forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reïna

avatar

Nombre de messages : 2731
Age : 80
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Une nouvelle...   Jeu 18 Fév - 12:01

La foudre











Des éclairs zèbrent le ciel. Le tonnerre
gronde. D’épais nuages noirs se regroupent dans le firmament. L’orage est là,
tout proche. Il ne veut pas éclater. Je me sens oppressée, angoissée… De temps
en temps, la lumière s’éteint puis se
rallume. Je n’arrive pas à m’endormir. J’ai les yeux grands ouverts et je fixe
la fenêtre dont les persiennes sont à demi fermées. Chaque nouvelle lueur me
fait sursauter… Je compte les secondes pour savoir où la foudre va tomber.
Quand j’étais gamine, on m’avait dit que plus les secondes s’écoulaient et plus
loin, la foudre tombait.



J’ai toujours eu peur de la foudre. Et
ce soir, le sommeil ne vient pas. Mon mari dort calmement près de moi et bien
sûr je n’ose le réveiller. A chaque éclair, je me serre plus près contre lui,
et, sans se réveiller, il me prend la main.



J’ai toujours ma lampe de chevet allumée
qui continue à « s’amuser » à s’éteindre et se rallumer. Ce serait
tellement plus simple de l’éteindre une bonne fois, d’essayer de penser à des
endroits agréables et de fermer les yeux ! Mais allez raisonner une
personne angoissée ! Je me traite mentalement de stupide, de sotte et
après… après ma terreur est toujours là. Que la pluie se décide à tomber !
Elle rafraîchira mon cœur, apaisera ses battements désordonnés ; le bruit
des gouttes tombant sur le sol ou s’écrasant contre les persiennes bercera mon
appréhension et m’entraînera dans les bras de Morphée ! Une envie de rire
me prend. Ô, ce n’est pas nerveux, non. Mais une idée m’a traversé
l’esprit : peut-être cette angoisse, cette peur absurde remonte-t-elle à
une de mes vies antérieures… Ne dit-on pas souvent, et je pense quant à moi,
que cela n’est pas faux, que certaines maladies, phobies, transmissions de
générations en générations proviennent de vies passées très anciennes ?



Je me lève et vais boire un grand verre
d’eau lentement, à petites gorgées. Petit à petit, les battements de mon cœur
se régularisent, un calme apparaît. Je retourne dans ma chambre, ouvre
complètement les persiennes, ce qui fait grogner mon mari et cligner ses
yeux ; il se retourne, dos à la fenêtre et reprend son
« ronronnement ». Je me dis : « Comme le meilleur des
hommes peut être égoïste » ! Mais n’est-ce pas moi, plutôt, qui le
suis, égoïste ; à cause d’un orage et d’une frayeur insensée, je l’empêche
de dormir parce que je ne suis pas capable de vaincre cette anxiété et ne pas
savoir dominer ce qui n’est pas de mon ressort : les éléments déchainés de
la nature.



Tiens, voilà que le ciel s’est ouvert et
déverse des trombes d’eau… De mon troisième étage, je vois les rigoles devenir
très vite des petits ruisseaux. Je sors mes mains et bras et les laisse se
mouiller comme pour laver toutes ces opacités qui m’enveloppent… En recroisant
les persiennes, je trouve mon mari assis sur notre lit, à moitié endormi et qui
me dit d’une voix ensommeillée : « Il pleut » ?



Alors, je ne peux m’empêcher de laisser
éclater mon hilarité. Mon rire dure un bon moment, devant ce regard tour à tour
interrogatif, tendre, excédé… On dirait un enfant qu’on aurait dérangé dans un
de ses rêves. Je me glisse sous les draps, éteint la lumière, ferme les yeux et
ma dernière pensée avant de sombrer derrière le rideau de la nuit est :
« Va-t-il pouvoir se rendormir » ?







Le 31 août 07
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une nouvelle...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [↑] Nouvelle Campagne Anti fourrure de la Fondation Brigitte Bardot
» nouvelle perruche
» Nouvelle cavalière!!!
» Sushii, une nouvelle furette :)
» Nouvelle padoue pas en forme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Textes et poésies-
Sauter vers: