forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légende de Io.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : France, Normandie, Caen/Vire/ Saint Lô
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: La légende de Io.   Lun 14 Jan - 17:21

Io était, dans la Grèce ancienne, la fille de Danaos, un antique roi de la cité d'Argos. Un jour, Zeus, subjugué par sa beauté, vint la voir de nuit, dans son lit : ensemble ils conçurent un fils, Hépaphos. Lorsque Io raconta à son père ce qui s'était passé, celui-ci alla voir la pythie de Delphes, pour savoir comment réagir : elle lui répondit que Io allait attirer sur l'ensemble de la maison de Danaos la colère de l'épouse de Zeus, Héra. Danaos ne voulant pas mettre en péril sa maison, en chassa Io, l'obligeant à errer ainsi sans fin et sans but. Mais héra découvrit l'infidèlité de son époux, et voulut pour se venger tuer Io; Zeus, sur le champ, intervint : il transforma Io en une vache dans le but de la protéger de la colère d'Héra. Io resta donc en vie, mais Héra lui réserva par la suite un sort peu enviable : elle la fit suivre jours et nuits par Hermès, le dieu psychopompe guide des morts, lequel tua en chemin l'une des Océanides que Io avait pour amie. Depuis lors, Io devint folle, folle de remord; Héra lui envoya un taon qui devait ainsi la poursuivre partout où elle irait.Prise dans sa folie et dans sa course contre le taon, elle s'arrête un jour sur le Caucase : elle y rencontre là Prométhée, attaché à sa montagne, le foie mangé par le fameux aigle. Celui-ci lui indiqua le chemin qu'elle devait suivre pour échapper au sort qui était le sien. Elle suivit les instruction du Titan Prométhée, et arriva en Egypte. Là, Zeus lui apparu, et posa sur son front sa main. Io fut guérrit de sa folie, et ne garda de son aspect animal que ses deux cornes. Zeus lui prédit qu'elle fonderait ici une colonie à la descendance nombreuses, et qu'un culte lui serait adresse plus tard. En effet, 13 générations après la naissance d'Hépaphos (le fils de Io et Zeus), la descendance de Io, que l'on appel les Danaïdes (du nom de Danaos, père de Io et fondateur de la race), durent déseter leur cité à cause des envahisseurs de la race des Egyptiades, leurs cousins. Elles fuirent donc loin, très loin jusqu'au continent, dans une cité nommée...Argos!Ainsi donc les descendante de l'exilée retrouvaient leur antique demeure. Elle réclamèrent le droit d'hospitalité au nouveau roi (droit qui était en fait un devoir sacré à respecter envers les dieux, on parle alors de suppliants), lequel les débarassa des Egyptiades. Plus tard, l'une des Danaïdes, celle qui descendait en ligne directe d'Hépaphos, mit au monde Héraklès (la naissance d'Héraklès varient selon les légendes, parfois il est même le fils d'Athéna, de Zeus etc...). Celui-ci, parmi ses 12 travaux, eut entre autre l'occasion de libérer Prométhée en remerciement de l'antique service qu'il avait rendu à Io.
Ainsi donc s'achève cette légende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: La légende de Io.   Lun 14 Jan - 22:31

J'adore la mythologie grec, mais susi pas tres connaisseur merci pour ce partage.

Je savais pas qu 'hermés était le dieu psychopompe? ca veut dire quoi exactement?

si tu veux en dire plus sur cette légende, je suis tout ouie avec grand interêt.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : France, Normandie, Caen/Vire/ Saint Lô
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: re   Mar 15 Jan - 2:04

Hermès est le fils de Zeus, représenté avec des ailes aux pieds.Il a pour fonction d'être le psychopompe : celui qui conduit les morts du monde des vivants jusque dans l'Hadès, le monde des morts. Hermès est un dieu particulier, car depuis que Zeus a instauré son pouvoir et réparti le monde entre ses frères (le ciel pour lui, la mère pour Poséidon, le monde des morts pour Hadès), il était établit comme loi divine qu'aucune personne qui franchissait le monde de l'Hadès ne puisse revenir dans le monde des vivants. Hermès est donc le seul à pouvoir communiquer ainsi entre deux mondes, Zeus lui-même en est incapable.
Il se pose aussi le problème de sa nature : les grecs répartissent lerus dieux en deux catégories pour faire simple : les dieux dits "Olympiens" et les dieux dits "chthoniens".
-les Olympiens sont les dieux qui habitent le ciel, l'olympe, et qui reçoivent certains types de sacrifices commela thusia : la consommation des viandes sacrificielles, l'envol de la fumée des autels vers le ciel etc... Il s'agit de Zeus, Athéna, Thémis, etc...
-les chthoniens en revanche, sont les divinités de la terre, lié au monde d'en bas (chthôn en grec signifie "terre", mais à ne pas confondre avec le nom Gaia). Il nourrissent un lien intime avec la terre, le monde paysan et celui des morts : leurs sacrifices se font surtout de nuit, et consistent en l'égorgement d'une victime dont le sang est dirigée dans une fosse pour nourrir le monde d'en bas. Hadès, Perséphone, font partie de cette catégorie.
Mais Hermès nous pousse à remettre en cause cette classification très manichéenne (que j'expose volontairement ainsi pour être plus clair) : en effet, étant psychompe, il participe à la fois au monde d'en bas et au monde céleste, il est l'un des nombreux exemples prouvant qu'une même divinité chez les grecs pouvait être honorée tantôt en tant que chthônien, tantôt comme olympien. Chaque dieu avait de multiples personnalités, que l'on retrouve dans les épiclèses cultuelles (c'est à dire une sorte d'adjectif ajouté au nom du dieu pour préciser quel élément de la personnalité de la divinité on invoque) : ainsi, Hermès peut être invoqué sous le nom d'Hermès chthonios, ou bien d'Hermès Olympios.
Si je peux te donner d'autres renseignements, nhésite pas, c'est mon rayon, je serai heureu de partager tout cela, c'est magnifique et un monde fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légende de Io.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende de Io.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ciudad del Este: la légende mystérieuse
» Jules CESAR dans la légende arthurienne
» Légende des icônes
» La légende l'Oiseau et les arbres
» légende du chat de Verviers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Mythologies,légendes et sagesses allégoriques-
Sauter vers: