forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mystère du dieu Apollon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : France, Normandie, Caen/Vire/ Saint Lô
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Le mystère du dieu Apollon   Mar 15 Jan - 18:51

Il est impossible pour nous de dresser un mythe "fixe" relant l'histoire officielle de telle personne et tel évènement. En effet, les mythographes (poètes si l'oin veut), ont longuement remaniés les mythes dans le but de servir certaines autorités religieuses, certaines familles : sur un fond de vérité mythologique, nous disposons ainsi d'une incroyable variété de mythes relatant tous la même histoire. Parmmis eux, le cas d'Apollon est flagrant.
Le culte d'Apollon s'est implanté en Grèce depuis la crète au 7° siècle avant JC, sous le nom d'Apollon Dephinios (c'est-à-dire qui est honoré à Delphes). Au 7° siècle, le sanctuaire le plan important était sans conteste celui d'Olympie. C'est ainsi que le clergé de Delphes décida de s'approprier "l'autochthonie" d'Apllon, pour prendre le pas sur Olympie. L'histoire raconte qu'un groupe de pêcheurs partis de Crète se perdirent en mer. Apollon, sous la forme d'un dauphin, leur aurait montré quelle route emprunter. Là dessus, il obéirent. Trois jours passent, et ne voyant toujnours pas la terre, les pêcheurs se demandent si le dauphin avait bien raison. ALors Apollon pris la forme d'Hélios, le dieu soleil, et annonça aux pêcheurs qu'il leur indiquerait la direction de la terre en gardant le soleil au couchant. C'est ainsi que les crêtois arrivèrent en Grèce. Au moment même de leur arrivée, il construisirent un autel en l'honneur du dieu dauphin qui les avait guidé. Ici, nous avons la première mention de l'association d'Apollon au dauphin (d'ailleur, cet animal est choisi consciemment par le mythographe, puisque Delphinios désigne aussi bien l'animal que le temple de Delphes...) Cet autel fut la base sur lequel par la suite Apollon installa son culte permanant, et qui dvint par la suite le grand sanctuaire Prophétique de Delphes.
Il conveint donc de revoir certains préjugés sur Apollon : les amalgames des Modernes en font le dieu de l'Amour, souvent associé à Cupidon. Il n'en est rien. Apollon, en tant que fils de Zeus, est avant tout le dieu de la Mantique, c'est à dire de l'art divinatoire, d'où le fait que la pythie de Delphes ait acquis dès lee 6° siècle le monopole absolu des oracles d'Apollon. Apollon, grâce à son oracle, transmet ainsi aux hommes la parole de son père, Zeus.

Mais bien d'autres mythes existent. Un cas intéressant est celui d'une famille d'Argos qui remania sa généalogie pour faire descnedre leur souche de Zeus et Apollon. Il est attesté en effet le culte d'un Apollon Coronien (le beau, le joli). L'histoire raconte ainsi qu'une femme, Coronis (d'où le lien) fut aimée par Zeus, et enfanta Apollon. Ici, Apollon est avant tout un mortel, qui n'a pas le don prophétique, mais qui en revanche se consacre entier à la médecine. C'est d'ailleurs lui qui donnera naissance plus tard à Asklépios, le dieu guérisseur, dont le symbole est le bâton et le serpent (celui de nos pharmacies...), lequel guérissait grâce au rêve...
A bientôt pour une prochaine légende, mais je suis là pour plus de précisions.
Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le mystère du dieu Apollon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poisson mystère !!!
» mot mystère n° 6
» Profond mystère dans un pot de plante
» APOLLON - Pinscher Nain LOF - n&f - 5 ans
» Le dieu OUPOUAOUT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Mythologies,légendes et sagesses allégoriques-
Sauter vers: