forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
samadhi

avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 23 Juin - 12:38

édité pour non respect du règlement sur les sources et les droits d'auteurs. Sébastien


" Où le choix commence, finissent le paradis et l'innocence."

Arthur Miller

la paix sur vous tous....
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agarttha.oldiblog.com/
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 23 Juin - 13:12

Citation :
Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...

oui et je rajouterai à gagner la pureté ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 23 Juin - 22:02

c'est il me semble la nature meme de l'humain.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mar 29 Juin - 7:15

bonjour sujet fort intéressant, je crois aussi que cette séparation que fait l'être humain entre le bien et le malest une des choses qui l'enferme, le rend prisonnier deces systèmes e croyances, de changement d'évaluation du monde qui l'entoure. Cela est lié au choix, il me semble, nous avons le choix de faire, de pas faire et souvent nous choisissons en fonction de cui seramieux pour nous, nous essayons d'éviter ce qui sera mal pour nous. En spiritualité certains parle d'éinvolutionet d'évolution on fait des choix des actes en fonction de cela, évolue t'on,.. est ce bien, est ce mal. On peut aussi parler de karma, bon karma, mauvais karma, on entends souvent ça. Ou les guerriers qui combatte les forces de l'ombre, ils sont bien et combatte le mal. ou bien on sépare la matière du spirituel, le haut, le bas, c'est un point sur lequel je crois qu'il est important d'insister la matière n'a jamais été séparée du spirituel, la matière est de l'esprit, est une manifestation de l'unité.
je crois que cela est de la nature de l'homme de séparer et c'est peut etre son nectar et son poison,...

y a t'il un point dans l'homme ou tout est inclu ou rien n'est exclu, ou cetet séparation bien mal ou cela peut etre j'aime, j'aime pas. Oui je crois que l'humain a cette capacité de rassembler, d'accueillir le monde et d'être accueilli par le monde entier tel qu'elle. Je crois sincèrement que tout conflit extérieur sont des conflits intérieurs et c'est quand nous aurons réussi à se purifier et à rassembler que nous n'entrerons plus en combat contre le monde. Peut etre alors l'enfant sera retrouver dans son berceau.

Le miracle d'une seule chose.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mar 29 Juin - 13:26

discerner le bien du mal c'est la base de notre éducation ...non , déjà quand nous sommes tout petits , nos parents nous apprennent a faire ce distinguo , et c'est parfois bien utile , car ne pas faire de différence entre les deux peut avoir des résultats catastrophique pour l'avenir ...le yin et le yang , le côté lumineux et le côté sombre , tout est pas bon a prendre ou a expérimenté , même si bien souvent les interdits sont tellement plus drôles c'est certain , mais faire le choix du bon chemin est pas toujours choses aisées , les tentations sont souvent là sournoises et qui tentent de vous faire chuter ...tout accueillir ??? hum ...la route est encore longue alors (pour moi ) maintenant a chacun sa route ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mar 29 Juin - 22:59

Mais ce qui est bien pour l'un est mal pour l'autre et inversement. Tout existe en chacun de nous. Et nous expérimentons tout ce qui existe, à un moment de nos vies.

L'involution, c'est la descente dans le physique, dans le côté sombre, vers l'intérieur.
L'évolution, c'est la remontée vers le divin, dans la lumière, vers l'extérieur.
Ces concepts se retrouvent dans la Roue de l'année avec le cycle des saisons, l'introspection et l'extrospection personnelle, le joue et la nuit, la mort et la (re)naissance, et tout ce qui est en mouvement. Ils existent l'un part rapport à l'autre et inversement. C'est le processus de la vie.

Le karma nous laisse le choix des moyens pour parvenir à notre destination finale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 30 Juin - 7:39

heuu , jusqu'à un certain point rigui , il y a une foultitudes de situations que perso je n'aimerai pas expérimentés , le meurtre en est une tu voit , pas si simple ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 30 Juin - 7:53

je sais plus qui disait tuer un homme ici c'est un crime, tuer un homme à la guerre ou pour protegr sa patrie, c'est bien,...c'est un acte de bravoure, comme quoi la morale est bien relative.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 30 Juin - 9:19

eh oui en faites c'est comme ça arrange les pouvoirs en place on se dédouanent comme ont peut , mais la permissivité exclut -elle la morale ? là est la question fondamentale .?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
riguignol
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 4333
Age : 67
Localisation : dans le vent
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Mer 30 Juin - 22:04

Citation :
il y a une foultitudes de situations que perso je n'aimerai pas
expérimentés

C'est certain sb, en tant qu'humain. mais dans un autre monde, en attendant une nouvelle incarnation, les choix pourraient se faire autrement. selon d'auttes critères que notre petite morale d'humain, pour d'autres raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 4:42

Citation :
mais la permissivité exclut -elle la morale ? là est la question fondamentale .?


la question me semble etre qu'est ce que la morale?
Very Happy

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 7:06

Citation :
la question me semble être qu'est ce que la morale?
Very Happy

eh bien évidement si le manque de discernement fait que nous soyons incapable de faire la part des choses entre le bien et le mal , la vie va être bien compliqué ...dans cette société ou il existe de moins en moins de morale et qui plus ai on trouve toujours une foultitudes de "bonnes raisons " aux actes les plus abjects (je pense notamment a cette mère de famille qui a mis au congélateur ses nouveaux nées et qui a ma grande stupéfaction et libre et vit avec sa famille tranquille comme si la mort de trois nouveaux nés était pas plus grave que s'il c'était agit de petits chats .voila il y a des choses comme ça qui me font sortir de mes gonds ....

je pense que quant une société perd sa morale elle disparaît un peu comme Rome en son temps rien ne peut durée sans un minimum de morale .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 7:30

vaste question philosophique, pour ma part je n'aime pas les bien pensant, et je me méfie de cette morale qui emprisonne, qui exclu; Après je crois aussi que vivre en société c'est avoir des règles, et respecter l'autre, mais est ce vraiment une question de morale.

est ce bien, est ce mal? je respecte l'autre car je respecte la vie, c'est ni bien ni mal, c'est juste etre dans la gratitude et que j'essaie de rester humble, pas me prendre pour dieu, décider de ce qui est bien ou mal, mais juste regarder, laisser la vie se faire y particper me respecter et respecter le reste du vivant, car nous sommes tous un, uni vers, et aucun n'est exclu, ni le bien ni le mal.

voilà petit délire matinal, merci de me lire et de me permettre d'etre en relation, de partager mes points de vue.

je crois vraiment qu'on y gagnerais à changer cette notion de morale,...

bonne journé eà tous, je reviens ce sujet m'intéresse.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 55
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 7:44

bonjour tout le monde,

Il faudrait déjà définir ce qu'est le bien d'une part et ce qu'est le mal d'autre part, car ce sont parfois des notions bien différentes en fonction des individus, voir des lieux où l'on se trouve et encore plus en fonction des civilisations qui nous ont précédées.

je ferai une autre distinction, même si les deux mots trouvent une éthymologie commune...la seule différence c'est que le mot morale était latin et le mot éthique, grec.

Je parlerai plutôt d'éthique, et de morales avec un s car il existe à mon humble avis autant de morales que de sociétés et même d'époques.

Les deux mots dérivent donc du mot "mors" qui signifie les moeurs, la façon de vivre de manière réglée.

La morale désigne toujours les moeurs et plus précisément un ensemble de préceptes préconstitués.
L'éthique est la réflexion portée sur cette morale.

La morale dit, par exemple : "il ne faut pas tuer". L'éthique demande : "pourquoi ne faut-il pas tuer?", "sur quoi est fondé ce précepte en l'homme ?". Et, plus généralement, elle pourra se demander : comment définir une action bonne, qu'est-ce qui fait qu'une action est morale, …

petite contribution au débat..après il y aurait un autre aspect à traiter les liens moralité et légalité...

Tout le monde sait que l'action moralement bonne, c'est l'action qui est conforme aux "règles", aux "lois". La loi dit : "il ne faut pas tuer". Mais est-ce que ça de déterminer si une action est bonne moralement ? Ce qui fait qu'une action est moralement bonne, est-ce vraiment la conformité aux règles ?

Ainsi, vous pouvez très bien vous rendre dans un pays où sévissent des lois ségrégatives : par exemple, vous vous rendez au restaurant et découvrez qu'il existe une loi exigeant la ségrégation raciale au restaurant.
Est-ce une bonne loi ? Est-il moral d'obéir à cette loi ? S'il est illégal (contraire à la loi écrite, au droit "positif") de ne pas y obéir, il est peut-être moral de ne pas y obéir (car conforme à la déclaration des droits de l'homme, qui stipule que "tous les hommes sont égaux en droit").

Kant dit ceci : "Agis comme si la maxime de ton action pouvait être érigée
par ta volonté en loi universelle de la nature
"

voili, voilou..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 8:22

tiens fort intéressant ça rejoind l'article que je viens de lire:

Citation :

La morale dit, par exemple : "il ne faut pas tuer". L'éthique demande : "pourquoi ne faut-il pas tuer ?", "sur quoi est fondé ce précepte en l'homme ?". Et, plus généralement, elle pourra se demander : comment définir une action bonne, qu'est-ce qui fait qu'une action est morale,

http://www.philocours.com/cours/cours-moralekant.html


Citation :
Tout le monde sait que l'action moralement bonne, c'est l'action qui est conforme aux "règles", aux "lois". La loi dit : "il ne faut pas tuer". Mais est-ce si facile que ça de déterminer si une action est bonne moralement ? Ce qui fait qu'une action est moralement bonne, est-ce vraiment la conformité aux règles ?


http://www.philocours.com/cours/cours-moralekant.html


Citation :
Ainsi, vous pouvez très bien vous rendre dans un pays où sévissent des lois ségrégatives : par exemple, vous vous rendez au restaurant et découvrez qu'il existe une loi exigeant la ségrégation raciale au restaurant.


Est-ce une bonne loi ? Est-il moral d'obéir à cette loi ? S'il est illégal (contraire à la loi écrite, au droit "positif") de ne pas y obéir, il est peut-être moral de ne pas y obéir (car conforme à la déclaration des droits de l'homme, qui stipule que "tous les hommes sont égaux en droit"). La morale correspond plus à une idée, à un idéal, qui se trouve dans une "conscience morale". Elle se veut également absolue, non relative.


http://www.philocours.com/cours/cours-moralekant.html

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux


Dernière édition par sébastien le Jeu 1 Juil - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 9:07

Citation :
je crois vraiment qu'on y gagnerais à changer cette notion de morale,...


changez la morale sébastien ? ou bien là parfaire réajuster ce qui semble trop rigide ou bien trop laxiste ? voila ce juste équilibre qu'il faudrait retrouvé , il me semble que la morale existe plus guère de nos jours et que au nom de la liberté d'expression chacun accommode cette notion qui semble bien désuète a ça sauce .
mais a force de repousser les limites de la morale on vit dans une société de plus en plus violente , dangereuse pour ceux et celles qui sont les plus fragiles d'entre nous .
alors bien sur pas de morale rigide et contraignante , mais quand même , des valeurs sur pour que chacun puissent vivre tranquille sans craintes "des autres "..non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 9:17

Citation :

Martin Luther King


<TABLE border=0 cellSpacing=0 cellPadding=20 width="100%" bgColor=#ffcc99 height="30%" cols=1>

<TR>
<td>"Sur certaines positions, la lâcheté pose la question : "Est-ce sans danger ?" L'opportunisme pose la question : "Est-ce politique ?" La vanité pose la question : "Est-ce populaire ?" Mais la conscience pose la question : "Est-ce juste ?" Et il vient un temps où le vrai disciple de Jésus Christ doit prendre une position qui n'est ni sans danger ni politique ni populaire, mais il doit la prendre parce qu'elle est juste."
Martin Luther King (1929-1968)
</TD></TR></TABLE>



http://lewebmarron.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 9:32

voici une réflexion du pasteur MARTIN LUTHER KING que je trouve for pertinente ....elle nous ramène a notre propre vision des choses suivant notre degré de "morale" ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 55
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 9:43

sébastien a écrit:
tiens fort intéressant ça rejoind l'article que je viens de lire:



http://www.philocours.com/cours/cours-moralekant.html

ben, évidemment..je l'ai lu aussi ..merci d'avoir mis le lien, car tout l'article est intéressant..enfin, je trouve..

Sinon, j'ai lu ça aussi mais j'ai la flemme de résumer alors..ben, comme c'est plus "légal", je fais comme toi, je mets le lien...il est question des origines du mal..qui définit le mal? qui définit le bien?

http://spoirier.lautre.net/philo/origines-du-mal.htm

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 9:50

bonjour satinkablue,

Merci de mettre le lien la prochaine fois, ça m'éviteras d'avoir à le faire. Quand on copie colle; tout ou extrait d'un artcile on met le lien, tu as déjà été avertie et je pense avoir été clair la dessus. Ce n'est pas juste une question de légalité mais aussi d'honneteté.


_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux


Dernière édition par sébastien le Jeu 1 Juil - 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dies Lunae

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 9:57

satinkablue a écrit:


Sinon, j'ai lu ça aussi mais j'ai la flemme de résumer alors..ben, comme c'est plus "légal", je fais comme toi, je mets le lien...il est question des origines du mal..qui définit le mal? qui définit le bien?

Bonne lecture

L'Ego!!! Smile c'est le mental qui veut compartimenter et ranger les choses en catégories, ettiquetter en "Bien"/ "Mal". Vu que le "Divin", se situe au delà de la dualité, et Aime inconditionnellement chaque chose/être, etc... Il ne prends pas partie, puisqu'il pense en terme de TOUT, d'Unité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 55
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 10:12

sébastien a écrit:
bonjour satinkablue,

Merci de mettre le lien la prochaine fois, ça m'éviteras d'avoir à le faire. Quand on copie colle; tout ou extrait d'un artcile on met le lien, tu as déjà été avertie et je pense avoir été clair la dessus. Ce n'est pas juste une question de légalité mais aussi d'honneteté.


Toutes mes excuses, j'ai de mauvaises habitudes, je vais tâcher de m'en défaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 55
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 10:43

Dies Lunae a écrit:

L'Ego!!! Smile c'est le mental qui veut compartimenter et ranger les choses en catégories, ettiquetter en "Bien"/ "Mal". Vu que le "Divin", se situe au delà de la dualité, et Aime inconditionnellement chaque chose/être, etc... Il ne prends pas partie, puisqu'il pense en terme de TOUT, d'Unité.

Bonjour Dies Lunae,

Oui, tu parles un peu du jugement là? la capacité de notre égo à "juger"..je te mets le lien del'article que j'ai trouvé, tu me diras ce que tu en penses..merci..

http://www.psychologie-alternative.com/Le%20jugement.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 10:56

Citation :
Oui, tu parles un peu du jugement là? la capacité de notre égo à "juger

jugez ou bien discerner , la justesse de la morale , ni trop rigide , ni trop laxiste ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satinkablue

avatar

Nombre de messages : 1892
Age : 55
Localisation : Près de l' Atlantique..
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   Jeu 1 Juil - 11:37

on en revient toujours à l'équilibre...savoir doser...ça demande une sagesse que je n'ai pas forcément encore..

Sinon, si l'on reprend le titre du sujet de Samadhi (plus là?), "en discernant le bien du mal, on en perd son innocence"..

Serait-ce à dire que quand on commence à "voir" clair, on devient aussi plus "sombre"?

je ne sais pas si ma phrase est compréhensible...

L'innocence, pour moi, c'est comme la vision d'un enfant, qui n'est pas entâchée par les "yeux" du mal et du bien, justement..la pureté...

Alors, pourquoi en arrive t-on à dire c'est bien ou c'est mal...

Sur quoi se base t-on? on a tous nos critères, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Isaline, chatte noire poils mi-longs de 2 ans
» Exemple de voliere intérieur est elle bien??
» Mon hamster ne va pas bien
» Est-ce bien pour mon betta?
» j'ai bien fait d'attendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Photos-
Sauter vers: