forum sur la spiritualité et les divers courants de pensée traditionnels et modernes
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 7:44

Sujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle. Hier à 18:57

--------------------------------------------------------------------------------

Pour sorcière,
C'est pas très important que je croit ou pas à l'existence d'un tel individu.
Même si il sortait tout droit de ton imagination, cela devient un possible pour
toi, pour moi, pour tout un chacun. Toutefois ma route à croisé des hommes
remarquables, qui se donne corps et âme quotidiennement à cela.

Un ptit autre chose (encore !? pfff).
Devons nous entendre le silence comme une absence de parole, de son, etc. Un
retrait du monde ? Bof.

bèlibaste a écrit.
le silence pour moi c'est avoir un "pouvoir" que peu connaisse en vérité , car ceux et celles qui ont choisie cette vois ont appris à écouter et sa véritablement peu de gens savent écouter , non pas comme dans une conversation banal non écouter avec le coeur , avec son âme tout ce qui s'entend dans cet espace de silence et de recueillement .par cette pratique , par cette écoute particulière , tout s'affinent , les émotions , le ressentit , ton rapport a l'autre et quand ces gens là parlent leurs paroles en a plus de valeur , plus de sens car comme pour un fruit elle a mûrit c'est bonifier et cette parole là vaut de l'or .
alors quand tu dit "nous sommes tous des monstres" là je me dit qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier .
bien sur ils y a ceux qui parlent et parlent encore en croyant détenir "là vérité" et veulent dirigaint tes pensées , oui ceux là sont pour moi pire que tout .un être éveiller pour moi a rien a prouver , il vit simplement sans se faire remarqué , loin des agitations du monde , lui sait que son "essentiel" ne se trouve pas au milieu de la foule .le silence est le contraire de la solitude car là tu te connecte et tu "écoute" tout l'univers .voila bélibaste .mais ce n'est que ma façon a moi de comprendre .sb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 8:46

On m'a raconté une fois l'histoire du moine Ji gong. Hirsute
et grossier. Il fréquentait les endroits mal famés et s'adonner gracieusement à
la boisson.
Derrière ces épisodes scabreux et paillard l'on trouve les trésors du dhyâna,
dans ses horreurs le signe de l'éveil.
Ji gong étais une des incarnations vivante du bouddha et celui-ci vomissait sur
les statues comme on les recouvrerait d'or fin.
Je ne sais pas si cela est vrai, cela remettrais à jour notre image de vieux
sage. Nous sommes éduqués à voir le lumineux dans ce qui fait plaisirs, dans le
bien, le beau et le divin.


Les "monstres" c'est l'autre nom qu'on donne aux
"anges".

hey, Sorciére blanche, arrête un peu de vouloir m'imposer tes idées, vindiou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 8:58

lol bèlibaste , je ne cherche pas a t'imposer quoi que ce soit , je dit même "ce n"est que ma façon a moi de "comprendre" .
par contre c'est la première fois que l'on me dit que "les monstres" sont l'autre nom des anges ?????d'où tien tu cette info ??? mais bon je suis bien loin de tout savoir lol et me^me je ne sais rien .mais bon , l'histoire de ce moine ,et puis les anges-monstres ben dit moi tu bouscule tout toi au moins .c'est quoi tes lectures ??????sb .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 10:20

Oh c'étais juste un trait d'humour en rapport avec
une partie de ce que tu dis.
Et je suis plutôt ok avec toi, prendre la parole c'est bien... prendre le
pouvoir. Et les "silencieux" ne font pas foule. Qui passerait par le
trou d'une aiguille ? Notre importance à pris toute la place sur une planète entière
au point d'en déborder. Un petit pas pour l'homme...
S’il n'y a, comme vous le dîtes, que des fanfarons sur les forums, plus de
prétention que de sincérité. Que penser de ceux qui écrivent des camions de livres
remplissant les étagères de nos librairies et bibliothèques ? Qui font des
conférences et des vidéos Youtube ou dailymotion ?
Enfin... je ne dit pas qu'il n'existe pas de guide authentique.

Monstre, c'est tendre à mes oreilles. Personne n'a donc vu le dessin animé
"monstre et compagnie" ici !? lol
Les idée de pureté on souvent laisser derrière elle des rivières de sang ou des
souffrances psychologique. Pureté religieuse, pureté de la race, pureté
esthétique, etc...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 35
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 11:17

Citation :
Nous sommes éduqués à voir le lumineux dans ce qui fait plaisirs, dans le
bien, le beau et le divin.

Je rejoints un peu cette notion. Les Kannibales deviennent des Divins (semblables aux Dieux) quand ils ont dépassé la condition humaine, en sommes quand ils ont passé a l'act de manger de la chaire humaine lol oui cela peu faire crier mais c'est ainsi ...
L'autre point c'est de personnalisé l'idée que l'on se fait d'etre Divin. L'idéal que l'on se fait d'un Sage est souvent bien a coté de la plaque et souvent cette idéal est bien la projection de nous meme en idéal. Tout ceci découle encore du "moi" et non du "Soi".
Meme l'habit de Spirituel peut devenir une personnalité, un moi etnon un "Je", un Soi ...
Passé le trou de l'aiguille c'est s'etre fait petit comme un enfant car dépouiller de tout ses "moi" ... et plus l'on ascensionne plus c'est subtil et plus les "moi" sont difficilment perceptile.
La luminosité, le beau, l'idéal peuvent etre des "superficialités" de l'ame ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur


Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 12:46

Citation :
Je rejoints un peu cette notion. Les Kannibales deviennent des Divins (semblables aux Dieux) quand ils ont dépassé la condition humaine, en sommes quand ils ont passé a l'act de manger de la chaire humaine lol oui cela peu faire crier mais c'est ainsi ...

heu,... scratch , j'ai pas saisi tout le raisonnement là, tu m'explique?


Citation :
S’il n'y a, comme vous le dîtes, que des fanfarons sur les forums, plus de
prétention que de sincérité

Je ne pense pas que nous avons fait telle généralité et puis c'est difficile de dire vous sur un forum car ici chacun à sa façon de voir qui est bien souvent pas celle de l'autre, il n'y a pas un voix qui parle mais de multiples etres en chemin avec chacun leur point de vue.

Pour le message auquel tu fais référence je suis assez en accord avec le fond mais je ne pense pas qu'il y ait généralité à faire; mettre tout le monde dans le meme sac c'est mettre des étiquettes ce qui me semble n'est pas productif, c'est du dialogue du cas par cas. Mais nous avons pour la plupart une habitude des forums une certaine expérience et à force on revoit souvent les memes choses les memes schémas. (sans me dire en dehors de certains schémas)

Pour ma part je crois qu'en général on est souvent sincère, même dans l'erreur, j'ai plus tendance à voir l'ange que le démon enfin j'essaie. Mais j'ai croisé de fameux manipulateur aussi.

Mais j'en suis intimement persuadé comme le dit Saint francois, ou je vois une faute à condamner, dieu voit une blessure à panser. Donc j'essaie d'être dans la compréhension, et cela aucunement par altruisme, juste car il en va de mon évolution, de ma curiosité à comprendre.

Les forums ont leur avantage et leur inconvénient,...



Et il en va de meme pour les vidéos, les écrivains et autres, parfois on peut voir chez un conférencier la grâce, on peut voir qu'en effet il est "juste", il transporte, il met en raisonnance, mais le plus dificile c'est de rester dans cela, car on peut souvent voir plus tard que la grace, la bénédiction est redescendue. Pour quoi? car, je crois, il est tout aussi difficile d'éclater ces barrières que de ne pas se réenfermer.

Par là je ne suis pas d'accord avec toi bellibaste sur l'illusion de l'effort, je crois en l'effort, je crois en l'épreuve, je crois que si on veut se changer ça demande un effort; qui c'est vrai, je pense, selon le registre n'en est peut etre pas un.

abd el malik dit dans son nouvel album: "il faut y rester et en en sortir."

Le ET est un mot magique.

ha oui merci pur le koan très sympa. Wink

Désolé d'avoir fait long,...

A vous les studios

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux


Dernière édition par sébastien le Sam 13 Déc - 19:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur


Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 12:58

ha oui je reviens sur le silence et la parole: on dit le silence est d'or et la parole est d'argent. Mais encore là il ne faut pas faire une généralité, il ya des silences de plomb et des paroles qui le sont tout autant.

après si on est tous là c'est que l'on a tous envie de parler et d'écouter.

D'échanger.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chant



Nombre de messages : 1848
Age : 57
Localisation : Nice Côte d'Azur et de Soleil !!
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 13:11

Le retournement : ne plus être pensé par les autres et croire que l'on arrive à penser tout seul ...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Assian



Nombre de messages : 1308
Age : 35
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 13:17

assian a écrit:
Belibaste a écrit:
Nous sommes éduqués à voir le lumineux dans ce qui fait plaisirs, dans le
bien, le beau et le divin.


Je rejoints un peu cette notion. Les Kannibales deviennent des Divins (semblables aux Dieux) quand ils ont dépassé la condition humaine, en sommes quand ils ont passé a l'act de manger de la chaire humaine lol oui cela peu faire crier mais c'est ainsi ...



Seb a écrit:
Assian a écrit:
Je rejoints un peu cette notion. Les Kannibales deviennent des Divins (semblables aux Dieux) quand ils ont dépassé la condition humaine, en sommes quand ils ont passé a l'act de manger de la chaire humaine lol oui cela peu faire crier mais c'est ainsi ...



heu,... scratch , j'ai pas saisi tout le raisonnement là, tu m'explique?



On se fait l'idée de l'Homme réalisé qu'il est Bon, Beau, Divin Lumineux. Dans d'autre cultures, notament le Kannibalisme, cette notion de Beau, de Bon et de Divin Lumineux n'est pas existant. Ce qui fait que l'Homme dans cette société est semblable aux Dieux, c'est a dire réalisé, est de dépasser le cadre purement humain. Ce qui dépasse la condition humaine dans cette société est symbolisé par le faite de manger de la chaire humaine, ainsi il a les attributs des Dieux car s'élevant au-dessus de l'état humain dit "normal" qui est de na pas manger de la chaire humaine car répugnant et peu ragoutant ... Seule les Dieux ou les Hommes réalisé, semblable aux Dieux peuvent manger de la chaire humaine car s'étant élevé au-dessus de la condition humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur


Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 20:27

ok, merci, je comprends. en fait tout ce sujet m'inspire baucoup de choses que je viendrai partager certainemtn avec vous un peu plus tard, pour essayer de rester centré.

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Sam 13 Déc - 21:00

l'eucharistie en quelque sorte .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: seb   Dim 14 Déc - 11:17

Au sujet de l'effort seb, il n'y a pas de désaccord. Qu'il
soit une illusion ou imaginaire, est une chose.
Dans mon vocabulaire, l'illusion et l'imaginaire, c'est réel. Ce monde que je
touche de mes sens est imaginaire. C'est une prise de conscience en soi,
n'est-ce pas le B.A.B.A de la plupart des traditions spirituelles ?
Voila un point de départ vers tous les "rêves" car cela implique bien
des choses. Cet effort auquel tu crois, est un rêve. Un rêve nécessaire
probablement mais... un rêve.

Ce qui me semble important à retenir là dedans et c'est le petit prince qui me
l'a soufflé à l'oreille lorsque j'étais enfant (pour donner mes références à
SB).
L'essentiel est invisible pour les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sébastien
Fondateur


Nombre de messages : 4652
Localisation : dans les forets d'ardenne
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Dim 14 Déc - 11:57

On est d'accord Smile

ET qu'il es bon de rêver, non?

_________________
La Porte est en dedans.

La seule mesure de la vérité est l'efficacité.
Pierre Daimant Minéraux


Dernière édition par sébastien le Dim 14 Déc - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Dim 14 Déc - 12:35

si on empêche un homme (où une femme )de rêver il devient fou et meurt (c'est scientifiquement prouvé) alors laissez nous rêver .
st ex sort de ce corps ....ptdr .sb . mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belibaste



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Dim 14 Déc - 12:58

Faites un beau rêve
mais ne vous endormez pas.
tic, tac
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la sorciere blanche
animatrice


Nombre de messages : 11834
Age : 36
Localisation : parc des volcans d'auvergne
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Dim 14 Déc - 13:19

Le rêve de Martin Luther King
ETATS-UNIS - 26 août 2007 - par RENÉ GUYONNET
« Je vous le dis, aujourd’hui, mes amis, malgré les difficultés du présent et de demain, je fais tout de même un rêve. Un rêve profondément enraciné dans le rêve américain. Je fais le rêve qu’un jour ce pays se réveillera et se conformera au véritable sens de son credo : que tous les hommes ont été créés égaux. Je fais le rêve qu’un jour, sur les collines rouges de la Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité. […] Je fais le rêve que mes quatre enfants vivront un jour dans un pays où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur leur valeur. »
C’était le 28 août 1963, sur le « Mall » de Washington, pour la Marche de la liberté, qui célébrait le centième anniversaire de l’abolition de l’esclavage par le président Abraham Lincoln. Du haut du Mémorial Lincoln, le révérend Martin Luther King s’adressait à une foule de 250 000 personnes. Ce discours de 16 minutes et 38 secondes lui valut d’être, cette année-là, choisi comme homme de l’année par l’hebdomadaire Time avant d’être, en 1964, la personnalité la plus jeune à recevoir le prix Nobel de la paix.

Mais un siècle après « l’Émancipation », la ségrégation régnait encore dans le Sud et les affrontements raciaux se multipliaient. King, né le 15 janvier 1929 à Atlanta, en Géorgie, s’était fait connaître en 1955 en inventant une nouvelle arme de lutte : le boycottage. À Montgomery, dans l’Alabama, une jeune femme noire (on ne disait pas encore « africaine-américaine ») avait été chassée de la portion d’un autobus réservée aux Blancs. King persuada la population noire de fuir ce bus. Trois cent quatre-vingt-cinq jours plus tard, la compagnie, au bord de la faillite, céda. La cloison fut abolie.
Le même mélange de résistance passive et de menace de violence permit dans le Sud profond une déségrégation des établissements scolaires, des hôtels, des piscines… Mais au plan national, cette violence pouvait se déchaîner à tout moment. Quelques semaines avant la Marche pour la liberté, le 22 juin, le responsable pour le Mississippi de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), Medgar Evers, était assassiné. On lui fit des funérailles solennelles au cimetière national d’Arlington, près de Washington, mais dans sa ville de Jackson, la police dispersera une manifestation de soutien à coups de matraques et de gaz lacrymogènes.
Malgré la signature par le président Lyndon Johnson, le 6 août 1965, de la loi sur le droit de vote des Noirs, éclataient cinq jours plus tard dans le quartier de Watts, à Los Angeles, les plus sanglantes émeutes raciales qu’aient connues les États-Unis : 34 morts, 856 blessés. Nouvelles émeutes raciales en 1967 à Newark, dans le New Jersey - 25 morts - et à Detroit, dans le Michigan - 43 morts…

L’élection d’un Noir, Edward Brooke, au Sénat, le 8 septembre 1967, pour la première fois depuis la guerre de Sécession, et la première nomination d’un Noir, Thurgood Marshall, à la Cour suprême, le 14 juin, par le président Johnson ne changeaient rien à la pression dans les ghettos : chômage, manque d’éducation, de logements convenables, méfiance et hostilité de la police - 40 % de la population non blanche y vivait en dessous du seuil de pauvreté.
Visionnaire mais conscient qu’il ne pouvait en quelques mois créer un vaste mouvement, le pasteur King multipliait les démarches sur le terrain. Mais le rêve tourne au cauchemar. Le 4 avril 1968, il est venu à Memphis, dans le Tennessee, apporter son soutien à une grève des éboueurs. À 18 h 01, alors qu’il prend le frais sur le balcon du Lorraine Motel, un forçat évadé, James Earl Ray, l’abat d’une balle dans la tête. Ray sera condamné à quatre-vingt-dix-neuf années de prison le 10 mars 1969.
Depuis 2000, on célèbre tous les ans aux États-Unis, le 17 janvier, le Martin Luther King Day. Et un Africain-Américain, Barack Obama, fait aujourd’hui campagne pour être candidat à la Maison Blanche.

parfois les rêves se réalisent , bien sur l'élection d'obama est un tout petit pas vers le mieux , mais un pas en avant tout de même .a force de rêver d'absolue qui sait un jour ..........sb .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.   Aujourd'hui à 16:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce que l'éveil? A. Cohen et E. Tolle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Réveil] Réveil 70'
» Réveil et Alimentation
» [Lampe/réveil] Watt Time
» Comme une marmotte, le réveil du MP
» Réveil systématique a 3 h du matin....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'oasis du partage :: forums publics :: Spiritualités, traditions et philosophies-
Sauter vers: