forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extrait de mon livre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 11:50

Pendant mon périple, j'ai écri un bouquin (en deux mois), que je commence à diffuser. Je dépose dans des maisons d'éditions, je vais commencer à les vendre au prix de revient du manuscrit soit 4,76 euros! Aucun bénéfice (je suis sans revenu ni argent depuis cette date!), dans la mesure ou l'idée principale est de diffuser l'idée, sans convaincre pour autant mais simplement tout en donnant une possibilité d'orientation spirituelle nouvelle.
Anyway! Voilà un petit extrait:

(...) A propos de perfection tiens, parlons de perfection (comme tout le monde j'ai mes defauts, j'ai pas toujours les mots qu'il faut, mais si tu lis entre les lignes, tu trouveras dans mes chansons tout ce que je n'ai pas su te dire. Qu'on ne me dise pas que personne ne me parle! C'est ce qui passe en ce moment à la radio. je décide de parler de perfection Natasha saint Pierre chante "Tu trouveras", un de vos dieux est Saint Pierre non? Il me dit que je vais trouver donc?) Historiquement parlant, la perfection appartient aux dieux quels qu'ils soient. De la Grèce antique au Moyen Age en passant par l'Egypte Ancienne, les Summériens ou encore La Renaissance voire votre Ere? Vos moeurs générales (je hais ce concept de généralité, il fige engendrant une incapacité de changement) de tous temps, ont toujours établi une distinction entre perfection et non perfection. Justifiants (très pertinamment) que la perfection n'est pas de ce monde (sinon elle se fait clouée), elle appartient à l'au delà, contrairement à l'imperfection qui existe içi bas. Un Dieu qui gravite dans l'au delà et l'Homme qui existe içi bas. Cela s'appelle le sytême créateur/créatures. Je trouve de mon haut siège, que vous êtes tout de même assez durs avec vous mêmes. Impossible de devenir Dieu sur terre, c'est évident. tout de même, vous n'en avez pas marre de vous rangez constamment à ce rang inférieur de pauvres créatures? Ca fait combien de temps que vous avez ce statut même pas rémunéré? Combien de temps que vous vous lamentez? N'êtes vous pas dans un premier temps enfants de l'Univers? C'est déjà pas mal non? Et puis vous créez (pas toujours dans l'élan positif c'est sûr mais vous créez). Vous aussi, oui, toi aussi tu fais ton monde en sept jours et tu te reposes le dimanche (no comment! L'argent à détronné l'emploi du temps chrétien!)!

Vous n'êtes pas créateurs mais vous n'êtes pas créatures non plus. Vous êtes apprentis-créateurs, voilà pourquoi il y a le paradis. Ah oui je vous en livre un de secret non? Le paradis existe pour ceux qui trouvent la paix dans leur vie d'apprentis créateurs. En trouvant l'équilibre interieur, vous gravissez sans le savoir les marches d'une promesse d'au delà. Je précise qu'il n'est pas question d'être parfait. Bien au contraire, le but n'est pas d'être parfait dans un monde imparfait (il n'y a pas pire torture), sinon pourquoi le distingo existerait-il? En haut, oui d'accord mais en bas pas la peine. Quelle surprise non? Vous voilà apprentis créateurs! Pour étayer ma nouvelle, je prends même vos propres mots, je cherche dans le dico!

Créer: 1 Faire exister. Tirer du néant.
2 Faire exister à partir de quelque chose; donner existence à une forme,une réalité à
3 Etablir pour la première fois; fonder.
4 Interpréter. mettre en scène pour la première fois
5 Etre la cause de; engendrer.

Rien à redire non? (...)


Voilà c'est un extrait. Je précise que j'ai intitulé ce livre Echecs et Maât: journal d'une schizophrène amoureuse.

Dans la mesure ou depuis que je parle d'amour, de divin, d'énergie, des valeurs ancestrales, des déesses et des Dieux, de l'âme, des archanges etc, on m'a donné l'étiquette de la folie. Alors j'ai pris le statut et je l'ai accepté! C'est même revendiqué je préfère être folle qu'enchaînée! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 12:48

ah nous revoilà avec cette peur d'être enfermé dans un hôpital psychiatrique ou cloué sur la croix pour délit de solidarité , d'amour , d'écriture etc ...
Bah il suffit d'accepter de n'être que cela : une folle de Dieu , un impacté , un Alliant , un Reliant ...mais en quoi assumer cette fonction est si difficile?.
N'est-ce pas aussi un façon de ne pas assumer notre "différence" et exposer notre peur de l'indifférenciation ?
Un "illuminé" est dans le monde ET dans tous les autres ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 12:58

Je n'ai pas peur, au contraire ce serait interessant de connaître ce ilieu. J'ai toujours étét subjuguée de voir que ceux qu'on enferment sont ceux qui se disent être sur terre pour aimer. Par contre celui qui dit qu'il va faire la guerre, lui est en liberté. La croix ou l'HP sont des données brutes et qui, je pense, font sens dans leur caractère illogique. J'accepte d'être folle, je le revendique même. Ce n'est pas difficile au contraire c'est même agréable d'être autant reconnue comme une personne différente de par son bonheur. Je ne recherche pas de reconnaissance particulière, je ne suis pas angoissée par l'indifferenciation non plus. Nous n'acceptons pas la différence comment accepter l'indifférenciation? Ils restent assez étroits. Mais je suis illuminée, je suis même déesse incarnée! J'opte pour le staut de folie histoire de démontrer qu'importe le mot tant que la plénitude est là.
Entièrement d'accord avec toi, assumer cette fonction n'est pas difficile une fois qu'elle est acceptée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:01

C'est un extrait entre autre d'un bouquin de 90 pages, ce n'est pas que sur ça non plus. ;-)

Rousseau, Sénèque, le sexe,les rencontres, l'instant, Calogero, le palpabe et l'impalpable,les désses et les dieux, la liberté, la religion, Breton, Pythagore, l'âme, le corps, les non sens dans lesquels l'Homme s'est englué depuis des siècles.
Et surtout l'Amour et la Musique, l'amour de la musique et la musique de l'amour.

C'est un condensé des thèmes abordés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant

avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 58
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:10

Comment te dire en plénitude si tu te sens seule ?
un "illuminé" n'est jamais seul ...

"...c'est même agréable d'être autant reconnue comme une personne différente de par son bonheur...."

Je ressens ton besoin de communication et de reconnaissance et c'est trés humain ...
Je me suis souvent demandé pourquoi nous avions si besoin des autres en parlant complétude , sérénité et je me suis dis que la nature humaine était ainsi : libre et inter-dépendante comme un paradoxe supplémentaire à vivre ...
Il est possible que l'extase ou l'illumination ne soit pas le but mais une direction ...un bon sens .
Où mène l'Initiation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:21

maât à écrit ;

Citation :
C'est un extrait entre autre d'un bouquin de 90 pages, ce n'est pas que sur ça non plus. ;-)

Rousseau, Sénèque, le sexe,les rencontres, l'instant, Calogero, le palpabe et l'impalpable,les désses et les dieux, la liberté, la religion, Breton, Pythagore, l'âme, le corps, les non sens dans lesquels l'Homme s'est englué depuis des siècles.
Et surtout l'Amour et la Musique, l'amour de la musique et la musique de l'amour.

C'est un condensé des thèmes abordés.
.

tu ne penses pas qu'un peu de cohérence serait utile , écrire c'est bien , mais encore faut-il que ce soit ...lisible par le plus grand nombre .es-tu d'accord ????sb .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 36
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:22

L'humain est rempli de désir. Tant que les désirs ne sont accomplies ou compris il ne peu y avoir illumination. La Réalisation c'est l'absence de désir.
Les gens ont peur de mourrir, non par peur de la mort, mais parcequ'il ont cette sensation qu'ils n'ont comblé tout leur désir, d'avoir manquer quelquechose sur cette terre, de ne pas avoir assez vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 36
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:24

la sorciere blanche a écrit:
maât à écrit ;

Citation :
C'est un extrait entre autre d'un bouquin de 90 pages, ce n'est pas que sur ça non plus. ;-)

Rousseau, Sénèque, le sexe,les rencontres, l'instant, Calogero, le palpabe et l'impalpable,les désses et les dieux, la liberté, la religion, Breton, Pythagore, l'âme, le corps, les non sens dans lesquels l'Homme s'est englué depuis des siècles.
Et surtout l'Amour et la Musique, l'amour de la musique et la musique de l'amour.

C'est un condensé des thèmes abordés.
.

tu ne penses pas qu'un peu de cohérence serait utile , écrire c'est bien , mais encore faut-il que ce soit ...lisible par le plus grand nombre .es-tu d'accord ????sb .


Je trouve cela

lisible pour ma part.



c'est aux gens de faire l'éffort de s'ouvrir a


l'oeuvre ...

Ce n'est pas a l'artiste

de ce

mettre aux


ni
v
e a u


des gens




albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:34

Communiquer c'est évident, nous ne pouvons vivre seuls.
Je me sens seule parce que je sais qu'une âme içi bas me correspond et même si elle se manifeste à travers tout un tas de signes et symboles, notre appartenance à ce mode de vie humain ne peut m'empêcher d'avoir ce besoin de le trouver pour s'aimer. je pourrais aimer tout le monde, je le sais mais une personne saura m'aimer.
Ou mène l'initiation? Très bonne question. C'est un chemin, une voie parsemée de nos propres barrières à éliminer. L'initiation est une quête. Ou elle mène à soi, ceci étant compris que faire? Vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:38

Sorcière blanche c'est un condensé, un résumé. Tu sais ce que tu lis derrière le livre pour résumer. Je sais faire et des phrases et les relier pour qu'elles aient un sens. Je rebondirai sur Assian en confirmant son idée sur l'artiste et l'oeil de celui qui regarde. C'est facile de mettre des avis sur des textes écrits ou des oeuvres peintes, des musiques composées mais l'oeil de celui qui regarde n'a que le mérite de la curiosité... En ce qui concerne mon livre comme je l'ai déjà dit c'est 90 pages donc ce n'est pas que des noms ou idées balancées à l'arrache. Ce sont tout un tas didées réfléchies, construites et argumentées. Je ne dis pas détenir une vérité mais je tente de faire partager une reflexion sur des sujets qui concernent pas mal de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice
avatar

Nombre de messages : 11834
Age : 37
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:47

oui j'avais bien compris , par contre des écrits comme le tiens , les maisons d'éditions croulent sous ce genre de littérature , je ne cherche pas a être désagréable avoir toi , je te donne mon opinion comme une critique (si je puis dire )constructive .


maât à écrit ;

Citation :
C'est facile de mettre des avis sur des textes écrits ou des oeuvres peintes
.

eh non justement rien n'ai plus difficile au contraire , si on veut rester dans la justesse et surtout ne pas passé a coté d'un "bon bouquin" .bon courage , écrire est tout un art qui demande beaucoup d'abnégation .sb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 13:56

C'est vrai, je suis d'accord avec toi, qu'elle soit négative ou positive, la critique est toujours constructive! Je ne sais pas si les maisons d'editions croulent sous les écrits d'une petite minette qui rentrent chez les gens sans frapper et qui est recue comme un ange. Je ne pense pas que mon parcours ressemblent à celui des autres, de la même manière que chaque vie n'est pas la même. Par conséquent mon livre ne peut s'apparenter à un autre. Mais je te remercie pour tes avis, je n epense pas qu'il y ait de bon bouquin dans la justesse. Dans la justesse il y a tout un tas de parcours ou d'histoire qui te touchent ou pas. Dans l'absolu rien n'estmauvais, rien n'est bon. C'est pas Sébastien qui parlait de chacun son univers?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 3509
Age : 48
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 14:12

Citation :
Je me sens seule parce que je sais qu'une âme içi bas me correspond et même si elle se manifeste à travers tout un tas de signes et symboles, notre appartenance à ce mode de vie humain ne peut m'empêcher d'avoir ce besoin de le trouver pour s'aimer. je pourrais aimer tout le monde, je le sais mais une personne saura m'aimer.

Ce pas sage m'a interpellé
sache que je cherche comme toi
et n'essaierai pas de faire plusss que moinsss

Mais ce que j'ai entendu ou interprété
peut être qui sait pourra peut être nous aider !



Citation :
notre appartenance à ce mode de vie humain ne peut m'empêcher d'avoir ce besoin de le trouver pour s'aimer.

Aurais tu eu envi de noter semer ?


Citation :
je pourrais aimer tout le monde, je le sais mais une personne saura m'aimer.

Juste des pas sage à ré en-tendre . Very Happy

_________________
La Vie est dans le regard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maât



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   Lun 31 Aoû - 16:02

Semer ou s'aimer qu'importe dans l'absolu, on ne recolte que ce que l'on sème, s'aime ;-)!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extrait de mon livre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extrait de mon livre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La personnalité du cheval extrait d'un livre de Pat Parelli
» Extrait de pepins de pamplemousse
» Livre sur la monte western
» le meilleur livre sur la paille ?
» [Livre de fiction] La Batrakhomyomakhie de Homère, lecture libre sur Mythorama.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Textes et poésies-
Sauter vers: