Rigui , la liberté passe par la réalisation Du Soi , cependant cette réalisation nécéssite une hygiene de vie , de la méditation , du temps etc....
elle est plus hypothetique et plus difficile pour celui qui est empétré dans un quotidien ou un destin peu propice à une voie spirituelle.
Oui Sidahmed, mais en fait , je ne parlais pas d'une réalisation Du Soi dans une connotations spirituelle, juste le simple fait d'être ce que l'on est, de s'accepter tel que; la liberté d'être, la liberté d'exister.

Citation :
Les difficultés et les souffrances ont une autre fonction. Elles opèrent un tri parmi les humains pour nous révéler de quelle étoffe ils sont. Sans la difficulté, tous les humains seraient seigneurs...
Citation :
La souffrance est le test nous permettant de nous connaître nous-mêmes, l'épreuve qui définit ce que nous valons aux yeux de Dieu.
La générosité (matérielle comme celle du coeur), l'amour et la joie partagés, la connaissance bien employée et répercutée, le don de soi, etc, etc, nous révèlent aussi la nature d'un être humain; pas seulement la souffrance. Et ce que nous "valons aux yeux de Dieu", (si tant est que Dieu émet un jugement de valeur sur l'humain) ne peut pas à mon sens être basé sur la souffrance et notre réaction à celle-ci. Cela voudrait dire que seul celui qui souffre, et réagit selon un critère considéré comme bien (mais bien par qui et en fonction de quoi?) a de la valeur aux yeux de Dieu.

Citation :
Il faut être parvenu à la fin pour tirer la leçon...
J'aime bien ta comparaison avec la pièce de théâtre, et je te rejoints sur ce point. Le moment présent (notre passage sur terre en ce moment) n'est qu'une infime partie de la Vie et ne nous permet pas de présumer du Grand Tout. Dans le Cycle de la Vie, nous expérimentons tour à tour les joies et les peines, les souffrances et les grands bonheurs. Si cette vie est pour moi remplie de tristesse, la prochaine le sera de joie - ou celle d'avant l'a été. (Ma valeur aux yeux de Dieu diminue-t-elle en fonction de mon expérimentation?)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 5 Nov - 14:37

C'est un régal de vous lire tous les deux,sidahmed et toi rigui...J'ai mis ton lien, sidahmed, dans mes favoris. J'ai de quoi et lire et m'instruire. Bisous à tous les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Lun 8 Nov - 13:49

bonjour sidahmed

excuse ma lenteur à te répondre, c'est pourtant pas l'envie qui me manque vu la richesse des échanges

oui l'équilibre doit se trouver, c'est à chacun de nous d'œuvrer en ce sens
certes ton récit qui parle de ce père qui abandonne sa famille pour prier n'a certainement rien compris à ses responsabilités
ou alors c'est nos sociétés qui fonctionnent mal
pourquoi ne serions nous pas tous responsables de la communauté, permettant ainsi à chacun de faire ce qu'il à faire à un moment donné ?
je pense souvent à ça, face à ces femmes qui décident d'interrompre leur grossesse
si elles ne se sentaient pas seules, sans doute ne le feraient elles pas
mais bon, on s'éloigne du sujet là

les voies menant à l'éveil sont également basées sur le travail et les études (des textes et autres) etc etc
nous saurons bien ce que nous vaudrons devant Dieu et là plus d'égo pour nous protéger !

Je pense, comme bon nombre de personnes, l'avoir vécu ainsi. Mais c'est une douleur terrible, une épreuve, qui m'a permise de me poser et de remettre en cause ma vie entière. et si j'en suis là où j'en suis (et j'ai encore un long chemin à faire) je le dois à cette souffrance, à ma volonté de la surmonter et à ceux qui m'accompagnent.

De là à dire qu'il faut devenir martyr pour atteindre le royaume de Dieu................ là, désolée mais je ne suis vraiment pas d'accord.
L'Amour de Dieu est un Amour exigent certes, qui demande d'avoir une Foi inébranlable même dans l'adversité, qui exige de ne jamais douté, mais je ne pense pas qu'Il nous demande de souffrir pour lui. Dieu est Amour et Protection.

Hugh grand chef, j'espère que la soupe était bonne



sidahmed a écrit:
bonsoir Kailash

oui c'est une question toujours non résolue.

moi je crois en l'équilibre , je ne vois pas d'autres solutions.

un jour on aborda , cette question à Mahomet :
_ Oh! prophete de Dieu , untel vit en ermitage délaissant femme et enfant , pour prier et jeuner afin de complaire à Dieu ; alors que son frére ne respectant aucun principe de religion travaille et subvient à sa famille et celle de son frere ermite.
- En vérité , celui qui prit s'éloigne de Dieu à chaque priére , et celui donne s'approche de DIEU à chaque offrande.

les voies menant à l'éveil uniquement basées sur la pensée ( méditation lecture , reflexion , jeun, priere etc.....) sont juste une école préparatoire pour apprendre à developper sa fibre spirituelle .
nous saurons ce que nous valons que devant l'adversité de la vie ,( maladie , pauvreté , guerre, divorce, conflits, etc.....) , beaucoup d'initiés se débineront avec beaucoup de lacheté devant une difficulté , tandis qu'un profane empétré dans le vice peut faire preuve de courage et du don de soi.

"et puis il y a un impératif, c'est la Connaissance" Oui Kailash ( j'aime bien cette phrase) tu as raison , mais cela passe d'abord par la connaissance de soi et si les voies de l'éveil nous permettent de dissequer l'anatomie de notre etre spirituelle , seules les épreuves de la vie nous menent à la decouverte réelle du SOI .
regarde l'histoire des prophetes , y en a pas eu un seul qui s'en est tiré à bon compte . tous on souffert le martyr.

affamé c'est l'heure de la soupe a +

chef indien
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Lun 8 Nov - 15:34

Passionnant!

La liberté, la souffrance, la voie, sujets essentiels et sans cesse débattu depuis, oula,... Depuis longtemps je crois. Sujets qui ne cessent de m'intéresser aussi, certainement car nous n'y avons pas encore trouver une compréhension juste, une perception juste de de ces tourments et aspiration de la vie humaine. C'est aussi, je crois, que ce sont des moteurs; certains l'ont démontrer ici dans leur message, la souffrance permet d'aller de l'avant, de faire le point de regarder ce qui ne va pas et de se dépasser pour en sortir, de déconstruire pour reconstruire, cela c'est aussi passé dans mon histoire.
L'eveil, la connaissance sont des aspirations qui poussent tout autant à se dépasser, à créer des voies pour y parvenir, des méthodes. Il y a beaucoup de voies et certaines ont peut être plus de justesses que d'autres. Je crois pour ma part que la voie est intérieure et que si certaines traditions, religions, philosophies peuvent être d'excellents guides, cela est en fonction de chacun. C'est surtout dans l'essence de ces traditions que ce recueil le nectar, il me semble.

L'aspiration à l'eveil est liée aussi pour certains à la souffrance, cette une réponse qui revient souvent quand on se rend compte des motivations d'un cheminement: se libérer de la souffrance, en tout cas comme élément déclencheur.
La liberté qu'est ce que la liberté? existe t'elle? si oui sur quel plan se vit elle? car la libertés n'existe pas dans cette société. Je ne peux pas sortir en rue tout nu. Certains me diront si je peux le faire; c'est vrai c'est simple, je me déshabille j'ouvre la porte, je descend l'escalier, et je sors dans la rue. aussitot dit, aussitot fait, c'est vrai c'était facile. :d je me suis pas fait arrèté, mais j'aurais pu. Donc j'ai une certaine liberté mais cette liberté mais je n'ai pas la liberté de ne pas en assummer les conséquences. De même nous avons pleins de contraintes comme il a été dit l'argent liée au besoin alimentaire et autres, celui de respirer, je ne suis pas libre de ne pas respirer, enfin si, mais j'en assumerai les conséquences.
La liberté alors serait elle, l'acceptation de tout perdre?

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kailash

avatar

Nombre de messages : 2445
Age : 61
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Lun 8 Nov - 15:43

cheers tu dis : La liberté alors serait elle, l'acceptation de tout perdre?
perdre quoi ? qu'elle est la réelle valeur de ce que nous perdons
mais sommes nous là pour défaire ?

tu as raison, je ne sais pas non plus

le yoga dit entre autre au sujet de la souffrance que c'est une de nos afflictions et qu'elle est nourrie par la peur, l'égo, l'attachement et je ne sais plus quoi
donc tant que nous serons attachés, craintifs avec un égo démesuré à notre service, nous souffrirons et ne serons pas libres et qu'elle est la manifestation d'un esprit déstabilisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Jeu 11 Nov - 20:52

bonsoir tout le monde
bonsoir kailash
bonsoir Rigui

A mon sens la souffrance fait partie à un moment ou un autre du cheminement de chacun et honnetement je ne vois pas comment quelqu'un puisse évoluer sans elle.
ce que je refute Kailash c'est qu'on la 'rattache souvent à tort à un impératif divin.
A AUCUN MOMENT , DANS AUCUN LIVRE ; DIEU NOUS DEMANDE DE SOUFFRIR POUR LUI PLAIRE.

la plupart d'entre nous avons une notion trés académique de la notion DIEU .
je pense que c'est du au fait que nous avons tous appris cette notion de DIEU dès l'enfance pour vous au catéchisme et pour nous dans les mederssa.
les religions et les livres ont personnifié Dieu et ce dans un but pédagogique. la simplicité du méssage des livres des religions abrahamiques a pour but de toucher le plus grand nombre d'humains . ( nous n'avons pas tous la fibre spirituelle ).
Personnifié comme une entité supréme qui nous crée , nous surveille , nous juge et enfin nous sanctionne ou nous récompense. en un mot un super gourrou.

la souffrance prend naissance essentiellement sur la non acceptation du destin qui est parfaitement tracé par les lois karmiques pour nous faire évoluer.
celui ou celle qui ne se sert pas de son intériorité ( oui Sébastien je te rejoins sur ce que tu dis ) pour faire évoluer en lui cette notion de Dieu , est comme celui qui en veut à ses parents de l'avoir enfanter , puis de lui avoir fait subir des regles de vie pour son éducation , d'avoir tirer sur lui une conclusion ou d'avoir juger sur l'echec ou la reussite de sa vie. pour lui Ses parents n'ont étés que géniteur et censeur de sa vie.
il en est ainsi pour celui .; qui a une vie pleine de malheurs et de malchance , pensera qu'il aura été le souffre douleur de DIEU.
Dieu n' a rien a voir avec nos souffrances , il n'en est pas le responsable. et il souffre de nous voir souffrir. ( coran : "C'est LUI qui pleure , quand tu pleures ; c'est LUI qui rit quand tu ris".

Dieu est dans notre intérioité et celui ou celle qui n' y entre pas de gré , les souffrances se chargeront de le faire de force ; car il n' y'a pas d'autres issues possible , aller vers Dieu est une loi universelle , une loi cosmique , comme le soleil se léve à l'est et se couchant à l'ouest, comme le cycle des saisons , comme la migration des oiseaux etc....

pour rendre hommage à l'interiorité voici ce passage
CORAN : sourate : LA lumiere
"Dieu est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un cristal qui ressemble à un astre de grand éclat; son huile vient d'un arbre béni : un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Dieu guide vers Sa lumière qui Il veut. Dieu propose aux hommes des paraboles et Dieu est Omniscient"

relis le verset en supposant que la niche soit , toi


ange à l'étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 12 Nov - 14:51

La souffrance nous permet d'évoluer parce que c'est une expérience de vie, et que toute expérience de vie nous permet d'évoluer, et que nous arrivons ainsi à tout expérimenter, dans une vie ou une autre, pour évoluer jusqu'à remonter à notre source première. Elle sera donc un jour ou l'autre présente dans notre vie.

La personnification de "Dieu" n'est en soi pas une mauvaise chose si elle sert à nous connecter plus facilement à lui. La nature abstraite de La Déité Universelle est un concept difficilement compréhensif dans sa totalité pour un cerveau humain. C'est d'ailleurs pourquoi nos ancêtres avaient tant de déesses et de dieux différents, et c'est l'origine des différents mythologies.

"Dieu souffre de nous voir souffrir" est à mon sens une illustration de cette personnification. "Dieu" ne souffre pas, ne juge pas, ne punit pas, il est, c'est tout.

"Dieu" ne guide pas qui Il veut vers sa Lumière; il guide tout le monde. Il aide chaque individu, et c'est à cet individu d'accepter ou non sa guidance.

La liberté comme acceptation de tout perdre: perdre quoi? dans la vie physique et donc la liberté physique oui, ce pourrait être cela; dans la vie spirituelle, elle pourrait être tout gagner. Il faudrait donc savoir de quelle liberté on parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 12 Nov - 17:53

sunny Tout perdre pour gagner tout ou être gagner par tout.




Tellement de sujet intéressant dans ce débat, la valeur, l'image de dieu, j'oserais dire que l'image que nous avons de dieu est exactement proportionelle à l'image qu'a dieu de lui même en se regardant à travers nous.

Est ce que l'on pourrait quantifier la valeur d'une chose à l'attachement qu'on lui porte?


Citation :
La personnification de "Dieu" n'est en soi pas une mauvaise chose si elle sert à nous connecter plus facilement à lui.


Une mauvaise chose, je ne le crois pas non plus, mais se faire une image une représentation de dieu de cette source et s'y connecter c'est déjà en être quelque part coupé.
Je crois que nous baignons dans dieu, la source qui depuis peu j'aime appeler simplement la vie. Nous baignons en elle et elle baigne en nous. S'en faire une représentation c'est s'imaginer être différend d'elle. Tant que cela est ancré en nous dans notre mental, dans nos cellules, dans notre chimie, l'illusion de la séparation persiste.

C'est peut etre dans ce sens qu'il est dit tu ne fera pas d'image. Pas dans le sens l'être humain est trop petit, trop je ne sais quoi (coupable?) pour connaitre dieu. Mais peut etre plutot dans ce sens ou se faire une image de ce en quoi nous sommes et qui est en nous, c'est créé l'illusion de la séparation. Je ne sais pas si j'arrive à exprimer mon ressenti.

Ne pas créer d'image c'est laisser libre court à l'inconnu (l'un connu), c'est laissé de l'espace à la vie pour prendre place, pour se laisser connaitre telle qu'elle est.

penseur




_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 12 Nov - 18:19

La personnification de "Dieu" n'est en soi pas une mauvaise chose si elle sert à nous connecter plus facilement à lui.

oui Rigui c'est aussi mon avis

""Dieu" ne souffre pas, ne juge pas, ne punit pas, il est, c'est tout.

oui tu as raison c'est que j'ai dit a un moment , mais comme dans notre inconscient cette image du Dieu personnifié colle solidemment je me suis pris au jeu.
Ceci dit il a tout de meme crée les mecanismes , les mondes et les lois pour nous juger et pour nous punir .

"Dieu" ne guide pas qui Il veut vers sa Lumière; il guide tout le monde. Il aide chaque individu, et c'est à cet individu d'accepter ou non sa guidance

Dieu n'est pas extérieur à toi il est en toi ,et accépter ou non sa guidance dépend de LUI , car ton début et ta fin sont connu de LUI. la seule liberté qu'il te laisse est de s'effacer devant LUI.
ce que je dis rigui pris dans un sens exotérique est insupportable , à lire , mais pris dans un sens ésotérique c'est la voie suprème.
le sens ésotérique ne peut etre cerné que par un travail spirituel sur soi de longue haleine aboutissant à un passage secret entre toi et LUI . arrivée à ce secret tu saisiras qu'il est tien.
Alors ce jour là ; puisse t- IL sanctifié ton secret? afin que tu sois un sanctuaire et une voix de DIEU pour les autres.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Ven 12 Nov - 21:13

Pour une fois, je ne suis pas complètement d'accord avec toi, sidahmed. Non, ce n'est que mon avis, Dieu n'a pas créé de mécanismes pour nous juger et nous punir. Ce sera à nous de le faire, ce jugement, le moment venu. Dieu est Lumière et Amour. Ce sont les hommes qui s'écartent de lui et transforment le beau et bon côté des religions quelque soit la religion.
Par contre, je suis de ton avis: Dieu est en nous et quelque soit le chemin de chacun, le but devrait être le même; retourner à notre Source originelle et nous fondre dans sa Lumière. Pour moi, il n'y a qu'un seul Dieu quelque soit le nom qu'on lui donne. Il EST... A nous de savoir suivre la voie qui nous mènera à LUI.
Bonne nuit et doux rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidahmed

avatar

Nombre de messages : 629
Age : 51
Localisation : oasis
Date d'inscription : 11/08/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Sam 13 Nov - 7:19

Reïna a écrit:
Dieu n'a pas créé de mécanismes pour nous juger et nous punir. Ce sera à nous de le faire, ce jugement, le moment venu..

oui Reina le jugement sera à nous de la faire le moment venu , pour ce qui est des punitions il faut comprendre toutes les épreuves de vie (des vies) qui en fait nous aide à progressser.
dans mon imaginaire j'ai toujours fait un parrallele entre la punition des parents vis à vis de leur enfant , quelque soit sa sévérité elle est toujours bénéfique. nos parents nous aiment encore plus quand on a saisi aprés .

il en est ainsi pour Dieu , il te projettera dans une situation donnée pour tu comprennes ou te reveler une chose en toi.

bonne journée Reina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Sam 13 Nov - 7:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE CITATION...   Sam 13 Nov - 13:46

Citation :
Dieu n'est pas extérieur à toi il est en toi ,et accépter ou non sa guidance dépend de LUI , car ton début et ta fin sont connu de LUI. la seule liberté qu'il te laisse est de s'effacer devant LUI.

"Dieu" est en moi et à l'extérieur de moi; il est partout, en tout et toujours. Le temps, vu comme un début et une fin est un concept humain. Dans la conscience universelle le temps n’existe pas. Pour reprendre ta formulation, Sidhamed, le temps tel que nous le vivons est exotérique. Il est fragmenté et démultiplié pour que nous puissions nous y retrouver, nous les humains. Mais dans l'absolu nous vivons tout simultané, un peu comme si nous vivions en m6eme temps dans des mondes parallèles. J'ai du mal à m'expliquer car c'est quelque chose que je ne peux pas démontrer. C'est un ressent qui m'est propre; je ne sais pas si beaucoup d'autres le partage. C'est comme si je le "savais" sans que personne ne me l'ai jamais dit.

"Dieu" ne me demande pas de m'effacer devant lui, il me demande d'être, dans ma vrai nature, et il me guide sur ce chemin, la (re)découverte de ma vrai nature. Et il me guidera jusqu'à ce que je revienne à la "source".

Tous les chemins, toutes les convictions, toutes les approches ont le droit d'être, même si elles peuvent paraître, comme les mienne, un peu "farfelues" Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE CITATION...   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE CITATION...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Citation multiple
» Drôle de citation!
» 1ère récitation, et 1er amour
» Traduction d'une citation
» proverbe et citation: nos volailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Textes et poésies :: citations, proverbes, aphorismes et autres ...-
Sauter vers: