forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les trois portes, combattre et accepter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 40
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 8:00

Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et
intelligent. Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l'envoya auprès
d'un Vieux Sage.

"Eclaire-moi sur le Sentier de la Vie", demanda le Prince.

"Mes paroles s'évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable,
répondit le Sage. Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur
ta route, tu trouveras trois portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune
d'entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche
pas à t'en détourner, car tu serais condamné à revivre sans cesse ce que tu
aurais fui. Je ne puis t'en dire plus. Tu dois éprouver tout cela dans ton
coeur et dans ta chair. Va, maintenant. Suis cette route, droit devant toi."

Le Vieux Sage disparut et le Prince s'engagea sur le Chemin de la Vie.

Il se trouva bientôt face à une grande porte sur laquelle on pouvait lire
"CHANGE LE MONDE".

"C'était bien là mon intention, pensa le Prince, car si certaines choses me
plaisent dans ce monde, d'autres ne me conviennent pas." Et il entama son
premier combat. Son idéal, sa fougue et sa vigueur le poussèrent à se
confronter au monde, à entreprendre, à conquérir, à modeler la réalité selon
son désir. Il y trouva le plaisir et l'ivresse du conquérant, mais pas
l'apaisement du coeur. Il réussit à changer certaines choses mais beaucoup
d'autres lui résistèrent. Bien des années passèrent.

Un jour il rencontra le Vieux Sage qui lui demande : "Qu'as-tu appris sur le
chemin ?" "J'ai appris, répondit le Prince, à discerner ce qui est en mon
pouvoir et ce qui m'échappe, ce qui dépend de moi et ce qui n'en dépend pas".
"C'est bien, dit le Vieil Homme. Utilise tes forces pour agir sur ce qui est
en ton pouvoir. Oublie ce qui échappe à ton emprise." Et il disparut.

Peu après, le Prince se trouva face à une seconde porte. On pouvait y lire
"CHANGE LES AUTRES" "C'était bien là mon intention, pensa-t-il. Les autres
sont source de plaisir, de joie et de satisfaction mais aussi de douleur,
d'amertume et de frustration." Et il s'insurgea contre tout ce qui pouvait le
déranger ou lui déplaire chez ses semblables. Il chercha à infléchir leur
caractère et à extirper leurs défauts. Ce fut là son deuxième combat. Bien des
années passèrent.

Un jour, alors qu'il méditait sur l'utilité de ses tentatives de changer les
autres, il croisa le Vieux Sage qui lui demanda : "Qu'as-tu appris sur le
chemin ?" "J'ai appris, répondit le Prince, que les autres ne sont pas la
cause ou la source de mes joies et de mes peines, de mes satisfactions et de
mes déboires. Ils n'en sont que le révélateur ou l'occasion. C'est en moi que
prennent racine toutes ces choses." "Tu as raison, dit le Sage. Par ce qu'ils
réveillent en toi,les autres te révèlent à toi-même. Soit reconnaissant
envers ceux qui font vibrer en toi joie et plaisir. Mais sois-le aussi envers
ceux qui font naître en toi souffrance ou frustration, car à travers eux la
Vie t'enseigne ce qui te reste à apprendre et le chemin que tu dois encore
parcourir." Et le Vieil Homme disparut.
Peu après, le Prince arriva devant une porte où figuraient ces mots
"CHANGE-TOI TOI-MEME". "Si je suis moi-même la cause de mes problèmes, c'est
bien ce qui me reste à faire," se dit-il. Et il entama son troisième combat.
Il chercha à infléchir son caractère, à combattre ses imperfections, à
supprimer ses défauts, à changer tout ce qui ne lui plaisait pas en lui, tout
ce qui ne correspondait pas à son idéal. Après bien des années de ce combat où
il connut quelque succès mais aussi des échecs et des résistances, le Prince
rencontra le Sage qui lui demanda :
Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

"J'ai appris, répondit le Prince, qu'il y a en nous des choses qu'on peut
améliorer, d'autres qui nous résistent et qu'on n'arrive pas à briser."

"C'est bien" dit le Sage.
"Oui, poursuivit le Prince, mais je commence à être las de ma battre contre
tout, contre tous, contre moi-même. Cela ne finira-t-il jamais ? Quand
trouverai-je le repos ? J'ai envie de cesser le combat, de renoncer, de tout
abandonner, de lâcher prise." "C'est justement ton prochain apprentissage,
dit le Vieux Sage. Mais avant d'aller plus loin, retourne-toi et contemple le
chemin parcouru." Et il disparut.

Regardant en arrière, le Prince vit dans le lointain la 3ème porte et
s'aperçut qu'elle portait sur sa face arrière une inscription qui disait
"ACCEPTE-TOI TOI-MEME."

Le Prince s'étonna de ne point avoir vu cette inscription lorsqu'il avait
franchi la porte la première fois, dans l'autre sens. "Quand on combat on
devient aveugle, se dit-il." Il vit aussi, gisant sur le sol, éparpillé
autour de lui, tout ce qu'il avait rejeté et combattu en lui : ses défauts,
ses ombres, ses peurs, ses limites, tous ses vieux démons. Il apprit alors à
les reconnaître, à les accepter, à les aimer. Il apprit à s'aimer lui-même
sans plus se comparer, se juger, se blâmer. Il rencontra le Vieux Sage qui lui
demanda :

"Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

"J'ai appris, répondit le Prince, que détester ou refuser une partie de moi,
c'est me condamner à ne jamais être en accord avec moi-même. J'ai appris à
m'accepter moi-même, totalement, inconditionnellement."

"C'est bien, dit le Vieil Homme, c'est la première Sagesse. Maintenant tu peux
repasser la troisième porte."

A peine arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut au loin la face arrière de
la seconde porte et y lut "ACCEPTE LES AUTRES".

Tout autour de lui il reconnut les personnes qu'il avait côtoyées dans sa vie
; celles qu'il avait aimées comme celles qu'il avait détestées. Celles qu'il
avait soutenues et celles qu'il avait combattues. Mais à sa grande surprise,
il était maintenant incapable de voir leurs imperfections, leurs défauts, ce
qui autrefois l'avait tellement gêné et contre quoi il s'était battu.

Il rencontra à nouveau le Vieux Sage. "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"
demanda ce dernier. J'ai appris, répondit le Prince, qu'en étant en accord
avec moi-même, je n'avais plus rien à reprocher aux autres, plus rien à
craindre d'eux. J'ai appris à accepter et à aimer les autres totalement,
inconditionnellement." "C'est bien" dit le Vieux Sage. C'est la seconde
Sagesse. Tu peux franchir à nouveau la deuxième porte.
Arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut la face arrière de la première porte
et y lut "ACCEPTE LE MONDE".

Curieux, se dit-il, que je n'aie pas vu cette inscription la première fois.
Il regarda autour de lui et reconnut ce monde qu'il avait cherché à
conquérir, à transformer, à changer. Il fut frappé par l'éclat et la beauté de
toute chose. Par leur perfection. C'était pourtant le même monde
qu'autrefois. Etait-ce le monde qui avait changé ou son regard ? Il croisa le
Vieux Sage qui lui demanda.

"Qu'as-tu appris sur le chemin ?"

"J'ai appris, dit le Prince, que le monde est le miroir de mon âme. Que mon
âme ne voit pas le monde, elle se voit dans le monde. Quand elle est enjouée,
le monde lui semble gai. Quand elle est accablée, le monde lui semble triste.
Le monde, lui, n'estni triste ni gai. Il est là ; il existe ; c'est tout. Ce
n'était pas le monde qui me troublait, mais l'idée que je m'en faisais. J'ai
appris à accepter sans le juger, totalement, inconditionnellement."

C'est la troisième Sagesse, dit le Vieil Homme. Te voilà à présent en accord
avec toi-même, avec les autres et avec le Monde." Un profond sentiment de
paix, de sérénité, de plénitude envahit le Prince. Le Silence l'habita. "Tu
es prêt, maintenant, à franchir le dernier Seuil, dit le Vieux Sage, celui du
passage du silence de la plénitude à la Plénitude du Silence"

Et le Vieil Homme disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 40
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 10:50

J aime beaucoup cette histoire et tout ce qu il en découle ..
J' en aime le fond , j en ai compris en plus du message littéral , qu il faut bien des fois connaitre l affliction pour atteindre la paix , attention je ne dis pas qu il faut souffrir , mais ce texte me renvois aux nombreuse fois ou j ai du aller à l encontre de ce que j étais devenu pour enfin accepter et voir qui je suis .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 11:42

être dans l'acceptation du tout et de soi-même est une preuve de maturité , vouloir changer le monde , les autres est un piège que vous tends votre ego ...s'accepter tel que nous sommes c'est à dire avec nos différences en cherchant a les améliorées et peut être "la bonne porte " ...enfin je pense ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 15:10

bonjour,

je 'laime aussi beaucoup beaucoup, c'est une de ces histoires qui est vraiment porteuse. (d'ailleurs c'est la 3ième fois qu'elle est publiée sur le forum )

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dies Lunae

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 31
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 15:18

Moi aussi je l'aime beaucoup =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 40
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 15:41

3 fois , a oui ca le fait quand meme , pourtant ce n est pas faute de l arpenter en long en large et en travers ce forum lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 15:55

, il y a toujours des petits recoins inexplorés , mais bon y a pas de soucis, c'est que ça doit y etre et être rappeler,cette histoire est une de celle qui m'aide le plus, et qui me revient souvent en tête.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Lun 5 Juil - 17:27

Citation :
d'ailleurs c'est la 3ième fois qu'elle est publiée sur le forum

une fois par portes une bonne moyenne ...ma fois j'aime beaucoup ce genre de conte qui en même temps vous font réfléchir et prendre conscience des possibles ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Mer 7 Juil - 11:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 38
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Mar 14 Déc - 17:32

Je viens de lire ce conte, merci Auria flower

Mon côté vieille mule ressort... Je l'avais déjà lu ce compte, et j'en reviens au même constat aujourd'hui... Je ne peux pas regarder ce qu'il se passe dans certaines partie du monde en me disant que la tristesse et la révolte que ces visions font naître en moi ne sont que le miroir de mon manque de sérénité. Je ne peux pas écouter passivement par exemple le témoignage d'un Nigérien qui raconte les méfaits de l'extraction de l'uranium d'un point de vie sanitaire, écologique et économique sur son peuple et sur sa Terre, et voir dans ces mines, cette misère, des "petits nains de blanche neige s'en allant gaiement chercher des pierreries dans la montagne", car en moi tout est amour et bonté.. Non, j'ai une lumière d'alerte qui s'allume, et si je vois la beauté de ce peuple dans le regard de ce père de famille qui me raconte sa détresse, je vois aussi le côté sombre, ce peuple que l'on tue à petit feu, pour qu'ici en occident nous ayons accès au confort électrique. Ceci n'étant qu'un exemple.

Alors, je parcoure ces trois portes... change le monde, dans ce cas, agit afin que l'on choisisse des alternatives au nucléaire... Change les autres, dans ce cas, je leur soumet ce que j'ai appris et je leur explique que d'autres fournisseurs d'électricité existe...afin qu'ils changent leurs agir, et change toi toi même... j'essaye de trouver une juste place dans ce combat contre l'extraction de l'uranium au Niger, pour, la survie de ce si beau peuple.

Ensuite, je les parcours à l'envers, un moment que je bidouille dans cette vie, et j'ai finit par me dire... que ces trois portes, avec ces deux inscriptions, doivent être prises en compte, ce qui fait six inscriptions en tout, mais bon, cela n'a plus guère d'importance ensuite.

Bises à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auria

avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Au pays de Borvo (mais chut c'est un secret !)
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Mar 14 Déc - 22:15

Alors tu viens de passer la troisième porte dans le sens de l'aller Very Happy
Il faut finir le voyage aller pour pouvoir revenir !

Citation :
j'ai finit par me dire... que ces trois portes, avec ces deux inscriptions, doivent être prises en compte, ce qui fait six inscriptions en tout, mais bon, cela n'a plus guère d'importance ensuite.

Qu'est-ce qui n'a plus guère d'importance ? La suite c'est quoi pour toi ?

Ce que j'ai appris en passant les portes :
Il y a des choses sur lesquelles je peux agir et d'autres pour lesquelles je ne peux rien.
Je ne peux rien pour le peuple nigérien, je n'ai pas l'âme d'une militante, mais je peux quelque chose pour une jeune mère faisant la manche à l'entrée d'un magasin.

Il est extrêmement difficile de rester serein devant la détresse, quelle qu'elle soit, et un guerrier, parce que c'est dans sa nature, fera ce qu'il peut pour éliminer la cause. Lorsque la guerre intérieur n'est plus, la guerre extérieur est plus efficace !

Des personnes comme toi, Awen, s'occuperont de faire en sorte que plus jamais une mère n'ait à mendier pour nourrir son enfant pendant que des personnes comme moi, feront en sorte qu'elles aient à manger en attendant que la "guerre" soit gagnée.

Il me semble que l'un sans l'autre, c'est peine perdue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen

avatar

Nombre de messages : 250
Age : 38
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   Mer 15 Déc - 0:10

Very Happy Je ne suis guère fine cuisinière, mais si je peux te donner la main pour préparer de quoi manger à donner aux nécessiteux, je le ferai.
Juste éviter que je ne traine trop prêt des casseroles, suis souvent du genre à rajouter l'ingrédient qu'il ne fallait pas pour qu'un bon potage se transforme en vilaine soupe plus trop mangeable Laughing

J'aimerais bien faire en sorte que plus une mère n'ait à mendier, je ne peux que participer à ce rêve qui sera réalité plus tard, avec tous, et encore avec ces femmes nécessiteuses aujourd'hui, et avec toi, bref, c'est une belle et grande aventure collective, et j'aimerais vraiment gagner en amour et en sagesse pour y participer pleinement, et ne plus donner de grain à moudre à la force opposée qui fait naître l'avidité et le non partage dans le cœur de mes contemporains...

Ah, pour les portes, j'ai triché, et je me suis arrêtée avant le dernier seuil...


Oui, lorsque je disais qu'après cela, il n'y avait plus d'importance dans le sens, c'est qu'une fois parvenu à faire le chemin dans les deux sens, nous savons nous replacer par rapport aux situation dans l'état d'esprit qui va avec l'inscription appropriée, quoi qu'à chaque fois l'on puisse découvrir d'autres choses vis à vis de ces inscriptions, affiner notre perception et notre agir.

Par exemple, il ne sagit plus pour moi aujourd'hui de changer les autres, mais de me positionner face à leur agir, en leur disant ce que j'en perçois et pense, et ce, trop souvent avec un manque de diplomatie qui me fait desservir la cause que je défends, certainement que je ne prends pas encore assez de temps pour aimer mes interlocuteurs, et ainsi leur parler avec suffisamment d'amour et les écouter, la base d'un vrai dialogue...

Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les trois portes, combattre et accepter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les trois portes, combattre et accepter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cages de transport
» nouveau chiot avec trois chat probleme
» PORTES OUVERTES "opération séniors" les 31 juillet et 1er aout!
» mes trois petites boules de poils
» Voici mes trois loustics, trouvez l'intruse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Mythologies,légendes et sagesses allégoriques-
Sauter vers: