forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
lecteur musical

Partagez | 
 

 Chance ou malchance ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 41
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 11:51


Il y avait, dans un village, un homme très pauvre qui avait un très beau cheval. Le cheval était si beau que les seigneurs du chateau voulaient le lui acheter, mais il refusait toujours.
"Pour moi ce cheval n'est pas un animal, c'est un ami. Comment voulez-vous vendre un ami ?" demandait-il.
Un matin, il se rend à l'étable et le cheval n'est plus là. Tous les
villageois lui disent : "On te l'avait bien dit ! Tu aurais mieux de le
vendre. Maintenant, on te l'a volé... quel malchance !"
Le vieil homme répond "Chance, malchance, qui peut le dire ?" Tout le monde se moque de lui. Mais 15 jours plus tard, le cheval revient, avec tout une horde de chevaux sauvages. Il s'était échappé, avait séduit une belle jument et rentrait avec le reste de la horde.
"Quelle chance !" disent les villageois. Le vieil homme et son fils se mettent au dressage des chevaux sauvages. Mais une semaine plus tard, son fils se casse une jambe à l'entraînement.
"Quelle malchance !" disent ses amis. "Comment vas-tu faire, toi qui est déjà si pauvre, si ton fils, ton seul support, ne peut plus t'aider !"
Le vieil homme répond "Chance, malchance, qui peut le dire ?"
Quelques temps plus tard, l'armée du seigneur du pays arrive dans le village, et enrôle de force tous les jeunes gens disponibles. Tous... sauf le fils du vieil homme, qui a sa jambe cassée.

"Quelle chance tu as, tous nos enfants sont partis à la guerre, et toi tu es le seul à garder avec toi ton fils. Les nôtres vont eut-être se faire tuer..."

Le vieil homme répond "Chance, malchance, qui peut le dire ?"

Le futur nous est livré par fragments. Nous ne savons jamais ce qu'il nous réserve. Mais une attitude positive permanente nous ouvre les portes de la chance, de la créativité, et nous rend plus heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 13:43

Chaque chose importante qui nous arrive a ses raisons; et ces raisons sont souvent "reculer pour mieux sauter", à toute chose malheur est bon", ets. Ces expressions populaires ont leur bon sens. Il nous arrive souvent de pester sur un "malheur"qui nous arrive, mais ensuite s'en vient un bonheur auquel nous n'aurions pas eu accès sans ce malheur.
Est-ce qu'on peut parler là de chance et de malchance? Est-ce autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 41
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 14:18

Je ne donne pas souvent mon avis , non pas que je ne sois pas pour l échange mais il n incombe que moi . Mais pour une fois je vais essayer .
Alors effectivement dans l absolu je ne pense pas qu'il faille qualifier de chance ou malchance les évènements qui ponctuent nos vies .
Depuis peu , je suis partisan du " les choses sont " dans le même registre que le post de sebastien au sujet du " je suis ".
Ce n est pas chose aisée car comme tout un chacun et selon le modèle de la société j aurai tendance dans un premier temps à vouloir ranger les choses dans des cases et notamment celle du "bon" ou "mauvais du "mal" ou du "bien" , et ceci dans le but de me repérer , de me sécuriser , mais avec le temps et bien d autres choses dont le forum , j ai appris et j apprends encore à me défaire de certains comportements que je trouve réducteurs pour ma vie .
Et cette petite histoire reflète bien cette conception , car en soi cela reste un concept .
Ce vieux monsieur qui en dépit des gens autours (la société) ne cherche pas à savoir de quelle nature peuvent être ces évènements , pour lui "ils sont" point barre .
Puisque que l on parle de qualificatif , je ne saurai en donner un à cette façon de voir les choses , ce n est pas du nihilisme , pas du stoïcisme non plus ...
C'est....
Et toujours dans cette optique de ne pas vouloir qualifier les choses afin de laisser la vie s exprimer pleinement et ne pas s emprisonner dans des dogmes , une question me taraude : Parler est il encore utile , est ce que l apogée de la communication n est elle pas la contemplation ???
C est assez paradoxale en soi car d un coté il y a un phénomène actif (la communication) et de l autre un phénomène passif (la contemplation ) , ce qui m amène à me poser cette question , c est que si je tiens compte du fait qu il ne m est pas utile de chercher à qualifier les choses , de quoi vais-je parler ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 14:30

c'est toi qui écrit ces "histoires" djédjé ? être fataliste est-ce bien est-ce mal , apprendre a relativisé ce qui nous arrive avec détachement , ne pas donner prise aux mauvaises choses comme pour "conjurer le sort" , il est sûrement vain de lutter contre ce qui est ...alors pourquoi tous simplement ne pas nous en accommoder ....difficile parfois de ne pas réagir devant certaines situations ...peut être faut-il devenir sage où philosophe ou bien les deux ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 41
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 14:40

Non ce n est pas moi SB , je les pioche sur le net , elles sont libre de droit ;-)
Voila c est ça SB sage ou philosophe meme si je pense qu on l es tous en nous , il suffit de le redécouvrir .
N as tu jamais eu ce sentiment face à des paroles ou un texte que tu entends ou lis pour la premiere fois que tu le savais déjà ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 14:47

oh si , souvent peut être avons nous une "mémoire collective" qui sait une banque de données qui dés que les premiers mots sont lus s'ouvrent a nous et fait que d'un coup nous nous souvenons de la suite ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 14:47

A mon humble avis, il n'est pas utile de qualifier les choses quand on n'en parle pas. Mais dans la communication c'est quasiment indispensble pour permettre à l'autre de savoir de quoi on parle. Si on parle de chat il faut que l'autre sache ce que l'on met derrière ce mot si on veut se comprendre.

Communication et contemplation sont à mes yeux deux choses différentes, dans le sens qu'elles se situent à des niveaux différents, pour des besoins différents. La contemplation se situe au niveau individuel, la communication au niveau collectif (il faut être au moins 2). Il est vrai aussi que la contemplation pourrait être un moyen de communication, non-verbal celui-ci, mais au niveau du ressenti. Je suppose que quand 2 personnes se 'rencontrent', celui qui est en contemplation communique à l'autre son état contemplatif. L'autre en fait ce qu'il veut (il passe son chemin ou il entre aussi en contemplation).

L apogée de la communication pourrait être la contemplation à partir du moment où les énergies (des particcipants) vibrent au même niveau. Plus besoin de paroles, donc plus besoin de qualifier les choses.

Pour soi, on n'a pas besoin de qualifier les choses; il nous suffit de les laisse exister. Dès qu'on essaie de les qualifier elles perdent leur essence (là encore ce n'est que mon ressenti). Mais dans le contact avec l'autre, surtout sur un forum par exemple, il n'y a pas d'autre moyen que de les qualifier si tu veux une communication et un échange.

Notre propre avis n'incombe toujours qu'à nous-même. Il n'y a cependant aucune contre-indication à le donner si on se place dans une optique d'échange, puisque c'est justement là un des buts de l'échange.

En plus j'aime beaucoup quand tu donnes ton avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 14:49

Citation :
oh si , souvent peut être avons nous une "mémoire collective" qui
sait une banque de données qui dés que les premiers mots sont lus
s'ouvrent a nous et fait que d'un coup nous nous souvenons de la suite
..
..

je suis persuadée de l'existence d'une mémoire collective
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 41
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 15:08

Mémoire collective , ou données engrangées inconsciemment?
D après mes recherches l inconscient enregistre et stock tout ce que nos sens perçoivent sans pour autant qu on y fixe notre attention .
Il serai donc et par conséquent nous même , en possession d un savoir infini , mais qui reste la plupart du temps inaccessible a notre conscience , notre raison et d un cote c est peut être préférable nous finirions certainement fou lol.
Donc ce sentiment de déjà savoir les choses serai peut être justifie , la chose lu ou entendu ne serai que l écho d un savoir déjà acquis .
Ce concept expliquerai aussi certaines situation ou l on a le sentiments de savoir ce qu il va se produire , l inconscient au regard de ce qui est observé ou entendu transmet une information à la conscience .
C est un sujet qui me passionne et dont je m interesse depuis quelques année deja
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 15:20

ah ..ton subconscient communique a ton inconscient sans qu'il en ai conscience ...tu me suit ....si mon conscient n'a pas conscience que mon inconscient lui parle , le subconscient reste inaccessible ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 68
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 15:22

Les deux existent

Et effectivement nous deviendrions fou si nous avions conscience de tout ce que notre inconscient engrange.

Il y a aussi le phénomêne de déjà-vu qui s'explique par la rapidité de notre cerveau à capter les pulsions venues de l'extérieur par rapport au temps qu'il faut à notre conscience pour les décrypter et les reconnaitre. Bon, j'explique ça très mal mais vous pouvez trouver l'explication scientifique sur google (ou autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 41
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 15:28

Il me semble que inconscient et subconscient sont la même chose SB il ne s agit que d une appelation differente en fonction du courant de pensée par lequel tu les aborde.
Je crois que c est inconscient pour la psy et subconscient en philo .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 15:39

Citation :
Le Subconscient.
(sub-conscient = signifiant sous le niveau de la conscience. note de l'éditeur)
Ce niveau du mental contient la programmation qui a été effectuée consciemment à un moment donné mais refoulée ensuite de la conscience. Il renferme également les souvenirs accompagnant autrefois l'expérience mais que la Conscience veut éloigner du Préconscient, c'est à dire qui sont refoulés. Mais le Subconscient travaille quand même sous la surface, et les décisions qui accompagnent une telle programmation et de tels souvenirs sont encore actifs et efficaces et se trouvent dramatisé* de façon inconsciente. Ses "calculs de survie"² sont une activité du cerveau gauche et son contenu émotionnel une fonction du cerveau droit.
*. dramatisé : rejouer mécaniquement un personnage ou une situation.
². calculs de survie : raisonnement ou décision visant à résoudre une situation de façon figée et aberrante, apparemment favorable à la survie.
L'Inconscient.
Le mental Inconscient n'affleure jamais à la conscience. Il contient la programmation la plus fondamentale, l'empreinte génétique innée de l'organisme humain, les pulsions et instincts de survie, sexuels et agressifs et le "savoir corporel" relatif aux capacités motrices et sensorielles innées et acquises. Il exécute automatiquement les millions de directives simultanées essentielles au fonctionnement de l'être humain. Il contient aussi le "vécu non-vécu"* des incidents traumatiques ayant provoqué de l'inconscience ou de l'inconfort et réprimés à l'époque, si bien que la base de données² du mental conscient n'a pu les intégrer. Ils se trouvent néanmoins enregistrés dans tous les détails à ce niveau mental, et leur contenu continue à agir sur la personne sous forme d'action de type excitation-réflexe.
bah non garçon pas pareil ...nous sommes construit d'une façon si subtil ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djedje

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 41
Localisation : Toulon hic et nunc
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 16:29

Et bien sur ce site il parle de subconscient ou d inconscient
http://www.vivre-mieux-etre.eu/developpement-mental/subconscient
Après qu importe chacun voit midi à sa porte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Dim 4 Juil - 18:08

bah oui on aura au moins appris quelque chose ...chance ou malchance ...????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Lun 5 Juil - 7:12

bonjour un vrai l'abyrinthe l'intérieu de notre être;

j'aime bien ton lien djédjé car il met l'accent sur le fait que beaucoup de chose que nous faisons vivons sont issus d'information inscirte en nous et dont nous n'avons pas conscience, un des travail, sur un chemin spirituel est je cois de mettre ces processus inconscient en lumière, pa contre au niveau de l'appoche, technique, mécanique de la chose je trouve qu ec'est un réel survol qui demanderait plus de justesse et de profondeur.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 56
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   Lun 5 Juil - 16:33

Bonjour Djedje, je me souvenais de cette histoire et c'est souvent que je me dis que dans tout malheur, il y a un bonheur, ou encore quand un truc négatif au départ pourrait me désespérer, je sais que si cela s'est passé comme cela, c'est justement de la chance...je ne sais pas trop expliquer..je tiens ce précepte de ma grand-mère qui avec la vie de souffrance qu'elle avait eu était une personne très positive et qui en toutes circonstances gardait le sourire..

de son nom de jeune fille, elle s'appelait "Guignard" et elle jouait beaucoup de ça quand il lui arrivait une tuile...

j'ai pensé joindre ce doc. trouvé...si ça peut intéresser..


L’interaction

entre chance et malchance


WANG KEPING

Dans la campagne chinoise, le temps et les saisons s'écoulent au gré du calendrier lunaire agricole, et l'on célèbre au moins une fête à chaque mois. La fête du Printemps (chunjie)
est la fête la plus importante, alors que les familles entières se réunissent pour célébrer le passage de l'hiver au printemps. À cette période-là, les murs intérieurs de toutes les
maisons fraîchement astiquées sont décorés de découpes et d'ouvrages de calligraphie
représentant le caractère chinois fu, tout cela généralement sur papier rouge. On voit souvent ce caractère, placé à l'envers, sur les portes des maisons et sur les murs; placé de cettefaçon,le caractère signifie « fu dao » fu arrive.

Fig.1

Mais que signifie ce caractère fu si important? La chance,
naturellement, qui se faitgénéralement accompagner du bonheur. Voilà la signification générale du caractère. Il est dérivé du pictogramme (Fig.1), symbolisant un personnage agenouillé devant un autel et priant pour le bonheur; un contenant d'objets précieux, en forme de gourde, est placé sur l'autel, alors qu'une volute de fumée d'encens s’élève. C'était la base du fu de style zhuan (Fig.2); cependant, le caractère a été modifié depuis lors, pour aboutir à sa forme simplifiée actuelle (Fig.4). Les composantes symbolisent à gauche l'autel, et à droite, un coffret à bijoux. Le
caractère complet représente ainsi une aspiration à un double
bien-être, soit à la fois spirituel et matériel.
La croyance courante veut qu'aussi longtemps qu'une personne ou
une famille conserve le fu, sa vie sera heureuse et accomplie.

Fig.2


Fig.3


Le contraire de fu est huo, tel qu’il est écrit en style zhuan dans la Fig.3, et sous sa
forme simplifiée en Fig.5. Les composantes du caractère huo sont ici aussi l'autel, pour ce qui est de la partie gauche, mais à droite,
le dessin d'une bouche tordue laisse présager la malchance ou l’épreuve.
Les Chinois utilisent huo (mauvaise fortune ou calamité) comme terme générique pour tout ce qui est négatif ou destructeur, à tel point qu'un huogen est une personne ou une
chose qui apporte la malchance à la majorité.

Et dans la vie courante?...
Fig.4

Fig.5


En Chine, comme partout ailleurs, fu est
largement recherché, alors que huo est fui à tout prix.
Fu
est un sujet de conversation sur lequel on se répand, on s'attarde et qu'on épuise; au contraire, huo est seulement mentionné, quand c'est absolument nécessaire, et jamais ens'y attardant.
Si le sujet de huo devait se présenter trop souvent dans la vie courante ou dans les interactions sociales d'une personne, les gens pourraient commencer à se sentir
nerveux ou inquiets, voire même choqués. Les Chinois sont tout de même pleinement
conscients de l'interactionentre fu et huo, entre autres à travers le principe de base taoïste du yin(négatif) et du yang(positif), mais surtout grâce à leur compréhension,
tirée de l'expérience, de la condition humaine. Ils sont conscients que fu et huo se produisent en parallèle, avec les hauts et les bas,les joies et les peines de la vie. Les
proverbes chinois courants le démontrent clairement : par exemple, Le ji sheng bei, « La joie extrême engendre le chagrin », et Ku jin gan lai, « D'une expérience amère peut
résulter une douce joie ». Le premier fait référence à du positif qui se change en négatif, alors que c'est l'inverse pour le second. D'où, dans les moments d'euphorie, suite à des bienfaits inattendus, le Chinois est instinctivement conscient qu'il pourrait être bien trop
facile d’amorcer une descente subite dans la misère, puisqu'il a atteint l'apogée du bonheur. Les Chinois font donc tout leur possible pour garder leurs émotions en échec. Si, à l'opposé, des personnes se trouvent dans une situation lamentable, elles vont
essayer de ne pas perdre espoir et de demeurer optimistes, tout en poursuivant
la recherche énergique d'une issue positive. Le philosophe occidental Bertrand Russell, qui a vécu en Chine pendant les années 1940, a été particulièrement impressionné par ce qu'il a perçu comme la « sagesse philosophique orientale », en ce qui a trait à la capacité
du Chinois de tirer du contentement de la situation la plus hostile, au cœur de la pauvreté, de la privation oud’un désastre. Ceci tient toujours aujourd'hui, et n'est
d'aucune façon moins impressionnant maintenant qu'il ne l'a toujours été.
Les Chinois appliquent la polarité fu / huo aussi bien à la vie temporelle quà la vie spirituelle, leur approche philo­sophique provenant en grande partie des enseignements de Lao Zi, fondateur du taoïsme. Lao Zi était un contemporain de Confucius, mais plus
âgé. Dans son Tao-Te Ching, son observation de l'interaction entre la chance et la malchance est claire quand il dit:
La malchance est ce qui se tient à côté de la chance;

La chance est ce qui se cache sous la malchance qui rôde.


Ensuite, vient l'histoire que tu as raconté et enfin la morale de cette histoire...



Cette histoire est tirée du classique chinois Huainan Zi et elle est connue de tous les Chinois. Sa morale est que Huo (une malédiction) est souvent Fu (une bénédiction)
déguisée, et vice-versa. La chance et la malchance sont les arcs opposés d'un cercle interactif ou transformationnel. Le principe préconisé est qu'il est recommandé de regarder au-delà de ce qui semble être un événement positif et de rester alerte en vue de n'importe quel possible événement négatif subséquent. Selon ce concept, il est sage de ne pas agir imprudemment, mais d'exercer plutôt une bonne maîtrise sur ses émotions. De cette façon, un événement heureux est moins susceptible de faire sombrer dans la souffrance.Un tel sang-froid réclame la conscience du principe du Tao « Le renversement
est le déplacement du Tao », et la connaissance que le positif et le négatif sont
interreliés, et qu’ils culminent dans Wuji bi fan, ou « Le renversement inévitable de
l'extrême ».
Il y a une croyance chez les Chinois à l'effet que le Tao évolue selon une voie dynamique et circulaire, et que tout ce qui est déterminé par le Tao fait partie d'un processus de
changement constant. Il ne peut pas y avoir de contrôle sur des opposés se
transformant par leurs contraires, autrement que par quelqu'un qui a atteint le Tao ou une complète illumination; c'est seulement de cette façon que la chance et la malchance demeurent dans leur état originel d'unité indissoluble.
Lao Zi considérait l'interrelation entre fu et huo et leurs contraires comme un aspect concomitant de la réalité. Ceci pourrait être interprété comme un encouragement à
la passivité et un frein à l'initiative, parce que suggérant une fatalité des événements qui annule tout effort humain. Toutefois, dans la pratique, la chance et la malchance s'inversent seulement dans des circonstances particulières. Dans le cours normal des événements, elles demeurent comme elles sont, et les humains non illuminés peuvent
maintenir le statu quo en encourageant l'interrelation positive plutôt que négative entre la bonne et la mauvaise fortune,comme cela se produit dans la vie de tous les jours.

Source : http://www.chinatoday.com.cn/lachine/2003/0307/05.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chance ou malchance ??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chance ou malchance ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Mythologies,légendes et sagesses allégoriques-
Sauter vers: