forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Jeu 19 Aoû - 19:36

Il va avoir du remue-ménage sur terre. Pour moi, là je pense que c'est un gros morceau. J'espère que mes idées ne vont pas s'envoler. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Jeu 19 Aoû - 19:41

oh oh nom de zeus , que mijote t-il celui là , les dieux sont tombés sur la tête c'est bien connu ..merci réïna , tu devrait écrire des contes pour enfants cette histoire de vents ferait le bonheur des tout petits ça c'est sur ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Jeu 19 Aoû - 19:43


Merci Sb... je t'embrasse. baisers envoyés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Ven 20 Aoû - 17:16

C'est une excellente idée ça ,sb, des contes pour enfant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Ven 20 Aoû - 19:33

J'en ai écrit quelques-uns, mais ce n'est pas vraimen ma "spécialité"...
Bonne nuit à tous et de beaux rêves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Dim 29 Aoû - 15:51

Aloooooors!!!!!la suiiiiiiiite!

lol! Une tortue impatiente, vous avez déjà vu ça?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Dim 29 Aoû - 18:00

Rigui, un peu de patience, que diable! Je ne peux pas écrire Nathaniel en même temps que les vents...Bisous bisous baisers envoyés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 30 Aoû - 8:43

ben oui, mais moi....j'aime les 2 histoires Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 30 Aoû - 9:29

lol , c'est ça les "fans" toujours impatient ....tu es victime de ton talent réïna ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 30 Aoû - 11:00

Bien trop gentilles et trop indulgentes toutes les deux. Mon cœur vous envoie tout l'amour que je possède... pencarte baisers envoyés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Mar 31 Aoû - 8:54

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Dim 5 Sep - 18:00

Dès lundi, aux quatre
coins de la planète, les humains se réveillèrent ou se couchèrent suivant les
points cardinaux, se demandant si le ciel était entrain de tomber sur leur
tête. Ils ne croyaient pas si bien dire ! Pendant toute la semaine une
panique indescriptible secoua la terre. Les communications entre les chefs de
tous les pays ne cessaient pas. Lorsque le téléphone ne fonctionnait plus,
Internet était encombré et les Etats Major avaient dû appeler du personnel en renfort.
Partout, ce n’était que désolation, arbres arrachés, toitures envolées,
incendies dont les pompiers ne pouvaient en venir à bout, sécheresse qui
rendait les sols durs et crevassés… On ne comptait plus les blessés et les
disparus…



La Provence s’était
réveillée avec un vent chaud qui avait amené avec lui du sable du golfe du
Mexique. Cholatero jouait comme un petit fou et riait de voir les premiers
travailleurs tentaient de rejoindre leurs lieus de travail. Ils ne pouvaient
avancer, une pluie de sable pénétrait par leur bouche, leurs narines et leurs
yeux piquaient tellement, qu’ils ne pouvaient les laisser ouverts. Tout était
sombre. Les gens durent rejoindre leurs habitations et se calfeutraient chez
eux. Dans les Vosges, c’est Leste, le vent chaud soufflant de l’Est de la
région de Madère qui se mit à souffler au grand étonnement, voire, désarroi des
habitants. Habitués au froid, même à cette époque du printemps, ils étouffaient
de cette chaleur qui leur tombait du ciel… Cela leur aurait plus d’avoir une
température plus agréable, mais là, c’était vraiment infernal. Tout brûlait sur
place et ils regrettaient leur climat.



A Paris et en Ile de
France, Piterak, vent du Groenland et de l’Islande soufflait avec toute la
force dont il était capable, apportant froid et glace. Les gens n’osaient plus
sortir de chez eux et comme dans le reste du monde la vie s’était figée.



Tahiti, réputée pour trop
de chaleur grelottait à cause de Knik, vent soufflant d’ordinaire en Alaska.
Les plantes et les fleurs se cassaient et ce n’était que dévastation ; les
branches des arbres ne résistaient pas
et Knik s’amusait lui aussi comme jamais il n’avait eu l’occasion de le
faire… Vraiment ce jeu lui plaisait bien !



En Alaska, ce n’était pas
mieux puisque le Zéphyr avait pris la place de Knik… Justement, une expédition
se trouvait sur place depuis plusieurs semaines et ce changement de temps
surprenait et inquiétait les hommes et femmes qui la composaient. Ce vent doux
et agréable ailleurs, faisait fondre les glaces et transformait les étendues en
mers chaudes… Les terriens n’avaient plus aucune protection, et tentaient de ne
pas se noyer. Sept jours c’est long, tellement long, lorsque personne ne sait
ce qui se passe, ni ce qui convient de faire. De temps en temps, Knik et Zéphyr
se croisaient en racontant leurs farces et repartaient chacun de leur côté.
Aucun des vents ne songeait aux pauvres humains ; ils n’en avaient que
faire… Ils jouaient comme des gosses surtout lorsqu’il leur prenait l’envie
d’apparaitre à la vue d’un enfant ou d’un vieillard, sous une forme bizarroïde
en faisant des grimaces. L’enfant ou le vieillard poussait des cris en montrant
un endroit précis où la forme se trouvait. Personne d’autres ne la voyait et on
pensait qu’ils avaient perdu la tête à cause de tout ce qui survenait sur
terre. La forme disparaissait aussi vite qu’elle était venuE et c’était des
parties de rigolades entre-eux !!



La Russsie n’était pas
mieux lotie parce que Xlokk l’avait recouverte de poussière rouge venant du
Sahara. Les bâtiments, les personnes, les plantes, les animaux, tout était
rouge et aucune eau ne venait à bout de cette couleur qui s’incrustait.



Chaque continent réclamait
la pluie et chacun s’était mis à prier, persuadé que c’était la fin du monde
qui arrivait. Il n’y avait qu’en Afrique que l’eau ne cessait de tomber car la
mousson avait quitté l’Asie méridionale pour envahir ce coin de la planète. Il
pleuvait tellement qu’on ne voyait pas à un mètre devant soi… Tout était noyé,
les récoltes perdues ; les gens étaient emporté comme des fétus de paille…



Twano, la bise de montagne
sur les lacs italiens, avait pris pour cible les Etats-Unis et le Canada, les
enveloppant d’un froid glacial. Les chefs d’Etat n’arrêtaient pas de
communiquer comme ils pouvaient, essayant de trouver des solutions, de sauver
ce qui pouvait l’être. Les réunions se multipliaient sans aboutir à rien de
satisfaisant. Eole du haut de l’Olympie regardait évoluer ses vents sans aucun
remords de ce qui se passait sur terre. Il n’y avait que la gentille petite
brise qui se morfondait et pleurait en cachette. Elle aurait voulu que tout
s’arrête avant la fin de la semaine ; mais elle n’avait aucun pouvoir pour
aller contre la décision de son maître. Elle en voulait à ses frères de se
réjouir de tout le mal qu’ils faisaient…



En Asie se n’était pas
mieux : Santa Ana, vent très violent, fléau printanier pour les arbres
fruitiers avait élu domicile au Japon et avait saccagé toute leur récolte. Pas
un seul fruit n’avait résisté…



En Inde, la Tramontane et
le Mistral s’étaient associés et les vents n’arrêtaient pas de souffler,
faisant abattre les arbres, renverser les voitures, tomber les gens. Une dame
s’envola à trois mètres du sol et n’eut son salut qu’en s’accrochant à un
poteau jusqu’à ce que les pompiers viennent la secourir.



Williwaw, vent qui souffle
à plus de cent dix nœuds à l’heure avec un déplacement d’air froid, accompagné
des ses frères Matanuska, Pruga, Stikine, Takn soufflèrent en rafales sur
Israël. De véritables ouragans se déchaînèrent sur cette partie du monde. Les récoltes
furent emportées. Les gens ne durent leur vie sauve qu’en se réfugiant dans les
diverses synagogues pour prier sans cesse, sans manger, juste boire quelques
gorgées d’eau et invoquer le Saint béni Soit-Il pour que cesse ce carnage…



Enfin, les sept jours se
terminèrent et les vents réintégrèrent l’Olympie, fiers, heureux de leur séjour
sur terre, insouciants et indifférents au mal qu’ils avaient fait subir aux
humains… Eole les accueillit chaleureusement, les félicitant d’avoir mené ce
jeu de mains de maître. La petite brise ne regardait pas ses frères, les
méprisant par son silence :



- « Tu
ne félicites pas ces héros ? Lui dit Eole



- « Les
féliciter ? Après ce que les humains ont subi ? Non ! Non et
non.



- « C’est
une nouvelle rébellion, lui dit son maître, avec ironie, mais cette fois tu es
seule…



Sans
répondre, la petite brise sortie, la tête haute, mais en murmurant avec douceur :
« Peut-être cela va-t-il être une leçon pour les mortels et leur faire
comprendre qu’ils ont intérêt à s’unir au lieu de passer leur temps à se
détruire ».






La
fête en Olympe eut lieu avec une somptuosité digne des dieux. Rien ne manqua :
festins, boissons, musique, danses, orgies. Les femmes avaient revêtues leurs
plus belles parures, mis leurs plus beaux bijoux. Les boissons des dieux
coulaient à flots et plus d’eux étaient ivres morts. Zeus avait encore assez d’idées
claires pour être satisfaits de la réussite de cette fête dont il s’était privé
depuis fort longtemps… Eole était sur un petit nuage et la jolie petite brise
se tenait à ses côtés, se disant que c’était le moment de l’aborder. Elle avait
son idée. Elle n’était pas fière de ce qu’elle allait faire, elle savait qu’elle
trahissait celui qui avait toute sa confiance, mais se souvenant de cette
horrible semaine sur terre, elle fit taire ses remords. Elle se rapprocha un
plus du dieu des vents et lui murmura en lui tendant une feuille et une plume d’oie :
« Mon vénéré maître quelle belle fête, n’est-ce pas ? Le mérite en
revient en partie à vous ; vous avez si bien secondé Zeus. Je vous
félicite et ne vous aime que plus. Je profite de ce moment très spécial, pour
vous demander une faveur… Vos sujets, vos enfants obéissants, mes frères les
vents ont fait du bon travail sur terre et je sais que le spectacle vous a
réjouit. Alors, soyez-en reconnaissant et accordez-nous ce jour de congé dont
nous avons tous tellement besoin. J’ai préparé pour vous un document dans
lequel vous nous donnez définitivement votre accord. Voulez-vous le dater et
signer ?



- « Tout
ce que tu veux, ma douce ».



Et
Eole prit la plume et signa, un sourire béat aux lèvres.



Le
lendemain, après une longue nuit, la petite brise mit ses frères au courant de
son subterfuge et tous se rendirent dans les appartements d’Eole pour le
remercier… Celui-ci venait de terminer un petit déjeuner plus que copieux. Il
fut étonné de voir tout son monde mais plus encore lorsque la petite brise lui
présenta le document signé de sa main… Il commença à souffler très fort, à les
regarder chacun à tour de rôle puis il éclata d’un rire qui fit trembler l’Olympe
tout entier et la terre du même coup…



- « Tu
as trop de cœur ma jolie. Mais je vois que tu es allée aussi à bonne école, car
tu es maligne comme moi. J’ai passé une semaine inoubliable et la fête d’hier m’a
mis de bonne humeur. Je confirme ma signature. Qui a une plume » ?



Cent
vingt-sept plumes surgirent comme par magie des mains des « révoltés »
de l’Olympie…



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Dim 5 Sep - 18:29

C'est la FIN? hoooooo Sad

Une autre! une autre! une autre!



coeur fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Dim 5 Sep - 18:45

Il faut que je termine Nathaniel... Et c'est pas demain que ça va se faire...
Bisous baisers envoyés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 6 Sep - 4:44

ahh super , bon sang tu devrait le faire éditer non seulement c'est une histoire très plaisante à lire , et en plus éducative puisqu'elle nous apprends le nom des vents ..merci beaucoup réïna .bisous .sandra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 6 Sep - 7:35

Merci Sandra pour tes encouragements. Mais ce n'est pa facile de trouver un éditeur A moins que je ne le fasse à compte d'auteur et ça , je ne le peux pas. Je n'ai pas l'argent nécessaire. Que penses-tu si je représente l'histoire entière ,sur le forum,mais sans les commentaires? ce serait plus facile à lire pour ceux qui auraient envie de la connaître...
Bisous et bonne journée.
Danièle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 6 Sep - 8:23

ah oui l'histoire entière me semble une excellente idée ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 6 Sep - 10:58

je suis tombée un jour, il y a longtemps donc je ne sais plus où il se trouve ni comment il s'appelle, sur un site qui aidait les nouveaux auteurs dans la publication de leur oeuvre quand il ne trouvaient pas d'éditeur et ne pouvaient pas se permettre d'assurerune publication à comte d'auteurs (du moins il me semble que c'était ça). Il serait peu-être interessant que tu fasses des recherches sur internet en ce sens.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 6 Sep - 13:57

Merci rigui, j'ai fait des recherches et contacté maines éditeurs, mais tous m'ont répondu qu'il fallait être connue. je vais réessayer avec cette histoire, car c'est la première fois que j'écris un semblant de science fiction. Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mélisune



Nombre de messages : 102
Age : 78
Localisation : France
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   Lun 6 Sep - 19:57



je dois dire à tous ceux et celles qui encouragent Reina, qu'elle le mérite bien, elle nous a pondu une histoire formidable et pas banale du tout, c'est prodigieux, je la connais depuis longtemps, mais là, je la découvre. Savez vous que, Agatha Christie a commencé à écrire à 65 ans.
Allez ma Reina, il n'est pas trop tard. Je suis vraiment ravie pour toi. Mais ne t'endors pas sur tes lauriers, il y a encore du travail. Je trouve la fin un peu abrupte, à toi de voir, après tout ce que j'ai lu, je ne doute de plus de ton imagination. Bravo! Bravo! Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA REVOLTE DES VENTS EN OLYMPIE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tulipe des vents Trotteuse - placée hors association
» Sites et Paysages Au Gré des Vents (Bretagne)
» Douglas , braque de weimar perdu a Treize vents (85)
» Des vols transatlantiques peinent à se rendre à destination à cause des vents
» Dernière journée EN PAYS à la Manade Des 4 Vents samedi 19 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Textes et poésies-
Sauter vers: