forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 UNE NOUVELLE; NATHANIEL...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
auria

avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Au pays de Borvo (mais chut c'est un secret !)
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 21 Jan - 9:00

riguignol a écrit:
Citation :
Traduit ta question s'il te plaît...
.

Rien en ce qui concerne son amnésie Very Happy

et je réitère ma remarque; il ne s'est rien passé sur le bâteau?

je te taquine Reïna; c'est juste que j'ai hâte de vir comment tout se développe. Suis une tortue impatiente lol!

mdr

Aurais-tu particulièrement apprécié la description de la première fois Laughing

Attention trop de galipettes nuit à la santé bébé roulades


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 21 Jan - 12:33

mais non!!!!!

Je ne veux parler que de l'intrigue par rapport à son amnésie!

C'est vous qui mentionnez les galipettes, pas moi; alors qui sont les coquines, hein? lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
auria

avatar

Nombre de messages : 545
Localisation : Au pays de Borvo (mais chut c'est un secret !)
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 21 Jan - 13:43

Citation :
Je ne veux parler que de l'intrigue par rapport à son amnésie!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Lun 31 Jan - 17:05

Suite de Nathaniel:




Au retour, l’avion les
déposa à l’aéroport de Roissy où Luc les attendait. Leurs retrouvailles furent
chaleureuses et le frère et la sœur tombèrent dans les bras l’un de l’autre.
Ludivine n’arrêtait pas de raconter leur voyage pendant tout le trajet jusqu’au
domicile de Luc. Son mari lui dit en riant : « Tu vas avoir soif
en arrivant et tu vas être obligée de tout recommencer pour que tes parents
puissent profiter de ton émerveillement.



- Sois sans crainte, je
ne me lasserai pas de décrire les beautés que nous avons visitées. Je pense mon
cher Luc, que tu as mis au frais quelques boissons, de quoi nous rafraîchir.



- Nous arrivons. Tu
n’auras qu’à ouvrir le réfrigérateur et te servir. Ce n’est pas grand chez moi,
mais je me suis arrangé avec l’aide d’un ami à vous aménager un petit coin discret
dans mon bureau, vous pourrez poursuivre tout à loisir votre lune de
miel », ajouta-t-il malicieusement.



Sonia et Lilien les
attendaient avec impatience.



La jeune femme se jeta
dans les bras de sa mère et la couvrit de baisers : « Si tu savais
maman comme La Corse est belle ! Il faut absolument que papa et toi, vous
alliez aux prochaines vacances. Et toi, papa, comment va ta blessure ? lui
demanda-t-elle en le serrant très fort contre elle.



- Cela prend bonne
tournure à dit le chirurgien et certainement qu’en novembre, il envisagera la
pause de la prothèse. Je serai débarrassé de ce bandeau et je pourrai enfin
chercher un emploi.



- Tu as le temps,
renchérit sa femme ».



Puis, ils se dirigèrent
vers le séjour et Sonia sortit différentes bouteilles. Ludivine but d’un seul trait son verre de jus
de tomates, ce qui fit sourire ses parents.



- C’est qu’elle n’a pas
arrêté de parler dans la voiture, dit Luc. Ni Jérôme, ni moi, n’avons pu placer un mot. Si vous
voulez vous rafraîchir et vous changer avant de passer à table, vous avez la
salle de bains juste sur votre droite. Je vous montrerai ensuite votre coin
d’amoureux ».



Restés seuls tous les trois, ils bavardèrent à voix basse, heureux
de la voir tellement resplendissante et épanouie. Pourtant, une ombre passa
dans les yeux de Sonia : « Ne retrouvera-t-elle jamais la
mémoire ? Et si oui, dans combien de temps ? Comment va-t-elle
réagir ? Jérôme est si gentil, si amoureux, tellement prévenant » !



Le moment de joie, d’euphorie était retombé. Lilien eut un
mouvement d’humeur : « Pourquoi ne peux-tu vivre le moment
présent ? Quand sa mémoire reviendra, il sera à temps de nous inquiéter.
Peut-être, d’ailleurs, tout se passera bien. Ils ne sont là que pour trois
jours avant de rejoindre Washington. Profitons de leur présence. Tiens, tu
devrais aller avec elle voir l’appartement que nous avons visité, elle te
donnera son avis. Nous avons tout juste un mois pour nous installer. Tu seras
épuisée pour la rentrée des classes et faire connaissance avec tes collègues et
tes élèves ».



Le lendemain, Sonia et Ludivine allèrent voir
l’appartement situé au deuxième étage d’un agréable immeuble de cinq étages.



C’était un T3 assez spacieux, avec deux
chambres qui donnaient sur un balcon avec vue sur un jardin, un séjour avec une
baie vitrée qui laissait entrer clarté et soleil par beau temps bien sûr. Sur
la terrasse, on pouvait y mettre une table ronde, deux chaises et des plantes,
selon Ludivine. La cuisine entièrement équipée la ravit. Il y avait des
placards partout et la salle de bains comportait une grande douche, ce qui
avait plu beaucoup à Sonia et Lilien, avec un double lavabo.



- Mais c’est magnifique, s’extasia Ludivine.
Vous n’avez qu’à faire un peu de propreté et changé les tapisseries ou la
peinture si vos moyens actuels le permettent.



- Luc et ses amis se sont proposés pour faire
les travaux. Il vaut mieux que nous choisissons ce qui nous plaît avant
d’emménager.



- Et bien, banco, vous signez ».


Sonia sourit de voir la mine réjouie de sa
fille. On aurait dit Alice aux pays des Merveilles. Il est vrai qu’à vingt-quatre
ans, elle était encore en âge de s’emballer facilement. Elles rentrèrent chez
Luc où Lilien comprit très vite que l’appartement avait plu à leur fille. Il
téléphona sur le champ au propriétaire pour prendre rendez-vous pour la
signature du bail. « Voilà une bonne chose de faite » dit-il.



Les trois jours passèrent comme un éclair et
la famille se retrouva à nouveau à l’aéroport pour accompagner les jeunes
mariés. Chacun essayait de cacher la tristesse qui les étreignait. Ludivine
promit d’écrire dès son arrivée et demanda à sa mère de communiquer son adresse
à son amie Karine. Elle ne voulait plus perdre son contact.



- Que je suis sotte, dit Sonia, j’ai une
lettre de sa part pour toi qu’elle a envoyé chez Luc. J’espère que je l’ai
laissée dans mon sac. Oui, la voilà ! Pardonne-moi ma chérie.



- Ce n’est pas grave. Je vais la lire dans
l’avion ».



Après les dernières effusions, les yeux
humides, ils s’installèrent à leur place. Ludivine frissonna et se serra contre
son mari. Décidément, elle n’aimait pas l’avion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Lun 31 Jan - 18:33

merci ma douce amie ...alors la suite .....vite tu nous fait languir ...(je plaisante) prends tout ton temps et surtout prends soin de ta santé ....bises .sandra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Lun 31 Jan - 19:08

Je suis sur le plus gros morceau selon moi: l'arrivée à Washington dont je ne connais rien. Il faut que je me documente. Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mar 1 Fév - 13:12

Ah, la mutation de Sonia a été acceptée? Et où va-t-elle enseignée? C'est près de l'appartement qu'ils ont trouvé? Wink

Bonne documentation! Temps que tu ne nous dit pas qu'ils vont visiter la tour Eiffel à Washington, pas de problème lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mar 1 Fév - 17:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Dim 13 Fév - 9:29

Alors Reïna, toujours en recherche de documentation?

J'espère que tu te sens un peu mieux ces temps-ci

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Dim 13 Fév - 15:22

Coucou rigui;
C'est gentil de vouloir connaître la suite et ainsi de me stimuler... La documentation est terminée, mais c'est ma santé qui me joue de nouveaux tours. Je vais tout de même faire l'effort de continuer,cela me fera le plus grand bien, je l'espère...
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Lun 14 Fév - 16:36

Ne te force pas Reïna; je voulais surtout avoir de tes nouvelles Very Happy C'est pas facile de trouver le juste équilibre entre le repos et l'activité, surtout quand on n'est pas en bonne santé. C'est tout un art.

rose qui pousse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 25 Fév - 15:36

Suite de Nathaniel:




Ludivine se blottit tout contre lui pendant
le décollage. Il sentit qu’elle tremblait ; il la serra un peu plus et lui
caressa les cheveux pour la détendre. Quand l’avion eut pris de l’altitude,
Ludivine commença à se sentir apaisée : « Si tu permets, mon
chéri, je vais lire la lettre de Karine ».



Elle la relut deux fois et en fit le
compte-rendu à Jérôme : « Mon amie me dit combien elle a été heureuse
de me retrouver. Elle espère bien que nous ne nous perdrons plus de vue et j’ai
bien l’intention d’avoir une correspondance suivie avec elle. Elle me dit aussi
que Mike et elle avaient beaucoup sympathisé et qu’il lui avait demandé de lui
rendre visite dès qu’elle en aurait l’opportunité. Ce serait formidable, tu ne
crois pas s’ils tombés amoureux l’un de l’autre ?



- Voilà ma romantique qui se réveille.


- Mais je ne me suis jamais endormie. C’est
dans mon caractère. J’aime voir les gens heureux autour de moi. Tiens on nous apporte de quoi nous restaurer. Après,
je ferai un petit somme, le temps passera plus vite. J’ai hâte que l’avion se
pose sur la piste de l’aéroport. J’aime bien sentir le sol sous mes
pieds ».



Ils mangèrent en silence, chacun plongé dans
ses pensées. Un murmure lui chuchota à l’oreille : « Quand
cesseras-tu d’avoir peur des avions ? Tu es appelée à le prendre encore
plus d’une fois.



- C’est vous mon Ami ? Lui répondit-elle mentalement


- Je vois que tu maitrises bien la
télépathie. Je veux juste te dire que je suis du voyage, tu peux dormir
tranquille ».



Le silence se fit dans sa tête qu’elle laissa
retomber sur l’épaule de Jérôme. Elle dormit comme un bébé, sans qu’aucun rêve
ne vienne la troubler. L’avion se rapprocha de l’aéroport international
Washington-Dulles et entama sa descente. Un souffle léger caressa le visage de
la jeune femme qui ouvrit les yeux : « Ô mon chéri, je suis confuse,
tu dois être tout ankylosé. Nous allons bientôt nous poser ?



- Dans un petit quart d’heures ».


A leur descente d’avion, Ludivine fut
surprise par la température, pas loin de trente degré. Ils durent attendre
leurs bagages et lorsqu’ils se trouvèrent à l’air libre, elle ouvrit de grands
yeux, regardant de tous côtés. Jérôme s’amusait de son air surpris et
émerveillé : « Je crois que je vais aimer cette ville !



- Mais tu n’as encore rien vu ! Nous
allons prendre un taxi pour nous rendre dans notre pavillon. Tu vas voir, nous
formons une petite communauté de Français fort sympathique ; on pourrait
dire comme une grande famille. Je n’ai que trois jours à t’accorder avant de
reprendre mon poste. Nous allons organiser une soirée, cela se fait beaucoup,
pour que tu fasses la connaissance de nos voisins. Je te consacrerai une
journée entière pour te faire visiter deux ou trois endroits, après, tu
décideras de ton emploi du temps pour te familiariser avec ta nouvelle vie. Je
suis certain que tu trouveras à t’occuper ».



Tout le long du parcours, Ludivine ouvrit de
grands yeux pour bien s’imprégner de sa nouvelle ville. Elle fut étonnée de ne
pas voir de très hauts immeubles dans les quartiers traversés, comme ceux qu’on
montre à la télévision. Sa remarque fit rire gentiment Jérôme : « A
Washington, aucun quartier ne comporte de grattes ciel ». Ils arrivèrent
enfin dans un de ces quartiers résidentiels qui font penser à des villages où
chacun se connaît. Les pavillons avaient été construits, apparemment par le
même architecte. Le taxi s’arrêta devant l’un d’eux. Sur le devant, un joli jardin tout fleuri
avec une fontaine au milieu, représentant un dragon déversant une eau limpide.
Pendant que Jérôme payait la course, Ludivine s’arrêta, émerveillée :
« Comme c’est beau » ! Trois marches menaient à la porte
d’entrée ; Jérôme lui demanda d’attendre et ouvrit le pavillon. Puis il la
prit dans ses bras en la serrant très fort contre lui : « C’est la
coutume, non ? Bienvenue chez vous madame Baudier ». Elle riait comme
une gamine pendant qu’il la remettait sur ses jambes. Un hall les accueillit et
sur la droite, elle aperçut une grande cuisine entièrement aménagée. Le plan de
cuisson se trouvait en plein milieu avec quelques mètres plus loin le coin
repas. Sur la table un bouquet champêtre était posé près d’une corbeille de
fruits. Un mot d’une belle écriture disait : « Ludivine, il nous
tarde de vous connaître. Vous avez tout ce qu’il faut dans le réfrigérateur.
Bon appétit à tous les deux ».



- Veux-tu que nous nous rafraîchissions avant
de déjeuner » ? Et sans attendre sa réponse, il la conduisit tout au
fond d’un long couloir où se trouvait la salle de bains, immense, avec
baignoire au sol et une douche séparée, plus deux profonds lavabos.
« Notre chambre, dit-il est contigüe à la salle de bains. Tu auras le
temps de la voir, ajouta-t-il avec une pointe de malice. La jeune femme restait
muette de saisissement.



Le repas froid fut succulent et ils ouvrirent
même une bouteille de champagne prévue par les voisins pour fêter leur mariage.
Ludivine se rendait bien compte combien cette communauté était soudée et
chaleureuse. Elle fut sûre qu’elle se ferait des amies. Jérôme n’avait que
trois jours devant lui et après, il faudra qu’elle se familiarise avec la ville
et la façon de vivre des américains. Elle se sentait tout de même rassurée,
sachant qu’elle était entourée de Français ou de gens parlant sa langue. Mais
elle était bien décidée à se remettre à l’Anglais, sachant toutefois que la
prononciation américaine différait de l’Anglais. Jérôme se chargea de ranger la
cuisine en un tour de mains : « A présent, allons nous reposer.



- Nous reposer ? Même pas un petit câlin
d’abord, histoire d’inaugurer notre lit ?



- Vos ordres sont des plaisirs pour moi,
Madame… Ensuite, je finirai de te présenter ton nouveau chez toi ; il
faudra que nous mettions au point la réception de demain soir. Nos amis ont
hâte de te connaître. Peut-être certains viendront plus tard te saluer et ces
dames seront trop heureuses de te conseiller et t’aider à combiner le menu. Il
se fera à l’arrière du pavillon où une terrasse couverte est équipée d’un
barbecue en dur. Ne crains rien, tu n’auras pas à cuisiner : préparation
de l’apéritif dinatoire, et nous les hommes nous nous chargeons des
grillades ».



Ludivine
suivit son mari comme dans un rêve dans leur chambre. Elle vivait un conte de
fée pensa-t-elle. Dans sa tête, elle entendit : « Mais non, ce n’est pas un conte de fée.
Profite bien parce qu’à Paris ça ne sera plus pareil ».
Un souffle
passa sur ses cheveux, puis plus rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 25 Fév - 16:23

super , plus tu écrit et plus je trouve que tu a du talent , merci ma douce amie qui malgré ta fatigue , nous enchante avec ce roman ....merci .bisous .sandra. ti coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 25 Fév - 16:44

Super; j'ai hâte de savoir comment elle va se débrouiller dans cette grande Amérique!.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 25 Fév - 17:21

Moi aussi, figure-toi! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 25 Fév - 17:40

mdr réïna , toi alors tu es impayables ...ta muse va bien te susurré la suite va ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Ven 25 Fév - 19:08

Je l'espère bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Sam 26 Fév - 12:42

je n'ai aucun doute là-dessus....et j'attends coeur fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mar 8 Mar - 18:48

Suite de Nathaniel:




Dans
l’après-midi, deux dames passèrent les voir et apportèrent un petit présent de
bienvenue à Ludivine. Elles se présentèrent : Jessica et Océane. Elles
étaient un peu plus âgées que la jeune épousée qui prit son rôle de maîtresse
de maison très au sérieux. Elle servit du thé froid avec des petits gâteaux et
la discussion s’engagea. Jessica demanda des nouvelles de l’Algérie où elle
avait des cousins éloignés qui s’y trouvés. Ludivine parla de l’attentat dont
avait été victime son père et l’installation de ses parents à Paris. Océane
sentit de la tristesse dans la voix de Ludivine et changea de conversation en
proposant son aide pour la réception du lendemain soir. Ludivine accepta avec
joie. Ces jeunes voisines paraissaient bien sympathiques et elle se dit que ce
ne sera pas difficile d’avoir des amies si les autres personnes étaient aussi
aimables et souriantes. Il fut convenu qu’elles iraient toutes les trois le
lendemain matin pour faire les emplettes nécessaires à l’apéritif ; ainsi
Ludivine connaîtrait le supermarché pas très loin de leur quartier. Jérôme et
ses amis se chargeraient des viandes et diverses sauces. Une fois Océane et
Jessica parties, le couple se retrouva seul. Jérôme proposa à sa femme d’aller
lui montrer l’Université Georges Washington où il travaillait dans le
département des Maladies tropicales. Ils passeraient par la Maison Blanche. La
jeune femme trouva la résidence du Président fort imposante, même vu du dehors.
Avant de rentrer ils s’arrêtèrent au Rock Creek Park qui enchanta Ludivine… Ils
s’assirent un moment en amoureux et restèrent quelques instants sans parler. Ce
silence leur faisait du bien et ils se sentaient en harmonie avec la nature.
Puis, Jérôme brisa le silence pour lui raconter un peu sa nouvelle ville où
elle allait vivre pendant un peu plus d’un an. Il lui dit que Washington
possédait l’un des plus modernes réseaux de métro avec cinq lignes et quatre
vingt six stations. Il lui promit de l’amener au Kennedy Center où se
produisait le National Symphony Orchestra, orchestre national des Etats-Unis.
Il lui acheta une carte détaillée de la ville avec les stations de métro, les
différents parcs, nombreux dans la Capitale fédérale.



En
arrivant chez eux, il lui dit en riant que pour ce soir la première leçon était
suffisante. Elle apprendrait bien d’autres choses en parlant avec les autres
dames et aussi avec toute une série de livres qu’il possédait…



Après
le diner, ils se mirent au lit assez tôt, fatigués de cette longue journée.
Mais très vite, ils se jetèrent dans les bras l’un de l’autre et Ludivine prit
l’initiative des caresses voluptueuses, au grand étonnement de son mari. Bien
heureux de ce changement, il se laissa caresser sur tout le corps, frémissant à chaque geste de plus en plus
hardi. Il était aux anges et retenait l’envie de la prendre là, sur le champ.
Elle lui communiquait le plaisir qu’elle éprouvait et il ne voulait surtout pas
gâcher son jeu amoureux. A la fin, lui mordillant l’oreille, elle lui
murmura : « Maintenant ». Il s’abattit sur elle et ce ne fut
plus qu’un enchevêtrement de bras et de jambes. Il l’a pénétra avec ardeur,
impatience, et elle se retrouva sur lui, le chevauchant d’un mouvement
frénétique de va et vient. Ils changèrent plusieurs fois de position jusqu’au
moment où tous deux poussèrent un cri d’extase en retombant chacun de leur
côté, en sueur et épuisés de bonheur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mar 8 Mar - 20:08

éh bé réïna sa devient chaud bouillant là , vivement la suite ...merci ma douce amie c'est toujours un régal de te lire .....bisous .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melokik

avatar

Nombre de messages : 105
Age : 39
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mar 8 Mar - 22:59

coeurs bondissants coeurs bondissants bravo bravo bravo
Je viens de passer ma soirée avec toi ma douce Reïna, je n'ai pas tout lu mais le marchand de sable est en train de passer ! VIVEMENT DEMAIN MATIN QUE JE RETROUVE LUDIVINE, JEROME ET ORAN !!!!!



baisers envoyés baisers envoyés baisers envoyés ange à l'étoile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mer 9 Mar - 8:17

Bonjour Sandra. Bonne journée. Je t'embrasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melokik

avatar

Nombre de messages : 105
Age : 39
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mer 9 Mar - 9:35

Quel roman magnifique ma douce amie !! Et quelle fut ma joie de lire un prénom que j'affectionne tant ! Merci mille fois ma douce
ange à l'étoile baisers envoyés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mer 9 Mar - 9:47

C'est intentionnellement que je l'ai nommée. Je suis heureuse de ta joie ma douce Mélokik; mon but est atteint.
Nous partons à Nice dans un moment pour consulter le neurologue.
Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   Mer 9 Mar - 10:34

Wouw!! Ça devient coquin en effet geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE; NATHANIEL...   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE NOUVELLE; NATHANIEL...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [↑] Nouvelle Campagne Anti fourrure de la Fondation Brigitte Bardot
» nouvelle perruche
» Nouvelle cavalière!!!
» Sushii, une nouvelle furette :)
» Nouvelle padoue pas en forme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Textes et poésies-
Sauter vers: